Citation Pourquoi ne suis-je pas heureux?

Pourquoi ne suis-je pas heureux?

Les gens croient souvent qu’ils n’ont pas le choix. Ils vous diront « Tout est un choix dans la vie! », mais si tôt dit, si tôt les excuses feront place aux beaux discours. Le « tout est un choix dans la vie » sera remplacé par « comment veux-tu que je fasse autrement? ». Eh bien, ils ont tort et, pourtant, c’est ce que la plupart d’entre nous faisont lorsqu’une décision doit être prise. En fait, nous donnons même priorité aux excuses. Ne pas changer est beaucoup plus réconfortant. Ne pas agir est beaucoup moins difficile. Ne pas confronter toute une société sur nos fameuses obligations est beaucoup plus sécurisant.

Tous ces gens n’arrivent pas à faire du bonheur leur priorité. Ils ne le font pas, car ils ont peur. Ils ont mille choses à faire de toujours plus importantes : un voyage qu’ils devront payer et pour lequel ils doivent continuer à travailler pour une compagnie qu’ils détestent; courir à gauche et à droite pour leurs enfants, car ils croient que ceux-ci seront malheureux s’ils ne se défoncent pas dans plusieurs sports; écrire un livre, apprendre le chant, pratiquer le tennis… tout ça en même temps.

Pourquoi n’arrivons-nous pas à changer ?

Difficile de changer. Il est difficile de changer parce que notre cerveau est mal conçu. Il préfère porter ses vieilles chaussettes et utiliser les mêmes voies.

Le cerveau peut être comparé à une sorte de carte géographique. Il est si facile de s’y perdre et d’emprunter la mauvaise route. Les circuits de notre cerveau sont similaires à une carte routière : on peut emprunter plusieurs chemins avec des résultats bien différents. Ce sont ces mêmes sillons tracés dans votre cerveau qui donnent la direction à vos habitudes et vos croyances. Vos comportements et votre personnalité se sont modelés à ses sillons creusés au fil du temps.

Il faut enjamber les limites de nos connaissances et oser entrer en nous pour les voir agir et réagir au gré des situations. Ce n’est qu’en faisant ceci que vous parviendrez à les changer, car vous les verrez opérer sur vous. Vous pourrez choisir de changer vos réactions. Vous comprendrez que vous avez le pouvoir de modifier le parcours de vos émotions. Vous serez maître de vous. En d’autres mots, vous serez capable de changer et voir changer le monde qui vous entoure. À chacun des pas que vous ferez, vous réfléchirez à la façon dont vous vous y prenez. Vous sentirez en vous le désir de reprendre votre parcours habituel. Et vous l’utiliserez à nouveau, souvent. Mais en étant conscient, vous saurez porter une attention particulière à vos conditionnements et c’est là, lorsque vous vous retrouverez face à vos anciennes habitudes, que vos premiers pas vers le changement se feront.

Exercices vers le bonheur

Être capable de prioriser rend heureux. Prioriser nous permet de nous concentrer sur une unique chose et d’y mettre toute son énergie sans devenir fous. Prioriser c’est s’aimer. C’est retirer son chapeau de héros pour porter celui du mieux-être. C’est se dire qu’on mérite ce qu’il y a de mieux. C’est se donner la chance de prendre soin de son corps et de son esprit en cessant d’angoisser pour ce qui n’est pas fait ou ce qui reste à faire.

Laisser tomber certaines activités, certains rêves ou certains désirs, c’est, enfin, se libérer du sentiment d’inaptitude que l’on ressent lorsque les choses ne sont pas faites comme on le voudrait. Se concentrer sur une seule chose nous fait grandir et nous permet de nous donner un réel but dans la vie.

Petit à petit, vous modifierez votre réalité pour en adopter une nouvelle. Rien de bien naturel au départ. Le syndrome de l’imposteur pourrait même vous envahir. Malgré tout, si vous poursuivez sur cette route, conscient de vos agissements, semaine après semaine, un nouveau sillon dans votre cerveau se creusera et l’ancien s’empoussiérera. Vous appréhenderez avec crainte chaque moment où il vous faudra emprunter cette nouvelle voie, et puis un jour vous y serez en sécurité et vous n’y penserez même plus. Ce sentier sera vôtre et ce qui aspirait votre énergie et ce qui révolutionnait autour de vous resteront derrière ou vous rejoindront pour elles-mêmes changer. Votre nouvelle énergie accueillera les énergies égales à la vôtre et vous verrez les choses évoluer avec vous.

Lorsqu’on se consacre à son bonheur, on consacre du temps à sa famille, le vrai temps. On protège nos relations comme un précieux joyau. On prend soin de soi et l’on a davantage de compassion pour les vraies choses de la vie. Tout ce qui est superflu est naturellement éliminé et l’on se sent mieux.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".