Comment surmonter les blessures de l'âme ?

Citation 5 repères pour atteindre le flow de sa vie après les blessures de l’âme

5 repères pour atteindre le flow de sa vie après les blessures de l’âme

Mon âme a cherché, mon âme a bousculé, mon âme est tombée et elle a pleuré, crié de tant de choses, de tant de passés, de tant de blessures de l’âme et de toutes ces décisions qui ne sont pas venues avant. De déséquilibres en réajustements continuels, je me suis épuisée et il est temps….d’aller dans cet ailleurs inconnu et qui me ressemble et qui est moi. Alors je vais me mettre sur mon chemin, avancer et atteindre le flow de ma vie.

Quand l’âme vous parle avec une nouvelle parole d’amour en plein boum, en plein cœur. Cet amour qui vous remue de bas en haut, de tous les côtés. Ça bouleverse, ça submerge, ça étouffe, ça pleure, ça se libère enfin de se dire qu’on y est et qu’il y a toujours un moment dans sa vie où il faut parfois se dire ça suffit les illusions, ça suffit de croire en telle ou telle chose pour le bien des autres et toi alors ?

Et moi alors où j’en suis depuis toutes ces années à vivre le courant sans y être totalement, enfin d’avoir l’impression d’y être un peu, beaucoup de temps en temps. Avoir le cœur qui subit, qui encaisse et puis qui survit en étant dans les apparences de la vie, dans les semblants d’amour, dans les relations éphémères, dans les emprises et puis dans ces couples posés sur des socles familiaux.


📌 À lire aussi : L’emprise de nos anciennes relations d’amour. Comment s’en libérer ? 3 principes essentiels pour aimer son partenaire en pleine présence. 


Dans les apparences d’une joie, d’une liberté qui semble, oui qui pourrait être celle-ci et pourtant. Quand on se prend en pleine tête, en plein cœur, que c’était juste le début du chemin et qu’il faut commencer à zéro.

694ba666189297f53dd8dd972ff15ade - copie

Et si ma liberté c’était à ce moment là sur le chemin où je t’aperçois, tu es encore loin mais je sais que c’est toi. Toi qui es-tu finalement ? Moi, un peu, beaucoup car je ne te connais pas encore complètement libérée et puis il y a toi oui toi, mon amour, mon rêve qui est enfin arrivé. C’est un tout. Et il est temps de sentir son flow grâce à l’amour une nouvelle fois.

Cette main que je vois et qui appelle mon âme à s’aimer, à pleurer, à danser, à crier, à rire sous la pluie, à ne plus se taire. A avoir l’audace de dire au revoir à tous ceux qui veulent faire de ta vie ce qu’ils pensent être le mieux.

Et si moi aujourd’hui j’en ai assez d’avoir attendu, espéré et que enfin je m’aime pour de vrai, que enfin j’aperçois que c’est tellement mieux d’être accompagnée doucement et de ne plus faire semblant d’aimer comme les autres.

Et si mon amour appelait son flow pour de vrai.

Oui il y a des moments dans la vie où il vaudrait mieux ne plus rien entendre des autres et juste se laisser l’âme ouverte. Sentir cette brèche ouverte au vent de la vie qui me souffle que ça y’est tu peux foncer, tu peux offrir enfin à ton âme son existence.

Il n’y a pas de mots pour décrire la viscéralité du flow dans sa vie.

Ça se sent, ça se repose, ça rentre à l’intérieur, ça dépasse la peau, ça s’intègre dans l’âme, ça se parle à tous les éléments de la vie,ça se reconnait dans toutes les flaques des larmes, dans toutes les flaques du désir, dans toutes les flaques de boue et c’est très bien!

C’est vivre l’expérience de la vie qui dépasse le concret, c’est signer en soi le présent et intégrer l’initiation merveilleuse que nous dit notre âme depuis tellement de temps.

Tu as voulu me parler mon âme et je n’ai rien entendu, j’ai compris des messages, observé les signes, accepté de vivre ces expériences, j’ai appris aussi et puis j’ai accueilli tes messagers que tu m’as envoyés, j’ai essayé de les aimer.

Mais là j’entends ton dernier message de liberté, de libération à mon être. Et je sens qu’il est temps de prendre des décisions.

Je sens que je peux accomplir ma vérité. Tout s’enchaine désormais. Il y a encore des blocages, il y a encore des freins à mes détachements mais ça y’est j’ai pris la route de mon flow. J’ai pris la décision que c’est moi seule qui peux comprendre, entendre ce qui est bon pour moi.

Parler de quête du bonheur, oui j’y crois, j’en rêve et j’ose me dire que mon âme a bien fait de pleurer, que mon âme a bien fait de se sentir fragile, déstabilisée parfois car en fait, je crois que je serai une nouvelle fois tombée pour de vrai ou pour de faux, je ne sais plus mais je me serai encore relevée en me disant que ce n’est pas grave, que la vie continue.

Mais aujourd’hui, ma vie continue dans mon flow, dans ce que je vibre enfin, dans ce qui est juste pour moi.

Une vraie ouverture, un grand chemin de la vie où je nage, je vole, je cours, je marche, je rampe, j’y vais et c’est très bien même si j’ai encore peur de tomber à côté des rails et qu’il m’arrive de pleurer aussi.

C’est mon engagement et mon accomplissement personnel.


📌 À lire sur mon site : La pleine confiance, un rendez-vous avec soi


Le flow c’est le flux spontané qu’on vibre en soi.

On doit le concept du flow au psychologue hongrois Mihály Csíkszentmihályi. Il est apparu dans la psychologie positive dans les années 1970. D’abord pour les sportifs, puis les artistes et maintenant dans l’accompagnement des personnes qui aspirent à leur quête du bonheur.

Comment atteindre le flow de sa vie ?

5 repères :

  1. Être dans le présent.
  2. Être concentré et engagé dans ses actes.
  3. Se connecter à sa pleine conscience (esprit, corps, âme) en libération.
  4. Être motivé par ce que vous réalisez.
  5. Donner du sens à ce que vous faîtes (pourquoi ? vers qui, vers quoi ? )

Alors il ne sera pas toujours évident d’atteindre ce flow quand on est pris dans ces attachements divers, dans les peurs des uns et des autres. Cependant à un moment vous sentirez que ça y’est c’est le moment et là toute votre vie pourra être dans le flow.

Le flow de sa vie ça s’atteint, et ça s’entretient aussi dans tous les domaines de sa vie.

Ressentez le en amour, en famille, en amitié, au travail. Ça vous ouvre le cœur et ça devient votre vérité à un moment et ça ne vous quitte plus.

Sur votre parcours de vie, plusieurs flows viendront. Le tout est de savoir le ressentir en soi, au creux du ventre et alors votre vie n’aura plus rien à voir avec  celle des autres.

Vous deviendrez unique et ça c’est très bien!


⚠️ Aimez-vous mon article ? Encouragez-moi en vous abonnant à ma page Facebook s.v.p.


Nelly Delas Auteure Relation

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2562 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Plus de recommandations

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !