Partenaires Positifs

Comment réagir à la première claque ?

Citation Violence conjugale : 3 erreurs à éviter après la première claque !

Violence conjugale : 3 erreurs à éviter après la première claque !

Toutes les formes de violence domestique s’aggravent avec le temps. La maltraitance ne commence pas toujours par des actes physiques dans une relation. Le partenaire maltraitant peut dans un premier temps sembler parfait et la relation parait même parfois trop belle pour être vraie. Toutes les formes de violence domestique apparaissent et s’aggravent avec le temps.

Elle est généralement accompagnée par d’autres formes de maltraitance, par exemple émotionnelles, verbales ou sexuelles, qui ont pour but de maintenir la personne maltraitée dans une position de soumission, mais c’est souvent au début de la violence physique que la victime réalise qu’elle est en couple avec une personne violente.

Un jour vous recevez une première claque dans cette relation que vous pensiez heureuse et cet homme que vous aimiez lève la main sur vous !

Voici 3 erreurs que vous devriez éviter lors de la première claque :

1. Dans ce cas-là la première erreur est souvent de penser que c’est de votre faute.

Pourquoi ?

  • La première raison est tout d’abord que vous êtes amoureuse : vous avez mis cet homme sur un piédestal, vous pensez qu’il est un prince charmant. Pour vous s’il agit ainsi c’est donc qu’il doit avoir une raison et cette raison est que vous avez fait quelque chose qui n’allait pas.
  • La deuxième raison qui est beaucoup plus sournoise est que dans cette relation il vous a souvent dit face à certains de « vos comportement » (vous avez parlé à un autre homme, vous avez fait quelque chose qui ne lui plaisait pas, vous vous êtes habillée d’une certaine façon et quantité d’autres raisons diverses et variées, je cite ici les plus communes) plusieurs réflexions de ce type : « Tu mériterais vraiment une baffe » « Mais qu’est-ce que j’ai fait pour avoir une conne comme toi avec moi ? ». Ce sont des choses que j’ai tant entendues de vous après les avoir vécues. En quelque sorte vous êtes « prévenue » que votre comportement mériterait une punition et lorsque la première claque part ou le premier coup part, vous étiez déjà « préparée ».

Il y a donc ainsi la première « parole de trop ». J’attire donc vraiment votre attention sur cette première grave erreur qui est de votre faute.

Aucun acte, aucune parole, aucun comportement, aucun mauvais repas de votre part, ne mérite un coup.

Que vous ayez trop fait cuire un plat, que vous ayez parlé trop longuement avec votre mère ou avec votre copine, que vous soyez rentré tard du boulot ou d’une soirée, enfin bref aucune justification n’existe pour que quelqu’un lève la main sur vous, que ce soit « votre homme « ou quelqu’un d’autre d’ailleurs.

Si vous êtes présentement dans cette situation, je vous invite à vous abonner à ma chaîne YouTube « Agnès de Reulle – Se libérer des violences » pour découvrir mes meilleurs conseils de coach.

2. La deuxième erreur est de rentrer dans la spirale du pardon.

Nous sommes toutes et tous habitué.e.s  à entendre qu’il faut savoir pardonner, à passer à autre chose, et à donner une seconde chance à quelqu’un qui a fait une erreur puisque nous faisons toutes et tous des erreurs.

Et donc lorsque l’on rentre dans un premier pardon, on s’en enfonce un peu plus dans cette relation et évidemment lorsqu’arrivent la seconde puis la troisième claque,  on est déjà engluée dans une relation vraiment toxique.

Il faut savoir que les hommes violents sont souvent des manipulateurs et ils vont donc avoir tendance à vous dire, au-delà du fait que c’est votre faute, qu’ils s’emportent parce qu’ils ont pour vous un excès d’amour : ils vous aiment trop ! Ils sont jaloux mais c’est parce que vous êtes une femme exceptionnelle !  Evidemment ils vous demandent pardon ! Certains même vont se mettre à genoux pour vraiment vous supplier de leur accorder une autre chance. Cet homme, il va vous jurer qu’il vous aime, qu’il est le seul homme à pouvoir vous rendre heureuse. Comme vous êtes amoureuse vous allez être vraiment tentée de le croire et c’est normal ! Parce que VOUS, vous êtes amoureuse et parce que  VOUS, vous êtes dans une dynamique de construction.

Je parlerai dans d’autres vidéos justement de ces hommes qu’on appelle des MPM, des pervers narcissiques manipulateurs, qui savent comment vous amener à rentrer dans une espèce de jeu ou à la fois d’une part vous allez être une reine, c’est-à-dire une femme absolument merveilleuse et en même temps la dernière des dernière qui s’est vraiment mal comporté et qui mérite tout : les coups, les insultes, être enfermée, voir même avoir l’obligation d’avoir des relations sexuelles.
Il va ainsi vraiment vous entraîner sur une pente où vous allez progressivement être enfermée et ne plus avoir comment vous en sortir.

Il est toujours temps de réagir, il n’est jamais trop tard tant que vous êtes en vie ! Vous méritez votre bonheur et votre liberté !

Je vous invite à me contacte, pour avoir un entretien gratuit, pour savoir comment je peux vous aider à trouver la stratégie

  • pour vous sortir de cette situation et de cette emprise,
  • pour reconstruire où construire cette vie libre indépendante et heureuse que vous méritez et que vous voulez, pour vous et celles et ceux que vous aimez, et vos enfants lorsque vous en avez.

3. La troisième grave erreur c’est de croire que cela peut s’arranger.

Si vous allez vivre chez lui, vous pouvez vous dire que cela va aller mieux et que de toutes façons vous pourrez partir. Mais il faudra trouver un logement, vous reconstruire…

Partez à la première claque ! Ne cédez pas à ses demandes, d’aller vivre chez lui, de le laisser emménager chez lui, de l’épouser ou d’avoir un enfant avec lui comme il vous le demande… pour avoir encore davantage d’emprise et de prise sur vous !

Retrouvez ces conseils dans ma vidéo


J’ai réalisé des vidéos sur ma chaîne YouTube pour vous aider à mieux comprendre comment reprendre confiance en soi après avoir été victime d’une relation toxique et reconstruire la vie de ses rêves.

Agnès de Reulle
Coach, Experte en libération des violences conjugales et familiales et en maîtrise du stress des procédures judiciaires

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2131 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants. En savoir plus ici

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous