Donner sans rien recevoir en retour

Citation Le sentiment de donner à l’autre et de ne rien recevoir en retour

Le sentiment de donner à l’autre et de ne rien recevoir en retour

Pourquoi je donne et que je ne reçois rien en retour ? Quelles attitudes adopter quand on a l’impression de donner à l’autre et de ne rien recevoir en retour ?

Cette croyance qui associe le fait de donner au fait de recevoir est souvent mal comprise dans l’esprit de la majeure partie des personnes et devient ainsi, la source de nombreuses problématiques dans la vie amoureuse.

Pourtant, je te l’accorde, donner et recevoir sont les deux faces de la même pièce. Ce sont à la fois, deux verbes indissociables l’un de l’autre et à la fois, deux entités distinctes ornées de fausses croyances lorsqu’elles sont mal comprises dans leur « fonction » respective.

Je vais essayer de t’éclaircir sur ce point.

La 1ère question que j’ai envie de te poser est la suivante :

Fais-tu partie de ces personnes qui donnent gratuitement à l’autre ?

Ou alors …

De ces personnes qui donnent uniquement pour recevoir en retour ?

Si tu fais partie de ce 2ème type de personnes que je viens de mentionner alors je suis persuadé que:

  • la frustration
  • l’auto-sabotage
  • la peur du rejet
  • le manque de reconnaissance
  • le doute permanent

… n’ont plus de secret pour toi !

A l’arrière-plan, j’entends déjà cette petite voix qui te répète en boucle : « Je ne comprends pas, je donne tellement à l’autre et ne reçois pas en retour »

Premièrement, tu n’as pas à t’en vouloir de penser et d’agir ainsi. Dans ton unicité, tu as tout simplement appris à donner de cette façon, qui part d’une belle attention, celle d’établir une relation basée sur un échange que j’appellerais « gagnant-gagnant ». Tu l’as identifié comme l’une des seules possibilités qui te permettrait de rentrer dans cet espace de partage où l’autre est susceptible de répondre à tes besoins et tes attentes.

Le manque d’estime pour soi

Dans la majeure partie des cas, donner sous-condition renvoie directement au fait que tu n’es pas capable de t’aimer assez pour t’autosatisfaire. Ainsi, tu responsabilises l’autre espérant qu’il va venir combler ce vide intérieur que, seul, tu n’arrives pas à nourrir avec les bons ingrédients.

Manipulation

Aux prises avec ce besoin ou encore cette pulsion intérieure qui ne cesse de monopoliser ton esprit, tu établis alors inconsciemment ou non, une « stratégie » d’approche afin d’obtenir entière satisfaction. Le but étant de soulager ce trop plein émotionnel qui t’envahit intérieurement.

Progressivement, tu te rapproches de l’autre avec cette idée derrière la tête, déterminé à la surprendre en satisfaisant l’un de ces besoins sans que pour autant, elle te l’ait demandé ouvertement, et ce, en te calquant sur son propre langage de manière à lui apporter un maximum de valeur …

Tu penses ainsi avoir une longueur d’avance qui t’offrira ce que tu désires en adoptant ce rôle de conjoint « parfait » que tu te forces à jouer, mais tu n’obtiens rien en retour ! Ce qui te laisse, une fois de plus, seul dans ton mal-être !

Alors sais-tu pourquoi tu n’as pas obtenu l’effet escompté ?

Tout simplement parce que ta démarche n’est pas alignée avec ton cœur ni avec ton authenticité. Certes, tu as fait un pas vers l’autre, mais ce dans l’unique attention de te satisfaire TOI et non pas, de donner gratuitement.

En attendant quelque chose en retour, tu as créé de l’attente et c’est là, tout le problème.

Pourtant, je t’assure que tu as été exhaussé, certes pas comme tu l’escomptais consciemment, mais comme tu l’escomptais inconsciemment.

C’est simple …

Ta démarche initiale étant basée sur l’attente, tu as reçu en retour de l’attente, tu as reçu ce que tu as amené dans ce jeu de miroir avec l’autre.

Moi aussi, j’étais comme ça…

À chaque fois qu’une pulsion et/ou pensée m’envahissait de trop près laissant ainsi transparaître un flux d’angoisses, j’avais tendance à aller chercher à l’extérieur la satisfaction de mon propre besoin intérieur, de manière à me sentir libéré et apaisé.

J’entamais donc ce jeu manipulatoire exprimé ci-dessus et dans 90% des cas, je me sentais rejeté, incompris voir mal-aimé.

« Comment est-ce possible ? Je donne et je ne reçois rien, ce n’est pas normal »

J’en étais venu à pointer l’autre du doigt pour son manque de compréhension, d’amour et d’implication. Ce trop-plein émotionnel faisait l’effet d’une bombe à retardement prête à exploser d’un instant à l’autre. Au bout d’un moment et à force d’accumulations répétées, je ne pouvais m’empêcher d’entrer dans une forme de communication à la fois agressive et libératrice. A coup de reproches, je renvoyais à l’autre ce que je pensais être des dysfonctionnements dans sa façon d’aimer dont elle répondait en adoptant une posture défensive vis-à-vis de ses « agissements » qu’elle jugeait, quant à elle, authentiques avec sa façon d’être.

Cette conversation peu constructive avait pour conséquences de renforcer davantage mes pensées destructrices ainsi que ma frustration de départ, qui au passage, prenait de l’ampleur au fil des minutes qui s’écoulaient.

Révélation

« Un jour, j’ai compris que tout ce qui se manifestait à l’extérieur n’était que le reflet de ce qui était déjà présent en moi »

J’ai compris que :

  • L’on reçoit uniquement ce que l’on donne réellement, gratuitement, authentiquement et non pas ce que l’on pense donner.
  • Pour donner gratuitement à l’autre, il faut déjà savoir se donner à soi-même.
  • Donner gratuitement renvoie à l’envie de partager son bonheur avec l’autre afin de nourrir davantage de ce qui est déjà présent en chacun de nous.

Sache que l’on obtient toujours ce que l’on amène dans la relation. Accepte de donner avec amour et tu recevras avec amour.

Sois dans la gratitude de ce que tu reçois chaque jour et apprends à ressentir l’amour même dans ces aspects les plus sombres. Tu en sortiras forcément grandi, crois-moi !

Respecte-toi en te donnant en priorité à toi-même ce que tu espères trouver chez l’autre. Soit vrai, écoute ton cœur et tu verras qu’au bout, il y a quelque chose de magnifique à vivre.

Avec bienveillance

Geoffrey Cudizio

Vous avez aimé mon article ? Faites-le-moi savoir en vous abonnant à ma page Facebook.

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2678 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici