Citation 3 pratiques d’autosuggestion pour atteindre de vos objectifs

3 pratiques d’autosuggestion pour atteindre de vos objectifs

La méthode Coué se base sur l’association de deux facultés que vous possédez, soit l’imagination et la volonté. En utilisant cette technique, vous reliez ces deux forces afin de favoriser votre mise en action vers l’atteinte de vos objectifs. La méthode Coué repose sur l’idée que si vous pouvez penser à quelque chose, vous pouvez l’accomplir. Je considère que lorsque vous avez cette capacité de penser à vos actions et vos projets, ceux-ci se mettront en branle plus facilement si vos intentions à leur égard favorisent leur réalisation. Je résume : il faut que vos intentions se joignent à vos actions et ce, par l’association de l’imagination et la volonté. Il n’y a pas de magie.

Vous êtes responsable de vos pensées et avez le pouvoir de les modifier à votre guise. En prendre conscience permet de recentrer vos intentions et passer à l’action. Il a été démontré que le fait de nourrir des pensées à connotation positive entretient la joie de vivre, augmente l’estime de soi et favorise la mise en action. Soyez donc conscient des pensées qui sont vôtres car les effets néfastes des pensées se produisent lorsque vous oubliez que vous pensez. Je ne dis pas de penser à vos pensées, mais d’être conscient de vos pensées. Il y a un laisser-aller lorsque vos pensées inconscientes, souvent pessimistes, prennent toute la place et ont, par le fait même, un impact sur vos actions.

Pour vous aider à faire le ménage de vos modes de pensée, apprenez à laisser passer les pensées négatives. Le simple fait de ne pas vous y attarder diminue leur nuisance car vous ne prenez pas le temps de vous les approprier, ni de leur donner un sens. Également, ne vous laissez pas influencer par les pensées des autres; apprenez à démêler ce qui est utile de ce qui ne l’est pas. Vous n’avez pas à vous accabler des maux des autres. Pour terminer, sélectionnez les pensées positives et nourrissez-vous de leur potentiel car celles-ci ravitaillent l’esprit d’une belle énergie.

De quoi s’agit-il lorsqu’il est question d’autosuggestion?

La suggestion consiste à imposer une idée tandis que l’autosuggestion est l’implantation d’une idée pour soi, par soi-même. L’autosuggestion utilise le pouvoir de l’imagination et si vous y prêtez attention, vous constaterez que vous passez votre vie à vous faire des autosuggestions. Par exemple, vous vous persuadez que si vous sortez dehors sans manteau un jour de pluie, vous allez attraper un virus. Vous croyez ce que vous pensez et cette habitude est une prémisse favorable à la concrétisation de vos croyances. N’ayez pas peur de revisiter ces dernières et mettez-les à jour pour développer une nouvelle vision de la réalité.

La méthode Coué utilise trois pratiques d’autosuggestion pour vous aider à ancrer de nouvelles idées et propulser vos intentions : l’autosuggestion par le corps, par la visualisation et par les mots.

Par le corps :

À votre avis, est-ce que l’émotion stimule le corps ou le corps stimule l’émotion? Souriez-vous parce que vous avez une pensée positive ou avez-vous une pensée positive parce que vous souriez? Est-ce que vous pleurez parce que vous êtes triste ou êtes-vous triste parce que vous pleurez? Les deux directions semblent valides (et sont aussi source de grandes discussions…).

Selon ces assertions, que diriez-vous d’apprendre à sourire et à rire? Cela induira automatiquement une énergie positive en vous.

Également, la relaxation est un outil très priorisé par Émile Coué. En plus de la détente, la relaxation permet de faire le vide et mieux ouvrir votre esprit. La détente crée un espace pour accueillir vos autosuggestions et vous les approprier. Plusieurs exercices sont disponibles sur Internet et vous devez en pratiquer quelques-uns avant de décider lequel est aidant pour vous.

Le regard et la posture sont aussi être des moyens efficaces de consolider vos autosuggestions. Avez-vous déjà essayé de prendre une posture triste alors que vous ne l’êtes pas? Vous remarquerez que vous sentirez cette émotion vous envahir peu à peu. Il s’avère aussi impossible de dire que vous êtes malheureux, triste et déprimé en affichant le plus grand des sourires. Ainsi la posture physique influence aussi les émotions, le fait de se tenir droit, avoir du tonus et sourire semble générer des émotions positives et qui sont favorables à la bonne santé.

Par la visualisation :

Se nourrir d’images positives est aussi un bon moyen de se suggérer des intentions positives pour favoriser votre mise en action. Connectez-vous à une image qui vous inspire la joie, la confiance, la réussite ou qui soulève simplement un sourire. Lorsque vous regardez cette image, votre inconscient se connecte à la réalité de celle-ci et fait appel à la mémoire et aux sentiments en lien avec celle-ci. Faites-le tour des magazines, d’Internet et des sites dédiés au partage de photographies. Mettez-en une dans votre porte-monnaie, sur votre table de chevet ou sur le frigo. Si vous aimez bricoler, faites-vous un cahier d’images positives et consultez-le pour entretenir une dynamique saine en vous.

Visualisez-vous en plein changement, en action et en réussite. Imaginez-vous en bonne santé et générez des intentions de guérison si vous êtes malade. Utilisez la visualisation comme les athlètes le font avant une compétition car la visualisation créatrice est une méthode utilisée par les sportifs de haut niveau juste avant leur performance. Vous aussi propulsez-vous vers le succès. Plusieurs exercices sont proposés dans le livre qui vous est référé ci-bas.

Par les mots :

Les mots ont le pouvoir de créer des suggestions négatives ou positives. Ces suggestions influencent votre comportement et celui-ci a un impact sur votre parcours de vie. Vous devez être attentif aux mots que vous utilisez et au sens que vous leur donnez. Les phrases que vous formulez sont des outils qui servent à créer votre réalité. Comme je le dis dans mon article portant sur l’écriture thérapeutique, les histoires que vous vous racontez influencent le cours de votre vie en permettant de changer la perspective que vous en avez. Votre parcours de vie ressemble à un récit au sein duquel vous êtes le personnage principal. Soyez donc attentif à l’histoire que vous racontez à votre sujet car elle peut être très sombre et vous retenir prisonnier ou au contraire, avoir le pouvoir de vous libérer.

À vous de construire votre propre réalité! Si le sujet vous intéresse, je vous recommande un livre à la fois sympathique et complet : La méthode Coué pour les nuls (Teyssier et Magnes).

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!