Les relations qui font perdre de l'énergie

Citation Pourquoi sentez-vous que certaines relations vous coûtent en énergie ?

Pourquoi sentez-vous que certaines relations vous coûtent en énergie ?

Avez-vous l’impression que certaines relations vous coûtent en énergie ? De vous « forcer » à passer du temps avec certaines personnes ? D’y aller parfois à reculons ?

Certaines relations sont-elles à présent pénibles alors qu’elles étaient au départ une source de joie pour vous ?

Il est courant qu’au long de votre évolution intérieure, les sentiments et désirs que vous éprouvez à l’égard de certaines relations (amicales, professionnelles, couple, familiales) changent. Votre envie de côtoyer ces personnes change, et vous continuez à le faire plus par engagement que par élan intérieur.

Engagement VS évolution intérieure

Qu’est-ce que l’évolution intérieure ?

L’évolution intérieure est imprévisible. Vos pensées, vos émotions et vos désirs changent. Vous pouvez choisir une partie de la direction que votre évolution intérieure va prendre. En étudiant, vous entraînant, méditant, ou vous formant, vous participez consciemment à la construction de votre temple intérieur.

Malgré cela, une grande partie de votre évolution est un mystère. Vous ne pouvez pas déterminer ce à quoi vous penserez dans dix minutes précisément, et encore moins dans un an. Les épreuves difficiles que vous avez vécues ont surgi pour la plupart sans prévenir. Le seul moyen d’anticiper notre évolution est de côtoyer des personnes plus évoluées que nous.

Sur le plan physique, un enfant peut donc prévoir que son corps va se transformer pour devenir celui d’un adulte, mais sur le plan spirituel, il est impossible de savoir à coup sûr ce à quoi notre jardin intérieur va ressembler.

Qu’est-ce que l’engagement relationnel ?

S’engager dans une relation signifie « se lier par une promesse, une convention ».

Il existe trois types d’engagement :

  1. L’engagement sur le court terme, comme un contrat pour une prestation de service par exemple. Vous vous engagez à faire une chose réaliste qui a un début et une fin.
  2. L’engagement irrationnel : vous vous engagez à faire quelque chose qui n’a pas de fin ou qui ne correspond pas à vos réelles capacités. Par exemple, vous pouvez vous engager à rester toute votre vie en couple, à rendre l’autre heureux ou à éviter de « mettre en colère » une personne colérique.
  3. L’engagement modulable : Vous vous engagez sur une durée indéterminée. Vous ne vous engagez pas pour toujours, mais pour tant que le contrat n’est pas rompu par une des deux parties. Durant la durée du contrat, vous respectez les termes de l’engagement et vous avez le droit de le rompre à tout moment.
    Par exemple : Vous signez un CDI, ou bien vous vous engagez à rester en couple tout en étant fidèle et respectueux tant que le couple est officiellement maintenu.

Le problème de l’engagement relationnel :

Certains engagements sont trop lourds à respecter. Vous y êtes arrivé un temps, mais votre évolution intérieure rend aujourd’hui impossible à supporter ce qui était hier n’était que désagréable.

Les engagements pris dans le passé peuvent être maintenant obsolète car vous avez évolué depuis. Et ce que vous aviez prévu de faire ne vous convient plus.

Selon votre évolution, un mariage signé il y a vingt ans peut toujours vous combler aujourd’hui, ou bien vous enfermer plus qu’autre chose.
Prenons l’exemple d’une femme qui s’est engagée dans un mariage il y a vingt ans. À Cette époque, elle était plutôt soumise et se sacrifiait pour faire plaisir à son conjoint. Entre-temps, elle a beaucoup fait de développement personnel et aspire à se sentir plus libre. Son conjoint, lui, a garé la même mentalité de dominant et refuse d’évoluer. Le mariage sera plus une prison qu’autre chose pour la femme.

Le problème, dans ce cas, n’est pas que vous ayez du mal à respecter de lourds engagements, mais que vous vous forciez à être loyal à un engagement obsolète.

Les relations qui vous laissent libre

Il existe deux catégories de relations qui vous enferment : les relations où l’autre vous demande de changer, et les relations où vous devez renoncer à vos rêves et envies spontanées pour les maintenir.

Par contre, un grand nombre de relations ne vous enferme pas : les relations sans engagement, et les relations avec un engagement modulable, voire les engagements que vous vous plaisez à respecter !

La métaphore de la fleur :

Admettons que vous soyez un bourgeon de rose qui n’a jamais côtoyé d’autres rose. Vous avez grandi parmi les brins d’herbe et les trèfles, alors vous ignorez que votre évolution vous destine à devenir plus haute qu’eux. Admettons maintenant que, dans votre ignorance, vous vous engagiez auprès d’un trèfle à rester toujours auprès de lui.
Les jours passent et vous grandissez. Voulant honorer votre engagement, vous vous contraignez à rester voûté pour être la hauteur du trèfle, privant vos pétales de la lumière du soleil au passage. Votre engagement vous rend alors en mauvaise santé.

Il n’a pas de mal à vous pencher de temps en temps pour côtoyer le trèfle, mais vouloir rester en permanence auprès de lui est contraire à votre métabolisme.

En conclusion :

Il faut parfois du temps et du courage pour rompre un engagement relationnel. Le but n’est pas de quitter vos amis, mais d’apprendre à vous connaître et de respecter vos besoins. Si le maintient d’une relation vous écarte de votre bonheur, alors vous pouvez mettre un terme à la relation ou modifier sa configuration dans la cas où cela est possible.

Certaines relations vous sont toxiques seulement parce que vous les maintenez en reniant vos besoins d’émancipation et de découverte. D’autres, en revanche, sont toxiques car l’autre personne vous manipule habilement en jouant sur votre culpabilité, votre angoisse ou votre sentiment d’injustice. Pour en savoir plus sur ce type de relation, voici comment identifier un manipulateur pervers narcissique dans le couple.

Dans tous les cas, la relation avec vous-même est la seule qui durera de manière sûre toute votre vie, alors mieux vaut la soigner.

Stan Carrey

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".

SuiteAvis de non-responsabilité : Les propos et les conseils de cette publication, incluant les produits et services offerts, sont le point de vue de son auteur(e), de ses croyances, de son expérience de vie et/ou professionnel. Les Mots Positifs.com est un magazine collaboratif d'inspirations ouvert à tous, donc, nous nous dégageons totalement de toutes responsabilités du résultat de son application. Pour toutes problématiques de santé physique et/ou psychologique, il est conseillé de choisir avec discernement et de consulter un spécialiste (médecin, psychologue, services sociaux, etc.) afin d’arriver à mettre l’information dans le contexte de votre réalité.

par Stan Carrey

Je me nomme Stan Carrey et j'exerce en tant que coach en développement personne, sophrologue et écrivain. Je suis spécialisé dans les relations toxiques et...

Visiter le site web
Suivez Stan Carrey sur les médias sociaux

Dernières publications de Stan Carrey

Toutes les publications de Stan Carrey

Ajouter un commentaire

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2228 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous