Pourquoi l’épaule d’un homme est si douce et si réconfortante ?

Citation La nouvelle force masculine

La nouvelle force masculine

Pourquoi l’épaule d’un homme est si douce et si réconfortante ?

Le temps passe et les hommes changent …

Aujourd’hui, on constate à quel point on peut échanger avec un homme sur différents sujets comme le développement personnel, la philosophie positive ou le Sensible.

L’homme moderne n’est plus enfermé dans un carcan de jugements hâtifs sur le besoin de virilité à tout prix qui l’empêchait à une époque de prendre soin de son être.

Aujourd’hui, l’homme apprend de plus en plus à s’ouvrir à lui-même à travers une introspection qui le mène à la rencontre de lui-même et de sa vraie personnalité. Il n’a plus peur de cette quête.

Combien de fois avons-nous assisté, à la dureté masculine comme une manière de se protéger de sa propre vulnérabilité ? Combien de fois les a-t-on vus, ces hommes, retenir leurs larmes par orgueil et par fierté pour ne pas s’effondrer en masquant leurs émotions?

L’homme d’aujourd’hui ouvre de plus en plus son cœur à l’amour de lui-même. Il est touché par la découverte de sa sensibilité comme une part qui porte en elle son potentiel d’être libre et incarné.

Lorsque l’homme nous parle avec son cœur, il est tellement plus séduisant, tellement plus attirant, tellement plus vrai. Ses gestes deviennent des attentions réconfortantes et tellement plus douces.

Lorsqu’il humanise ses sentiments, l’homme devient plus fort et plus solide et on se sent davantage en confiance, comme s’il se réconciliait avec sa véritable identité.

Qui a dit qu’un homme devait s’enfermer dans une personnalité sans évolutivité ? Qui a dit qu’un homme devait porter une cuirasse à jamais.

Et un jour une femme… et un jour un homme… ! Il n’y a plus de sexe mais juste des individualités complémentaires comme les deux faces identiques d’une  pièce. Et cette pièce n’a pas de sexe mais une relation de réciprocité basée sur l’amour de soi avant tout.

Il n’y a plus de positif ni de négatif à être un homme ou à être une femme, de bien ou du mal à vivre comme on est.  Il est indispensable de sortir de ce rapport binaire pour mieux vivre. La vie est avant tout une plénitude, elle existe sous toutes ses formes, sous toutes ses couleurs, à l’image de la nature, plurielle et universelle.

Lorsqu’on pose la tête sur les épaules réconfortantes d’un homme, c’est la chaleur de ce moment qui s’inscrit dans cet instant de grâce. Ce n’est pas sa force musculaire qu’on éprouve, mais sa présence chaleureuse et sa capacité à partager sa tendresse, le lien devient plus intense.

Lorsqu’un homme se voit dans sa globalité d’être, il ne cache plus son cœur sous une armure d’acier, il n’étouffe plus sa sensibilité sous un masque, il s’accueille dans toutes ses parts humaines et sensibles. Il n’y a plus de dichotomie. Il n’y a pas plus de séparation. Il n’y a plus d’un côté les muscles et de l’autre côté l’âme.

Le cœur de l’homme n’est pas fait de ce rapport de force à la vie. Il bat un même rythme. Ce ne sont ni ses poings ni ses abdos qui dictent ses actions. C’est sa matière d’être vivant, bien dans un corps et dans son esprit qui lui permet de cultiver un sentiment d’existence plein avec une consistance et une saveur décuplées.

L’homme quand il se laisse attendrir, il se connecte à l’épaisseur de sa vérité, à la profondeur de son authenticité. Il apprend à se tourner vers l’intérieur pour conquérir sa vie autrement dans un rapport plus bienveillant envers lui-même.

Voir un homme prendre soin de lui par la méditation ou le développement personnel, c’est enfin se dire que l’humanité évolue et que de cela naitra une véritable transformation. Lorsqu’une femme a pour projet de mieux se connaître, on la trouve courageuse, pour un homme, c’est pareil, c’est une victoire à célébrer pour le monde à venir, pour son équilibre et pour un vivre ensemble plus harmonieux. Il n’est jamais trop tard pour se lancer, les hommes qui n’ont pas attendu cette autorisation sont d’ailleurs les précurseurs du mieux-être si on se réfère à quelques exemples dont on peut être fier.

Pourquoi l’épaule d’un homme est si douce et si réconfortante ?

Parce que quand il arrête de parader dans son rôle  de « dur à cuire » et qu’il prend conscience de l’importance de laisser davantage parler son cœur de l’intérieur vers l’extérieur, l’homme s’ouvre à la vie et devient un être  complet  » de chair , de sang et de sa sensibilité… »

Moi j’aime les hommes sensibles et vous ? N’hésitez pas à leur décrire leur beauté quand ils apprennent à se livrer, à ne plus se juger, à ne plus s’empêcher d’être. Quand ils apprennent se laisser toucher par eux-mêmes, ils se radoucissent. Quand ils comprennent qu’ils sont avant tout des êtres Vivants, ils n’ont plus honte d’être eux-mêmes. L’homme a besoin d’être encouragé sur ce chemin de la connaissance de soi pour apprendre à lire dans son cœur et ainsi faire rayonner une nouvelle force masculine, celle de son intériorité …

Maryse de Mes Mots de vie

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2374 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !