Mademoiselle Mymy

mymy_annuaire

Régions : ,

Spécialités :

Myriam Provost Gariépy est une jeune écrivaine québécoise passionnée par la croissance personnelle. En 2016, elle a publié son premier recueil de textes inspirants Mon Carnet Antinaufrage, comment garder le cap sur mon bonheur. Mymy est une AMBASSADRICE D’ESPOIR qui cherche à inspirer et à apaiser les coeurs par la puissance des mots. Issue du milieu de l’éducation, elle a acquis non seulement une grande maturité émotionnelle, mais un don pour l’empathie et l’enseignement. Mymy se distingue comme spécialiste des mots du coeur, car elle a cette capacité à mettre en mots les émotions avec une justesse désarmante. Elle vous...

Profil professionnelle Site web

Annonces

Dernières publications

Un adieu sans au revoir

Un adieu sans au revoir

À tous ceux que nous aimerons sans au revoir, Tant de questions dans mon coeur et pourtant si peu ...
Souffler sur la chandelle

Souffler sur la chandelle

J’aurais aimé que ce soit toi. Tu aurais aimé que ce soit moi. Pourtant, dès le premier regard ...
Mon beau brouillard

Mon beau brouillard

Il y aura dans notre vie des moments où bien malgré nous nous jouerons au boomerang de l’indécision par ...
Laisse-moi être qui je suis

Laisse-moi être qui je suis

Dans un monde d’apparence et de performance où tout nous dicte quoi être et comment, il n’est pas ...
Le prochain virage

Le prochain virage

Dans la vie, il y a ces moments où on accomplit de grandes choses et ces moments de ...
Porter en soi la culpabilité d’être imparfait

Porter en soi la culpabilité d’être imparfait

L’humain a cette capacité surhumaine à se sentir coupable de ne pas être parfait. Ce sera probablement l’un ...
Souffrir pour être heureux? NON MERCI!

Souffrir pour être heureux? NON MERCI!

Il y a quelques années je me sentais dans une impasse. Mon quotidien m’étouffait et je me sentais ...
Se choisir

Se choisir

Choisir de miser sur quelqu’un qui ne mise pas sur nous, c’est un peu comme attendre une pluie ...
La gentillesse a ses limites

La gentillesse a ses limites

Être gentil, on nous l’apprend dès qu’on sort du ventre de notre mère. On nous l’enseigne, religieusement, qu’importe ...