Développement personnel

Citation Comprendre la dépendance affective et s’en débarrasser

Comprendre la dépendance affective et s’en débarrasser

La dépendance affective est présente dans beaucoup de relations amoureuses. C’est une douleur qui chaparde la relation et la rend invivable.

Qu’est-ce que la dépendance affective ?

La dépendance affective est le fait d’attendre que le sentiment d’être quelqu’un de bien nous soient transmis par une personne qui tient dans notre esprit la figure d’attachement. On se sent prêt comme dit J BREL à devenir l’ombre de son ombre, l’ombre de son chien pour qu’il(elle) ne nous quitte pas. C’est un trouble psychologique qui peut venir littéralement polluer l’existence. C’est une stratégie de survie qui vise à combler un MANQUE.

On porte un masque par crainte de perdre l’autre. On s’empêche par exemple de sortir avec ses amis ou de faire quelque chose que l’on aime parce que l’on imagine que cela va déplaire à notre compagnon. Et on en souffre. La dépendance commence dès lors que l’idée que l’idée de conserver l’autre à tout prix nous obsède au point au point de nous changer pour continuer à lui plaire. Si l’autre nous empêche de nous réaliser, cherche à contrôler nos actions, nous faisons peu à peu passer nos envies après les siennes et nous nous éloignons, parfois inconsciemment, de qui nous sommes vraiment. Or, on ne peut ni aimer celui que l’on possède ni celui qui cherche à nous posséder. L’amour au long court ne se conjugue qu’avec le concept de liberté.

Les dépendants affectifs sont des personnes qui ont reçu peu d’amour ou d’attention durant leur enfance. Il y aura la tendance à reproduire des relations de dépendances parce que la relation d’amour maternelle ou paternel s’est mal passé et n’est pas sevrée. Le résultat c’est qu’à lâge adulte, ce manque affectif s’exprime sous la forme d’une dépendance dans la relation.

La dépendance est une tentative désespérée pour obtenir l’attention, la considération, l’affection ou l’amour qui n’a pas été reçu au moment où vous en aviez le plus besoin.

À l’âge adulte ce sont des personnes qui vont manquer cruellement de confiance en eux et qui seront en demande perpétuelle d’amour et d’attention. Le dépendant affectif a peur de se retrouver seule et de perdre l’autre, il ne se sent jamais aimé suffisamment.

LES CARACTÉRISTIQUES

Une jalousie excessive : Persuadé qu’il n’est pas à la hauteur de son partenaire , il pense que ce dernier peut le tromper n’importe quand.

Besoin de plaire

Renier son identité : la personne va perdre une partie de son authenticité car elle adoptera des comportement autres que les siens dans le but de correspondre à ce que l’autre veut.

Harcèlement : Le dépendant affectif est capable d’envoyer des dizaines de messages en une soirée à son partenaire pour savoir si tout va bien ou pour lui demande s’il va bien et quand il rentre. Il va aussi l’envahir sur les réseaux sociaux et espionner ses faits et gestes.

Demande affective : Il veut toujours plus de preuves d’amour car il n’arrive pas à être rassasié.

Tristesse : Etant insatisfait quoi qu’il fasse il ne peut pas être heureux. Car les personne est incapable d’être heureuse seule.

Joue la rôle du sauveur : ce sont des personnes qui attirent souvent des partenaires avec des problèmes ou qui sont incapable de pouvoir se prendre en charge.

Accepter l’inacceptable : elle est capable de supporter la violence verbale ou physique, l’humiliation, la soumission jusqu’à l’abus sous toutes ses formes.

Le manque de confiance en soi : Elle est incapable de faire confiance à l’autre car elle manque de confiance en elle .

Une tendance à attirer des partenaires qui ont peur de l’engagement : Lorsqu’elle se met avec un partenaire qui a peur de s’engager cela lui renvoi un reflet dont elle n’est pas consciente c’est-à-dire la peur qu’elle a de s’engager envers elle-même pour apprendre à se connaître et à regarder ses blessures en face . La peur du partenaire à s’engager symbolique une peur commune qui est celle de l’échec.

TRAVAIL À FAIRE

En thérapie, il s’agira d’aider la personne à quitter sa position de victime et qu’elle arrête de rendre l’autre responsable de sa situation.

Il faut apprendre à vous aimer. L’amour de soi s’apprend ! et grâce à cet apprentissage vous allez pouvoir vous épanouir et avoir une relation amoureuse plus harmonieuse.

Si vous voulez aller mieux il va falloir prendre conscience de votre dépendance et sortir du jugement que vous avez vis à vis de vous-mêmes et de la culpabilité qui vous habite. Et pour cela il va falloir guérir les parts en vous qui crie ce manque d’amour qui n’a pas été reçu et remettre une compréhension juste sur ce que sont d’authentiques relations basés sur la pleine expression de ce que vous êtes car ce sont les souffrance du passés qui créent la souffrance actuelle.

ACTIONS À FAIRE

1) Le petit cahier : Notez vos besoins sur un carnet : quelles envies ou désirs avez-vous ? Que souhaitez-vous changer ? Que souhaitez-vous mettre en place dans votre vie ? Apprenez à faire en fonction de vos envies et non pour plaire à quelqu’un d’autre.

2) Résister au besoin d’écrire ou d’appeler votre partenaire : Pour résister à cette envie compulsive éteignez votre portable quand vous commencez à vouloir être en contact avec votre partenaire. Rassurez-vous en vous donnant 10 minutes pour faire autre chose de manière à faire descendre le stress et l’inquiétude qui est en vous .

3) Travailler sur votre estime : Pour ce faire vous devez vous lancer des objectifs bien définis pour vous donner plus de confiance et de consistance. De cette façon vous allez arriver à changer vos idées et prendre le temps de réfléchir sur ce qu’il convient de changer.
Pour conclure,

Une relation amoureuse n’est pas faite pour combler un manque en nous. La seule solution pour se débarrasser d’une dépendance c’est d’aller voir dans notre propre inconscient qu’est-ce que représente ce « manque » . Le fait d’être attaché à un être ce n’est pas de l’amour mais la peur de perdre. Il faut donc chercher pourquoi cette peur de perdre prend autant de place dans notre vie . Le jour où nous arriverons à nous donner ce que nous cherchons à l’extérieur, notre dépendance sera terminée car tout ce dont nous avons besoin se trouve en nous. Il faut être responsable de son propre bonheur sans être dirigé par la peur de perdre.

« Toute dépendance nait d’un refus inconscient à faire face à sa propre souffrance et à la vivre »– ECKHART TOLLE

Visitez mon site web : www.jessetvous.fr

Crédit Image

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!