Comment surmonter les difficultés de la vie ?

Citation Comment vivre les difficultés sans perdre pied ?

Comment vivre les difficultés sans perdre pied ?

Est-ce possible ? C’est l’inévitable question qui vous trotte dans la tête.

Et c’est tout à fait normal. Quand la vie semble suivre son cours sans trop de gêne, on a inconsciemment au fond de soi, cette peur que tout bascule, que l’irréparable se produise ! On essaie de cultiver l’instant présent. On s’accorde des petits bonheurs sans modération et on se remplit d’une énergie pour nous dire qu’on a raison de bien profiter, on ne sait jamais ! Un peu comme si on engrangeait des récoltes pour passer l’hiver à venir à l’abri !

Mais la plupart du temps, les événements traumatisants arrivent sans crier gare. Et comme on ne le voit pas venir, de manière inévitable, on subit la vague de plein fouet, on ressent à l’intérieur de nous sur le coup, comme un tremblement de terre sans fin qui met à mal toutes nos bonnes résolutions et toutes nos pensées positives. Notre cœur explose, notre mental s’effondre. Et la souffrance liée au choc nous paralyse le corps nous laissant en proie à nos pires angoisses  à travers une pluie de questionnements et de pensées négatives, une tempête d’émotions désagréables et incessantes et un océan de doutes, de peurs, de remises en question inéluctables.

On a l’impression que notre horizon se ferme…Même si les souvenirs heureux nous permettent de faire face !

Comment faire pour ne pas se laisser emporter par ce torrent dévastateur qui emporte votre vie ?

Il vous paraît difficile d’envisager de pouvoir vous en sortir quand tout devient sombre. Pourtant, même si le tunnel s’annonce sans fin, il est important d’agir tout de suite et non de réagir ! Agir, c’est poser des actes afin de trouver des solutions et de reprendre le dessus rapidement et réagir c’est se laisser tomber dans le gouffre du pessimisme que génère la situation.

Aussi, après s’être accordé un moment pour ne pas refouler ses émotions insurmontables, il est indispensable le plus rapidement possible de se » désidentifier » du problème pour le regarder comme distinct de vous. Il faut absolument  prendre le recul nécessaire pour mieux comprendre les stratégies à mettre en place pour vivre au mieux ce qui vous déséquilibre soudainement. Et cela peut concerner tous les grands domaines de votre vie: santé, amour, travail, relations, …

Un problème est toujours l’occasion d’apprendre quelque chose pour évoluer vers la meilleure version de vous-même !

Il est très difficile de concevoir cette idée de leçon de vie nécessaire comme expérience, quand ça vous arrive soudainement, mais pourtant, c’est à ce moment là qu’il faut être attentif pour observer ce que cet événement vient vous apprendre !

  • Qu’est-ce que ça vient changer, bousculer ou  faire apparaître ?
  • Qu’est-ce qui ne vous convient plus et qui doit bouger à tout prix ?
  • Pourquoi vous vivez toujours  les mêmes schémas récurrents ?
  • Qu’est-ce qui stagne dans votre vie et qui vous empêche de progresser ? …

On est au cœur même de l’évolutivité de l’être humain.

Quand vous n’arrivez pas par vous-même à vous extraire de quelque chose qui vous bloque, la vie se charge de vous amener à vous arrêter pour vous montrer un autre chemin possible ou une autre voie de passage à envisager ! La problématique émerge car inconsciemment vous en avez besoin pour vous remettre en question. C’est difficile d’admettre cela, mais rien n’arrive par hasard ! Et la meilleure façon de s’en sortir positivement malgré tout, c’est de rapidement découvrir ce que cette situation vous permet de découvrir de vous-même, de votre vie, de votre rapport aux autres, bref  qu’il est temps  de vous renouveler, de vous réorienter, de vous projeter ailleurs, de mettre fin à une relation, de changer votre plan de vie, de ne plus subir quelque chose ….

Qu’est-ce que vous voulez vraiment ? Et qu’est-ce que vous ne voulez plus ?

  • Qu’est-ce qui vous pèse tellement que vous en êtes malade ?
  • Qu’est-ce qui fait que vous vous retrouvez dans cette situation catastrophique?
  • Qu’est-ce qui vous manque pour être bien?
  • Qu’est-ce qui doit être lâché au plus vite pour aller mieux ?

Autant de questions que de situations à résoudre par un travail d’acceptation et de lâcher prise.

Ne rien faire, c’est vous condamner à revivre les mêmes circonstances de manière récurrente et avec une intensité de plus en plus grave.

Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, alors il convient de se mettre en route vers une nouvelle destination plus propice à ce que vous attendez de la vie à travers de nouveaux projets.

Vivre une problématique sans perdre pied totalement, c’est se couler dedans en acceptant ce qui est et qu’on ne peut changer puis très rapidement essayer de comprendre comment vous en sortir. Si vous perdez votre temps à chercher pourquoi c’est arrivé, vous resterez figé dans le rôle de victime et la solution tardera à apparaître, il faut très vite redevenir maître de votre vie car le cas échéant vous risquez de voir converger d’autres situations tout aussi désagréables. Il faut vous relever, vous n’avez pas le choix !

Bien sûr, il s’agit ici des problématiques de la vie courante. Loin de moi l’idée de minimiser des événements plus graves et qui nécessiteraient un accompagnement psychologique indispensable pour vous aider à surmonter l’épreuve.

Personnellement, quand une catastrophe a lieu, je subis l’événement puis immédiatement je cherche la solution pour m’en sortir. En effet, depuis petite, j’ai pris l’habitude de gérer moi-même mes difficultés car je n’avais pas le choix de faire autrement. Je n’ai jamais reçu d’aide pour surmonter les épreuves de la vie et ce même à l’âge adulte. Personne ne s’inquiète jamais quelque soit ce que je traverse car on se dit que je vais finir par y arriver toute seule comme toujours. Étrange me direz-vous, mais c’est comme ça, je ne sais pas d’ailleurs pourquoi ! Du coup, ça m’a rendue plus forte comme si j’étais une combattante.

N’ayant pas le choix, je « m’auto-accompagne » dans mes problématiques comme je pourrais conseiller quelqu’un d’autre et encore plus maintenant que j’ai suivi une formation en psychopédagogie perceptive qui m’a appris à multiplier les temps de méditation nécessaires pour me recentrer sur l’essentiel et pour relâcher toutes les tensions inhérentes à ce qui se passe et ainsi voir émerger les solutions. Ce n’est pas facile car la solitude de la souffrance est pesante, et avoir une oreille bienveillante pour se confier est une grande chance quand on vit quelque chose de difficile et je crois que c’est ce qui me donne envie de partager mes expériences pour aider les autres à aller mieux.

Cela signifie au final qu’on peut tous arriver à renaître de ses difficultés si on adopte la bonne attitude, à savoir ne pas se laisser envahir par les inquiétudes des autres qui se surajoutent à votre propre appréhension . Ne pas se laisser décourager. Ne pas se plaindre sans cesse. Rester positif.  Et espérer toujours espérer car garder de l’espoir  c’est stimuler en vous votre force d’auto- régulation  qui vous guidera vers le meilleur . Il est bien aussi de se répéter sans cesse que demain est toujours un nouveau jour à construire.

Apprenez à vivre les difficultés en restant ancré dans votre stabilité intérieure, toutes les tempêtes finissent par passer. Le plus important c’est toujours de conserver ce qui vous appartient et de rester fidèle à vous-même ! Vivez libre pour être heureux !

Maryse de Mes Mots de vie

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2575 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Plus de recommandations

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !