Un conte pour inspirer

Citation Un jour un homme s’adressa au vieux sage de son village

Un jour un homme s’adressa au vieux sage de son village

Un jour un homme s’adressa au vieux sage de son village.

– Pourquoi vivons-nous dans une société qui est devenue malade ? Les gens sont tristes et aigris.

– Il y a bien longtemps les hommes et les femmes vivaient en paix, chacun travaillait ce dont il avait besoin, se reposer, s’occuper de sa joie de vivre en partageant des moments seuls et à plusieurs. Puis un étranger est arrivé au village, il est allé voir un homme allongé au pied d’un arbre qui faisait sa sieste. L’étranger lui a demandé, s’il ne s’inquiétait pas que son troupeau s’enfuit ou se fasse attaquer par les loups. L’homme n’y avait jamais pensé, jusqu’à maintenant il n’était jamais arrivé de tels malheurs.

L’étranger le mis en garde que dans de nombreux villages, des troupeaux entiers disparaissaient.

Puis ce même étranger alla voir une femme qui jouait avec ses enfants. Il lui demanda où était son mari. Celle-ci lui répondit sûrement entrain de s’occuper du troupeau tout en faisant la sieste. L’étranger la mit en garde qu’il pouvait très bien être avec une autre femme. Et il continua ainsi dans tout le village, puis alla dans un autre village, etc.

L’homme répondit :

– Il a créé la peur chez les hommes et les femmes et c’est ainsi que notre société est devenue malade ?

– Il n’a pas créé la peur, il a créé la spéculation. Tout le monde se mit à spéculer et les divisions ont commencé à exister à l’intérieur des femmes et des hommes.

– La spéculation ? Mais comment la spéculation a pu former autant de problèmes et la situation d’aujourd’hui ?

– Car lorsque tu spécules tu vis dans ta tête avec des milliers de scénarios qui sont pour la plupart complètement faux. Tu te mets à suspecter ton mari, ta femme, ton voisin le boulanger et tout le monde devient un ennemi potentiel.

– Je comprends mieux.

– Il n’existe plus de place à la joie, au partage, à la bienveillance, à la quiétude car tu penses que quelqu’un ou quelque chose va te l’enlever, poursuivit le maitre.

Jessie Birra
https://www.clespirituelles.com

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2669 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici