5 bienfaits sur le cerveau de faire plus de sport

Abonnez-vous à la chaîne YouTube de François Fortin! Commentez cette vidéo sur YouTube

Annonces de François Fortin

Faire plus de sport : #10 des 21 jours pour reprogrammer son cerveau et vaincre la dépendance affective

Dans cette série de 21 vidéos, ce sont 21 jours de défis pour reprogrammer votre cerveauvaincre la dépendance affective et en finir avec les relations toxiques. Je vous transmets 21 conseils, 21 actions à faire, ou pas c’est vous qui décidez, c’est votre décision. Cela vous appartient.

Jour 10 – 5 bienfaits sur le cerveau de faire plus de sport

Hier je vous parlais de l’alimentation et de la dépendance au sucre, dans la vidéo #10 de ma série de 21 jours pour reprogrammer son cerveau, je vous parle de l’importance de faire du sport et de son impact sur le conditionnement de votre mental.

Observez les raisons pour lesquelles chacun devrait exercer une activité physique régulière, outre l’objectif classique de perdre du poids.

Voici 5 bienfaits pour lesquelles vous devriez faire du sport :

  1. Le sport agit sur l’activité du cerveau en particulier sur notre capacité de concentration, de réflexion et de prise de décision. En 2011, une étude réalisée sur 120 personnes âgées de 55 à 80 ans par l’Université de Pittsburg aux États-Unis a montré que l’exercice physique augmente la taille de l’hippocampe, une région du cerveau impliquée dans la mémoire.
  2. Avec un meilleur transport du cholestérol, le sport diminue le risque de mourir d’un accident vasculaire cérébral ou d’une crise cardiaque.
  3. Le sport constitue également un moyen de lutter contre le diabète : l’activité physique régulière, en améliorant le contrôle de la glycémie, peut prévenir ou retarder la survenue d’un diabète de type 2.
  4. En contrôlant le taux de glycémie, le sport permet ainsi de prévenir le risque de cancer, en particulier le cancer du côlon et du sein.
  5. Enfin le sport est bon pour le moral : il réduirait les symptômes de la dépression et de l’anxiété chez certaines personnes de par les endorphines sécrétées pendant l’activité physique et quand vous vivez des relations toxiques, que êtes en contact avec des personnalités manipulatrice, votre taux de cortisol est élevé : la sécrétion d’endomorphines va véritablement vous aider à vous sentir mieux.

Enfin il est utile de souligner que les bienfaits d’une activité physique se font sentir quand celle-ci devient une routine : le corps s’adapte aux exigences accrues dont il fait l’objet et acquiert de l’endurance à mesure que l’on devient plus performant.

Demain, dans ma série de 21 jours pour reprogrammer votre cerveau, je vous parle de l’impact négatif du café sur votre cerveau.

Besoin d’aide pour vaincre votre dépendance affective ? Téléchargez GRATUITEMENT mon nouveau livre électronique : Se libérer de la dépendance affective: 45 conseils pour se sentir mieux

Je vous souhaite le meilleur !

François Fortin
Votre coach pour reprogrammer votre cerveau et vaincre la dépendance affective