Articles » Dépendance affective

Citation Rupture amoureuse et dépendance financière : 3 pistes pour devenir autonome

Rupture amoureuse et dépendance financière : 3 pistes pour devenir autonome

Vous vivez une expérience inconfortable, la dépendance affective et les relations toxiques vous pourrissent la vie ? Vous évitez la rupture amoureuse et vous avez peur de fuir parce que vous dépendez financièrement de votre conjoint ?

Commencez par partir à la chasse d’informations ; apprenez, formez-vous pour changer les choses. Même si les enfants, dont la neuroplasticité est encore plus performante que chez l’adulte, sont capables d’apprendre de manière autonome naturellement, tout le monde dispose de cette capacité à évoluer, à s’ouvrir à la possibilité que l’apprentissage soit possible, quel que soit l’âge : c’est le plus court chemin vers votre liberté.

« L’enfant a un esprit capable d’absorber la connaissance. Il a le pouvoir de s’instruire tout seul. »

Comme je l’exprime dans ma vidéo au bas de cet article, voici 3 recommandations pour devenir plus autonome, avoir plus confiance en vous et ne plus dépendre financièrement de votre conjoint :

1) Faites-en le plus possible vous-même.

Si vous pouvez faire quelque chose par vous-même, faites-le. Prendre davantage de responsabilités dans votre vie et ne rendre de comptes qu’à vous-même est un aspect essentiel d’une vie de liberté. Il est également important de savoir accepter de l’aide et de reconnaître lorsque nous en avons besoin.

Être autonome ne signifie pas se leurrer quant à vos capacités. Si vous ne savez pas comment changer une roue de voiture, apprenez-le. Sur le moment, soyez honnête avec vous-même : acceptez d’être aidé… ou d’apprendre à « faire ».

2) Quels sont vos critères d’une belle vie et écrivez-le ?

Vos règles ne seront pas applicables à tout le monde et il est alors important que vous construisiez le cadre de vos propres préceptes. Pour être libre, rédigez votre propre code, comme les Samouraïs par exemple et vivez selon vos règles.

3) Soyez le patron de votre vie.

Trouvez un emploi que vous aimez : qui vous permette de vivre librement et de faire ce que vous voulez. Même si vous avez des comptes à rendre à un vrai patron, vous ne devez rien à personne. Vous seul êtes responsable de votre vie. Si votre emploi actuel ne vous permet pas de vivre aussi librement que vous le voudriez, trouvez un nouvel emploi ! Si votre relation sentimentale est inconfortable, voire vraiment difficile, c’est inacceptable : changez de partenaire, mais préparez-vous au passage à l’action et faites-vous aider.

Trop souvent l’absence d’autonomie financière et la croyance que rien ne peut changer, rendent ces situations vraiment difficiles. Pour ne plus dépendre de votre conjoint, il est également important de mieux comprendre votre dépendance affective et de faire un travail de confiance en vous. Le coaching peut vous y aider comme tout autre outil d’apprentissage.

J’ai mis en place un court sondage sur la dépendance affective pour vous permettre de me faire part de votre besoin. Cliquez ici pour répondre à ce sondage 

Pour aller plus loin avec la dépendance affective, je vous invite à lire les articles suivants :

Je vous souhaite le meilleur !

François Fortin
Expert contre la dépendance affective

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!