Développement personnel

Citation Sensibilité, vulnérabilité et puissance d’être

Sensibilité, vulnérabilité et puissance d’être

La sensibilité est l’un des aspects essentiels de notre existence. Cependant comment nous la vivons, l’assumons pleinement vis-à-vis de nous-même et dans notre relation au monde relève, pour un grand nombre de personnes, d’un défi majeur.

Tout d’abord, heureusement que l’être humain est sensible, puisqu’en interaction constante avec son environnement. À travers ses sens, ses perceptions et bien entendu son ressenti, cela lui permet de pourvoir à ses besoins vitaux ainsi que ceux des autres par la reconnaissance des états physiologiques (faim, sommeil…) et émotionnels (triste, apeuré…).  À cet égard, notre sensibilité est vitale.

Évidemment, dans les pays industrialisés l’Homme moderne a dépassé ce stade de subvenir à ces besoins vitaux et le voilà confronté aux effets d’une société de plus en plus effervescente et engageante à bien des niveaux ; personnels et professionnels.

Notre sensibilité s’en trouve d’autant plus stimulée, attisée ; bien souvent en dehors de toute volonté. Et nous voilà à ressentir des états, des effets dont nous nous passerions volontiers. Émerge alors le sentiment de vulnérabilité ; un mot très souvent interprété de manière erronée par une compréhension incomplète de notre propre fonctionnement en lien avec notre sensibilité.

Vivre sa sensibilité

Arriver à vivre pleinement sa sensibilité, c’est tout d’abord la reconnaître et l’accepter. Pour cela, il est essentiel de s’autoriser, de se permettre de laisser circuler ce que nous ressentons, même de manière intuitive. Car dans la plupart des cas, nous n’avons pas été éduqués à exprimer notre sensibilité. Par « exprimer » il s’agit de vivre en attitudes et comportements ce que nous ressentons, par exemples : écrire, verbaliser ce qui est très présent en soi comme sentiment, savoir se retirer ou s’éloigner des interactions sociales,  agir de manière cohérente en se laissant guider par son intuition en dépit des codes et conventions auxquels nous avons été habitués. Évidemment cela demande parfois de faire quelque chose qui peut nous apparaître au début comme non conventionnel. Alors nous n’osons pas, par crainte, ou non connaissance du résultat, puisque c’est nouveau. Dans tous les cas, laissons-nous guider par notre intuition ; notre meilleure et bienveillante conseillère.

Vivre sa sensibilité, c’est assumer d’être, tel que l’on est !

Ce que nous sommes, dans toutes nos particularités, est unique. Autant c’est merveilleux, autant c’est déroutant car tous repères, critères deviennent caduques, secondaires. À nouveau, notre intuition s’avère bien utile comme indicateur personnel pour exprimer totalement notre sensibilité. Et dans notre cœur, nous savons, nous sentons intuitivement ce qui est bienfaisant pour soi.

Quant à la notion de vulnérabilité, elle apparaît en réaction au fait de ressentir de manière répétée ce que notre sensibilité perçoit. Il s’agit là bien plus d’un concept, qui résulte d’un discours intérieur, plus ou moins conscient, alimenté par nos conditionnements expérientiels et éducationnels.

Par exemples, quand nous jouons avec nos enfants en changeant d’attitude et de voix pour faciliter l’échange, notre sensibilité est de fait en action. Dans ce type de situation, la notion de vulnérabilité apparait-elle ? Quand nous voilà dans l’intimité avec notre partenaire à se laisser aller spontanément à des caresses, la notion de vulnérabilité est-elle présente ?  Dans ces deux situations et toutes celles que vous vivez pleinement, vous pourrez observer que non. Non seulement la notion de vulnérabilité est absente, et par l’expression de votre sensibilité, vous voilà d’autant plus dans votre puissance d’être. Une puissance qui inclut la pleine expression de sa sensibilité.

Puissance d’être

Notre puissance d’être résulte de l’acceptation et l’expression complète de ce que nous sommes. Pour certains, exprimer sa sensibilité peut être assimilé à de la vulnérabilité. Très bien, dans ce cas, montrons nous vulnérables car au final, qui vit notre vie ? Surtout comment la vivons-nous, pleinement ou à moitié par l’idée que la société nous regarde d’un œil particulier ? De toute façon, chacun et chacune de nous est unique, inimitable, même si notre société nous inculque à grands renforts de conditionnements que nous sommes remplaçables.

Pour conclure, quelle place faisons-nous, donnons-nous à notre sensibilité, à notre manière unique de l’exprimer ?

Sur ce point, il n’y a qu’une seule manière ; la vôtre.

De tout cœur, je vous invite à suivre votre intuition, d’essayer différents moyens (expression physique, artistique,…) et d’être à l’écoute de votre ressenti pour observer comment circule tout ce flux d’énergie qui vous anime. Votre sensibilité représente votre relation unique au monde et sa manifestation lui permettra d’en profiter. Tout d’abord pour vous, pour votre bien-être, et de fait pour toutes les personnes de votre entourage.

SOURCE : Sensibilité, vulnérabilité et puissance d’être par Olivier Guérin

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!