femme_imposteur

Souffrez-vous du syndrome de l’imposteur?

Une stratégie simple pour vous libérer maintenant!

Que nous soyons débutant ou que nous ayons une tonne d’expérience et réalisé de grands accomplissements, nous avons tous, un jour ou l’autre dans notre vie, eu l’impression d’être un imposteur, spécialement lorsque vient le moment de réaliser nos rêves ou développer notre entreprise.

On pense qu’il nous manque un diplôme, qu’on n’a pas assez d’expérience, qu’on n’a pas assez de connaissances, qu’on n’a pas ce qu’il faut, que peu importe ce qu’on fait, ce ne sera pas utile aux autres, ou encore on se dit « qui je suis moi pour faire ca? »

Dans tous les cas, on pense qu’on ne sera pas assez bon ou assez bien pour réaliser nos projets. Toutefois, toutes ces pensées ne sont rien de plus que de l’auto-sabotage, car elles nous font douter de nous et nous les utilisons comme excuses pour ne pas aller de l’avant.

C’est ce qu’on appelle le syndrome de l’imposteur et cela peut réellement nous paralyser et nous empêcher de faire ce que nous sommes destinés à accomplir.

Les conséquences

Lorsqu’on souffre du syndrome de l’imposteur, on se retient et on s’empêche d’agir parce qu’on a peur d’être « démasqué » à tout moment, on a peur que les gens découvrent que nous ne sommes pas véritablement un expert dans notre domaine, qu’ils ne nous accordent pas de crédibilité, ou qu’ils ne reconnaissent pas la valeur de ce qu’on a à leur apporter.

Mais ce n’est pas parce que la peur est là que ces croyances sont vraies pour autant.

Vos dons

Peut-être croyez-vous que vous n’avez pas de don ou de talent que vous pouvez apporter dans le monde. Une grande partie du problème est que nous croyons souvent qu’un don est quelque chose de très gros, comme être un athlète, un génie ou une superstar, mais il n’en est rien.

Nous avons tous des dons, et probablement que vous possédez des dons que vous-même vous ignorez et dont vous n’avez pas encore conscience. Même que parfois, ils sont si évidents qu’on les prend pour acquis, on les rabaisse en disant que ce n’est rien, que c’est quelque chose de banal, de trop simple et facile pour vous pour être un don.

Mais c’est justement ça l’important! Vos dons sont des choses qui sont plus simples et faciles pour vous que pour les autres et c’est justement pour cette raison que les autres ont besoin de vous!

Agissez malgré la peur

Maintenant, la seule chose que vous pouvez faire pour surpasser le syndrome de l’imposteur est de continuer à avancer peu importe ce qui arrive. Observez vos peurs, mais ne les laissez pas vous submerger, vous dominer ou vous empêcher de passer à l’action.

Car nous avons tous des peurs et des pensées qui nous sabotent, mais la différence entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent est la quantité d’énergie que nous accordons à ces peurs.

Vous n’avez pas besoin d’être le meilleur

Une croyance dans notre société veut que nous devions être le meilleur dans notre domaine pour mériter la reconnaissance de nos pairs, mais il n’en est rien. Même si vous n’êtes pas le #1 dans votre domaine, vous pouvez toujours faire un excellent travail et transformer la vie des gens.

En fait, les autres ont besoin de vous et de vos talents uniques que seulement vous possédez. Alors tout ce que vous avez à faire est d’exprimer qui vous êtes au travers ce que vous faites et d’être là pour eux du mieux que vous le pouvez, tout simplement.

Mettez votre énergie à la bonne place

La seule chose que vous pouvez contrôler dans votre vie est ce sur quoi vous mettez votre focus : c’est-à-dire que ce qui compte vraiment est l’endroit où vous choisissez de mettre toute votre énergie, votre attention et vos émotions.

Alors, enlevez votre focus de vos insécurités et mettez-le à être au service des autres. Parce qu’en bout de ligne, votre mission de vie n’est pas à propos de vous mais à propos de faire une différence dans la vie des autres. C’est ce qu’on appelle être au service, et lorsqu’on est au service des autres en étant qui nous sommes, c’est là qu’on se réalise vraiment!

Conclusion

Au final, il s’agit simplement d’être pleinement engagé dans ce que vous faites. Plus vous êtes engagé dans le fait d’accomplir votre projet ou votre entreprise, moins il y a de place pour vos peurs et vos insécurités.

Cela sera peut-être une façon d’agir totalement nouvelle pour vous, mais je sais que ça vous aidera grandement et vous servira à donner un nouveau sens à votre vie!

Je sais que vous pouvez y arriver! Je crois en vous!

Avec amour,

Emilie

PS : Pour recevoir à tous les mercredis mes inspirations pour vivre votre meilleure vie, je vous invite à vous abonner à mon infolettre via mon site web!

SOURCE : Souffrez-vous du syndrome de l’imposteur? par Émilie Paquin

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!