Partenaires Positifs

7 secrets pour réussir son couple

Citation 7 Secrets pour réussir votre couple et cesser les déceptions

7 Secrets pour réussir votre couple et cesser les déceptions

Est-ce que c’est un défi pour vous d’être une personne heureuse en amour ? Vous arrive-t-il de revivre les mêmes scénarios décevants ?

C’est un plaisir de vous proposer 7 solutions pour vous aider à vivre ce bonheur tant désiré. C’est si légitime de vouloir réussir à être bien en couple ou de vouloir une relation qui vous comble. Mais comment faire ?

En tant que conférencière, formatrice, auteure en santé, relations affectives, bonheur, bien-être au travail et réalisation de soi depuis 25 ans, j’apprécie partager les outils appris avec vous. On rêve tous de bonheur, de s’épanouir, mais les blessures profondes empêchent souvent cet idéal.

Ce qui est réellement encourageant, c’est qu’en ajoutant de nouvelles ressources, en se faisant aider au besoin, on peut y arriver et je vous parle par expérience. J’ai déjà passé par là. Je vous comprends.

Voici ces 7 secrets si importants pour être bien en amour.

1. Est-ce qu’un des deux dénigre l’autre ou les deux le font ?

Je vois souvent des gens ne pas oser prendre leur place, avoir peur de déplaire et accepter de se faire rabaisser.

Pour d’autres, le besoin de contrôle, de faire de l’autre sa proie devient quasi compulsif. Il est impossible à mon sens de pouvoir créer un climat de confiance, de joie, de bien-être et d’amour dans une telle dynamique relationnelle. Si l’ego prend le dessus et veut absolument avoir raison, on s’y perd. L’amour n’est pas un jeu de pouvoir, c’est une évolution respectueuse et attentionnée.  Même chose si la peur du rejet, le sentiment d’abandon sont au rendez-vous. C’est comme la petite fille ou le petit garçon ensoi qui rejoue ses insécurités d’enfant.

Ces réactions sont comme des codes au fond de l’inconscient et reproduisent toujours les mêmes résultats, soient le mal-être, la tristesse, la déception par exemple.

Ce sont des programmations qui roulent en sourdine depuis le tout jeune âge. Ces perceptions sont comme des croyances, des attitudes figées dans le temps et qui continuent de se manifester à l’âge adulte.

Si étant enfant, vous avez manqué d’amour ou avez perçu des situations comme étant décevantes en ce sens, ce sentiment de manque risque de se répéter et vous pouvez même l’attirer sans le vouloir. Un peu comme si cette programmation est enregistrée et c’est ce qui tend à se manifester trop souvent.

Une fois adulte, la croyance reliée à ce manque pourra être « Je ne mérite pas d’être aimé. » Que se passera-t-il à ce moment-là ? Vous risqueriez d’attirer inconsciemment des personnes incapables de vous aimer, vous croyant une personne non méritante.

Donc, pour en revenir au dénigrement, il prend sa source dans ces schémas d’enfance qui se sont cristallisés au fil des années. Ils sont comparables à des masques, à des mécanismes de survie. Ils ne sont plus utiles car ils détruisent le bonheur et la saine communication. Ils nous invitent à les transformer pour se sentir libres en dedans. Quand on apprend à entendre leurs messages, on émerge en reprenant notre pouvoir personnel fièrement et avec joie.

La PNL (programmation neurolinguistique) est d’ailleurs très puissante pour apporter de nouvelles ressources à l’inconscient et peut créer à la fois de nouveaux résultats heureux et rapides dans votre vie. J’ai moi-même dénoué tant de choses avec cette approche.

Ce fut tellement concluant pour tout ce que je vivais comme anxiété, mal-être, etc., que j’ai alors suivis mes formations de Maitre praticienne en PNL pour aider le plus grand nombre de gens.

Ça permet de mettre fin à des vieilles structures de pensées, des croyances limitatives et se créer une vie qui nous ressemble enfin. On a le droit d’être déloyal à notre passé et de s’autoriser à vivre en harmonie, avec joie et avec amour.

Je le vois régulièrement en coaching privé comment est-ce que les transformations sont impressionnantes en une seule heure. On reste au présent et on recadre les perceptions et c’est amusant. Qui a dit qu’il fallait pleurer pour aller mieux…

Cesser de se dénigrer, de dénigrer l’autre, ça permet d’avancer enfin plus librement quand on décide que la vie sera plus belle ainsi. C’est mettre fin à des programmations porteuses de morosité et utiliser ce temps pour créer amour et bonheur.

2. L’amour de soi et de l’autre

Pour réussir votre couple, il est important d’avoir une bonne estime de vous-même, du respect et bien de l’amour pour vous. Évitez toute culpabilité si vous sentez que ce n’est pas tout à fait ça pour l’instant.

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a tant de ressources possibles de nos jours pour émerger merveilleusement. Si vous manquez d’amour et de respect de vous, vous risquez de vous laisser rabaisser, de vous oublier, d’être triste, de manquer d’énergie notamment.

Ce n’est pas très motivant de sentir petit, de ne pas se percevoir à la hauteur, de garder de telles pensées envers soi. Il y a un diamant qui brille en vous. Il est important de le polir avec douceur, bienveillance et amour.

41777894_882541355279032_352677090572632064_o

Bien entendu, de telles limitations, c’est un jeu de perception. Les croyances sur soi, l’ego, les structures de pensées limitatives, les émotions difficiles, sont comme des personnages qui habitent en nous et qui ne paient pas leur loyer lolll et qu’on héberge tout de même.

Amusez-vous à les remercier de vous avoir protéger à leur façon, osez les observer, et appliquez-vous à trouver de vraies solutions heureuses et donnez-leur congé en permanence avec un bel aurevoir.

En vous offrant plein de bienveillance, de douceur, d’amour comme vous le feriez pour un petit bébé, vos enfants, vous transformez bien des choses. Votre rayonnement change aussi. Vous favorisez le fait d’avoir à vos côtés, une personne qui a ce même rayonnement dans votre vie.

Si vous êtes célibataire, vous vous préparez du bonheur. Si vous êtes en couple, c’est important que les deux parlent le même langage en termes de saine communication, que les deux s’aiment réellement. Sinon, est-ce de l’attachement, la peur de se retrouver seul ?

Demandez-vous quel est votre degré de bonheur dans votre relation ? C’est une bonne façon d’évaluer votre couple.

3. L’écoute et la saine communication

Est-ce que chacun se sent réellement écouté au sein de la relation ? Certains entendent le point de vue de l’autre et préparent déjà une réponse, une argumentation. Est-ce constructif ? Est-ce de la saine communication ? Pas vraiment non.

Ce sont encore les mécanismes inconscients de l’ego qui peuvent vouloir dominer. L’écoute fait preuve d’intérêt pour la réalité de l’autre, pour ses émotions, son histoire, ses joies, ses peines, ses défis. Quand les deux s’aillent dans cette direction en douceur et avec respect, ça crée une telle complicité et un grand bien-être.

4. L’auto responsabilisation

Inconsciemment toujours, plusieurs cherchent une personne qui ressemble à leur père ou leur mère comme partenaire de vie. Ce n’est pas un absolu, mais c’est fréquent. C’est fondamentalement leur modèle d’amour, sain ou pas. Alors, quand on parle d’auto responsabilisation, certes on ne peut changer le passé. On ne peut changer les autres. On n’a pas le droit non plus de confier un mandat à qui que ce soit de nous rendre heureux.

Pour être une personne heureuse en amour, c’est essentiel d’aller voir ce qui se passe en soi. On est le dénominateur commun de tout ce qu’on vit. S’il y a présence de sentiments de trahison, d’injustice, d’humiliation, de rejet ou d’abandon, l’autre n’a pas à en payer le prix. On remarque que les relations sont le meilleur terrain pour faire émerger ces cinq sentiments qui nuisent au bonheur. C’est un atout précieux d’apprendre à les reconnaître. On peut alors utiliser les scénarios de vie pour devenir la meilleure version de soi, voir ce que ça fait émerger en soi, ce qui a réagi, et se faire aider au besoin.

5. Complicité sexuelle

Comment se passe la relation avec votre corps ? Appréciez-vous faire l’amour ou pas ?  Êtes-vous coupé de vos émotions, de vos ressentis ? Êtes-vous capable de communiquer vos besoins, vos résistances, de les accueillir ensemble ?

Si un des deux a besoin de faire l’amour régulièrement et que l’autre se sauve, trouve des raisons pour ne pas le faire, ça risque de déraper avec le temps. On ne peut renier ce désir si sain et source d’expression de soi, cette forme de démonstration d’amour, de tendresse.

Là aussi, ça prend de l’aide au besoin pour mieux se comprendre soi quand de tels blocages peuvent être là. S’accueillir en amoureux dans cet espace précieux est un des grands bonheurs de la vie. S’autoriser à y accéder et à se redécouvrir est déjà un pas de plus.

6. La joie de vivre et le rire

Rien de plus ennuyant qu’une relation monotone. Que faites-vous au fil des jours pour devenir une personne créatrice de joie, de rire, de bien-être ?

Inutile d’attendre que l’autre nous rende heureux ou heureuse. Ça ne fonctionne pas. On apprend à faire grandir le bien-être en soi, l’autre fait de même et on partage ce rayonnement. Là c’est gagnant. S’amuser, rire en couple crée une telle complicité.

7. L’équilibre de vie, du temps de qualité

Prenez-vous suffisamment de temps de qualité pour nourrir la relation ? Il y a le travail, les enfants, les choses de la vie courante qui monopolisent nos journées. Que faites-vous chaque semaine pour donner place exclusivement à votre couple ? Je connais des proches qui se consacrent le vendredi soir à chaque semaine. Ils couchent les enfants, se font un petit repas d’amoureux et s’offrent une douce soirée en amoureux. Créer de la magie, de la complicité, c’est choisir que ce soit ainsi et passer à l’action.

À la lumière de tout ça, en avez-vous assez de répéter les mêmes scénarios qui font mal, si c’est la cas ? Vous arrive-t-il de ne plus savoir quoi faire pour vraiment vivre la relation de vos rêves ?

Votre relation va bien, mais vous désirez y ajouter des éléments de créativité pour encore plus de magie ?

Confiance également, si vous vivez des moments décevants. C’est possible d’être une personne heureuse en amour quand on ose maintenant se choisir et ajouter de nouvelles ressources. Tout seul, on ne voit plus les choses assez en perspective et on avance moins vite.

Ajouter de nouveaux outils, avoir enfin des solutions simples, efficaces et accessibles, ça permet de mieux se comprendre, de se sentir bien, de mieux voir où on va, de s’écouter pour que la vie goûte bon.

En toute amitié,

Line Bolduc


Ressources proposées :

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Membres à découvrir

Fait comme 1573 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants. En savoir plus ici

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous