Prendre sa santé en mains avec une maladie chronique

Citation Tomber malade n’est-ce pas un signe que l’on doit enfin accepter d’exister pour soi-même ?

Tomber malade n’est-ce pas un signe que l’on doit enfin accepter d’exister pour soi-même ?

Bonjour à tous,

Tomber malade, c’est un message que nous envoie notre corps, qui exprime le fait que quelque chose ne va pas ou dysfonctionnement dans un domaine de notre vie.

C’est un signe qu’il faut revoir notre feuille de route, se demander dans quel domaine cela coince.

Certaines personnes savent très vite de quoi il en retourne et ce qui ne pas dans leur vie.

Pour d’autres, c’est plus compliqué et le chemin est plus long avant de comprendre.

Corinne qui a la maladie de CROHN depuis 8 ans m’expliquait que le plus dur pour elle n’était pas tant de supporter la souffrance physique mais la solitude et l’incompréhension de ses proches.

L’indifférence de sa famille face à sa maladie était ce qu’il y avait de plus dur pour elle.

Et elle m’expliquait qu’elle déclenchait des poussées chaque fois qu’elle devait organiser des vacances, des week-ends ou de grosses réunions de familles pour tout le monde.

Elle appréhendait ces moments- là qui n’étaient pas des moments de plaisir pour elle.

Elle aurait préféré des moments plus intimes et tranquilles que ces grandes virées à 10 minimum.

Cela lui pesait et systématiquement, elle prenait sur elle et c’était de gros efforts qui se terminaient par des maux de ventre.

Elle avait l’impression que personne ne tenait compte de ses souhaits, elle devait toujours accepter de faire en fonction des autres.

Et systématiquement, c’était dans la douleur physique et morale.

Corinne faisait bien le lien entre ces « vacances forcées » et ses douleurs physiques, mais n’allait pas plus loin dans l’analyse.

C’est en me racontant cela qu’elle a réalisé qu’elle se mettait entre parenthèse et qu’elle subissait.

Elle a admis qu’elle ne tenait pas compte d’elle-même et faisait toujours passer les besoins des autres avant les siens.

Ce fut une libération.

En vidant son sac, en réalisant tout cela, en acceptant de commencer à prendre soin d’elle, à s’écouter et à apprendre à poser des limites, à se respecter et à dire NON à ce qui lui coûtait trop, ses poussées se sont espacées et calmées.

Corinne a accepté d’exister pour elle, de se faire une place dans sa propre vie et a compris qu’il lui fallait tenir compte de ses besoins pour aller mieux et que c’était une étape essentielle.

Avez-vous l’impression de toujours faire passer les besoins des autres avant les vôtres ?

De vous mettre bien trop souvent entre parenthèse ?

Est-ce que parfois cela vous agace ? Vous contrarie ? Vous stresse ? Vous fatigue? Vous donne mal au ventre ?

Quels sont les impacts que cela occasionne dans votre vie ?

Je serais vraiment intéressée d’avoir votre avis, car à mon sens, c’est un point primordial, qui n’est pas forcément évoqué tel quel.

Le temps des vacances peut être un temps propice à l’introspection, à la réflexion qu’il est peut-être grand temps de prendre soin de vous. Alors, si c’est votre cas, si vous avez envie de faire un point sur votre situation, si vous sentez qu’il est temps pour vous d’aller un peu plus loin pour vous sentir mieux et vous libérer d’émotions ou de schémas qui vous polluent et vous empêchent de recouvrer votre bien-être et de calmer vos poussées, je vous invite à prendre rendez- vous avec moi pour en parler lors d’une SEANCE DECOUVERTE OFFERTE d’une heure !

Au plaisir d’échanger avec vous et de vous aider à avancer vers votre santé !

En attendant, prenez soin de vous !

Anne-laure

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2262 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !