Articles » Santé & bien-être

Citation La métamédecine pour avoir un corps en santé, même après 50 ans !

La métamédecine pour avoir un corps en santé, même après 50 ans !

“Votre corps, comme tout le reste dans la vie, est le miroir de vos pensées et de vos croyances intérieures. Chaque cellule réagit à chacune de vos pensées et à chacun des mots que vous prononcez.”
– Louise L. Hay


Les tourments de la vie de la cinquantaine (et plus) vous empêchent souvent d’être à l’écoute des signaux de votre corps. Le syndrome de Mère Thérésa (la nourricière) est là trop présent pour prendre soins des autres et vous vous dites : “Moi ce n’est pas important !”

Cependant, votre corps vous parle à chaque instant. Que faites-vous lorsqu’il vous signale une petite douleur ?  Habituellement, quand enfin vous la prenez au sérieux, vous vous précipitez chez le médecin ou à la pharmacie et vous prenez une pilule. En fait, vous dites alors à votre corps : “Tais-toi ! Je ne veux rien entendre. Ne me parle pas !”  Ce n’est pas une façon d’aimer votre corps.

Dès que vous avez mal quelque part ou que quelque chose ne va pas, asseyez-vous, fermez les yeux et posez-vous calmement la question : “Qu’est-ce qu’on cherche à me dire ?”  Attendez quelques minutes. La réponse risque d’être aussi simple que “Dors un peu.” Ou quelque chose de plus radical. Si vous voulez que votre corps travaille en votre faveur pendant longtemps, vous devez alors faire partie de l’équipe de guérison corps, cerveau et esprit.

Dans ce monde très changeant, est-il possible de choisir de rester flexible dans tous les domaines ? Et si j’acceptais de me changer, ainsi que mes croyances, afin d’améliorer ma qualité de vie et mon monde intérieur ?  Mon corps m’aime en dépit de ce que je lui fais subir. Mon corps communique avec moi. Et si je l’écoutais ? Si j’apprenais à entendre ses messages ? Il est possible de porter attention et de faire les correctifs nécessaires. Et si je choisissais de donner à mon corps ce dont il a besoin à tous les niveaux, afin de lui redonner la santé optimale ? Je fais appel à ma force intérieure, toujours là quand j’en ai besoin.

La Métamédecine

Au-delà du conscient, il y a l’inconscient qui contient l’explication aux perturbations intérieures manifestées par nos malaises et nos maladies. Vous connaissez la Métamédecine ? Elle  met l’emphase sur l’écoute en profondeur de la personne qui consulte afin de l’aider à prendre conscience de l’origine de ses souffrances pour s’en libérer.

Dans cette entrevue en compagne de Claudia Rainville, fondatrice de la Métamédecine, vous en apprendrez davantage sur cette approche. Madame Rainville, depuis près de 30 ans, a formé des centaines de praticiens à son approche.  Comprendre le langage de nos symptômes pour guérir plus rapidement…

Les neurosciences

Également, les neurosciences ont validé ces rituels simples pour être plus heureux et en bonne santé :

Exprimez votre gratitude : dites “Merci” plus souvent.

Respirez : se concentrer sur notre respiration plusieurs fois par jour est apaisant. Essayez le rythme 6 respirations par minute, c’est encore plus bénéfique (cohérence cardiaque).

Savourez : au lieu de manger rapidement, ralentissez et “écoutez” vos sensations. Mastiquez et dégustez en pleine conscience. En plus, vous mangerez de moins grande quantité.

Marchez plus : une marche de 30 minutes par jour aère l’esprit et maintient en bonne santé.

Rapprochez-vous de la nature : la nature nous fait du bien. Faites des ballades en forêt. Regardez-la, touchez-la, ressentez-en la présence bienveillante.

Verbalisez vos émotions… : “aujourd’hui je me sens…”

Et vos besoins : “j’ai besoin de…”

Souriez : le sourire a un effet rétro-actif. Il améliore l’humeur et la santé.

Appelez ou rencontrez les personnes que vous appréciez : notre cerveau est neuro-social et les contacts physiques (comme les câlins) libèrent l’hormone du bonheur (l’ocytocine).

Donnez, aidez : l’altruisme rend heureux. N’attendez rien en retour.

Prenez des décisions : cela réduit l’anxiété.

Faites une liste de vos vœux les plus fous puis rangez-la quelque part.

Dessinez : dessiner rend heureux, clarifie les pensées et facilite l’expression émotionnelle. Pourquoi ne pas faire un petit dessin par jour ? Vous avez pensé aux mandalas ?

Chantez et dansez : le corps influe sur l’esprit. Danser et chanter rend heureux.

Pleurez : les larmes font baisser le stress et permettent une décharge émotionnelle salvatrice. Si vous n’y arrivez pas, écoutez de la musique triste.

Méditez : la méditation régulière à des effets incroyables sur nous.

Éteignez la télévision et faites une cure de désintoxication digitale : commencez par quelques heures puis des journées entières.

Lancez-vous dans un projet qui vous tient vraiment à cœur : profitez de chaque action qui contribue à ce projet. Prenez conscience du processus, des apprentissages, du cheminement..

Attisez votre curiosité : ouvrez des magazines que vous n’avez jamais ouverts, feuilletez des livres sur des thèmes inconnus, inscrivez-vous à des conférences inédites pour vous, explorez de nouvelles musiques,…

Simplifiez votre vie : jetez, vendez, faites le vide…

Dormez : le manque de sommeil déprime et dégrade la santé, mais trop de sommeil peut rendre dépression, donc chercher l’équilibre.


Être en bonne santé, c’est ne pas être fatigué, avoir bon appétit, s’endormir et s’éveiller facilement, avoir bonne mémoire, de l’humour, être précis en pensée et en action, et être franc, humble, reconnaissant et aimant. Etes-vous en bonne santé ?


Marie-Josée St-Pierre
Guide en Libération Bienveillante,
accompagnement vers une transformation en toute bienveillance
offert aux femmes de 45 ans et plus
GRATUIT – Appel Découverte (30 minutes)

Forfait Heureuse Cinquantaine, CLIQUEZ ICI

Source : https://www.marie-jo-coach-eft.net/

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!