Et si la dépendance affective était une croyance limitante ?

Abonnez-vous à la chaîne YouTube de François Fortin! Commentez cette vidéo sur YouTube

Annonces de François Fortin

Et si la dépendance affective était une croyance limitante ?

Et si la dépendance affective était une croyance limitante ? Et si changiez cette croyance limitative par d’autres vous permettant d’acquérir une plus grande autonomie affective ?

Dans la vidéo ci-dessus, je vous partage 3 moyens dont tout le monde dispose pour prendre ou reprendre le contrôle de votre vie.  Je vous invite à prendre conscience que votre dépendance émotionnelle est peut-être simplement une autre croyance limitative qui vous empêche d’être heureux(se) ?

Votre cerveau ne fait pas la différence entre une perception de la réalité et l’imaginaire. Si vous avez certaines croyances, des peurs, vous avez des images qui sont connectées et bien plus facilement que vous ne le savez certainement, commencez à imaginer comment vous vous sentiriez sans vos croyances inconfortables et les peurs que vous pouvez décider de percevoir différemment.

Vous souffrez de dépendance affective lorsque votre bonheur repose sur une autre personne ou si vous avez besoin d’êtes dans une relation pour vous sentir bien, mais qui en réalité ne nuit qu’à votre bien-être. Si vous êtes dépendant(e) affectif(ve), vous aurez probablement une série plus ou moins importante de croyances limitantes qui nuisent à votre estime personnelle et à votre perception de la réalité.

Il existe des croyances, conscientes ou inconscientes, qui conduisent à de mauvaises décisions et éventuellement à des erreurs majeures dans la vie. Par exemple, s’engager et entretenir une relation toxique avec un pervers narcissique par peur de ne pas trouver mieux. Ces croyances limitantes renforcent, positivement ou négativement, l’idée de qui vous êtes.

En regardants mes articles et vidéos sur la dépendance affective, vous commencer peut-être à percevoir que cette situation peut être la cause de nombreux problèmes dans votre vie et que vous devez la résoudre. Maintenant, vous vous dites  « Je suis dépendant(e) affectif(ve) ! », n’est-ce pas ? Et si cela n’était encore qu’une autre croyance limitante qui vous empêche de vous réaliser ?

À mon avis, la situation idéale est que vous deveniez indépendant et heureux pour vous-même. Une fois que vous en serez plus conscient, vous serez en mesure d’apporter réellement des choses positives dans votre vie. Si vous avez une bonne vie créée par vous-même et sans dépendre de personne.

Pour comprendre l’importance de votre système de croyances, téléchargez GRATUITEMENT mon nouveau livre électronique : Se libérer de la dépendance affective: 45 conseils pour se sentir mieux 

Pour aller plus loin et reprendre confiance en vous :

Je vous souhaite le meilleur !

François Fortin
Expert des croyances limitantes de la dépendance affective

P.S.: N’oubliez pas de joindre ma Page Facebook ou je partage quotidiennement des conseils pour vaincre la dépendance affective

Top vidéos du mois

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous