Bonheur

Citation Quand on se fond dans le décor

Quand on se fond dans le décor

Quand on cherche à se faire aimer depuis notre plus tendre enfance, on en vient à se perdre soi-même. On finit par se fondre dans le décor pour essayer de correspondre aux attentes des autres. On se suradapte, cherchant constamment à plaire aux autres pour être aimé. On en vient à prendre la couleur de notre environnement, et on y perd notre propre couleur. On s’est tellement perdu de vue, qu’on ne sait plus qui on est, ce qu’on aime, quels sont nos goûts, nos passions, nos rêves… À force de vouloir être aimé des autres, on a surtout oublié de s’aimer, soi. Car à partir du moment où on réapprend à s’aimer, le regard que les autres posent sur nous a de moins en moins d’importance.

Apprendre à s’aimer, quand on ne l’a pas appris enfant, est un processus à petits pas, à petites doses, jour après jour, patiemment, comme on apprend à un enfant à marcher. Et enfin un jour, vient un moment de bascule : ce jour-là, nous aurons tellement bien appris à nous aimer que plus jamais nous ne nous perdrons de vue! Et on réalise alors que c’est beaucoup plus facile d’aimer et d’être aimé quand on s’aime soi d’abord.

Vous aimez ce texte ? Je vous invite à acheter mon nouveau livre Apprendre à s’aimer !

 

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2254 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !