Articles » Confiance en soi

Citation Mon enfant est timide. 6 conseils pour l’aider

Mon enfant est timide. 6 conseils pour l’aider

Imaginez votre enfant épanoui, allant facilement vers les autres, capable de s’affirmer. Il n’a pas peur des adultes, des autres enfants, il ne refuse pas d’aller à l’école, il a confiance en lui.

J’ai appris il y a quelques années que la timidité pouvait être influencée par l’environnement familial. On imite et on apprend nos comportement sociaux en observant nos parents.

Lorsque ma fille est née, je voulais à tout prix lui éviter la même enfance que moi, pleine d’anxiété et de peurs, toujours en retrait par rapport aux autres enfants. Pour y arriver, j’essaye de suivre les 6 conseils que je vais vous présenter dans cet article.

1. Soyez sociable

Ce premier conseil paraît évident, mais il faut l’appliquer. Lorsque vous êtes en présence de votre enfant, discutez le plus souvent possible avec vos voisins, les commerçants, les autres parents à la sortie de l’école.

Ça peut être difficile si vous êtes vous-même timide, mais l’idée d’aider votre enfant va certainement vous motiver à vaincre votre propre timidité.

2. Facilitez ses contacts avec les autres adultes

Prévenez vos amis de ses difficultés, demandez-leur de lui poser des questions simples et valorisantes. Faites en sorte que votre enfant soit à l’aise en lui présentant chaque personne.

N’hésitez pas à l’encourager et à le féliciter pour ses efforts, aussi petits soient-ils. Ses craintes vont s’atténuer petit à petit.

3. Favorisez ses contacts avec les autres enfants

Invitez le plus souvent possible d’autres enfants chez vous à l’occasion de son anniversaire, de fêtes, etc. Les enfants aiment se retrouver pour s’amuser. Demandez-lui qui sont ses copains et copines à l’école et rapprochez-vous de leurs parents.

N’hésitez pas en retour à laisser votre enfant chez les autres parents. Il deviendra de plus en plus à l’aise en dehors de la maison.

4. Partez en vacances en groupe

Proposez à des amis de prendre des vacances en commun. Vous allez non seulement pouvoir partager les frais de location, mais en plus, en vivant ensemble de façon temporaire vous allez favoriser les échanges sociaux des enfants.

Plus le groupe sera important, plus ce sera favorable pour votre enfant.

5. Aidez-le à aller vers les autres

Lorsque vous êtes à une aire de jeux, par exemple, accompagnez votre enfant et parlez avec les autres enfants en leur posant des questions simples :

  • Comment t’appelles-tu ?
  • Quel âge as-tu ?
  • Veux-tu jouer avec Valentine ?

Votre enfant finira par vous imiter et à les poser lui-même.

6. Ne le forcez pas

Laissez-le aller à son rythme. Ne soyez pas impatient, votre enfant progressera, une étape à la fois. Voici ce qu’il ne faut pas faire :

  • L’inscrire de force à un club de sport ou autre activité de groupe
  • L’obliger à devenir ami avec un autre enfant qu’il n’a pas choisi
  • Le forcer à dire bonjour aux autres. Expliquez-lui plutôt pourquoi c’est important.

Conclusion

L’environnement de nos enfants a des conséquences sur leurs comportements sociaux. En prenant très tôt des mesures simples, on peut les aider s’ils montrent des signes de timidité. Appliquez ces conseils au quotidien et rappelez-vous que c’est en parlant qu’on apprend à parler. 🙂

Et vous ? Votre enfant est-il timide ? Que faites-vous pour l’aider ?

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!