Partenaires Positifs

Comment renforcer son système immunitaire naturellement ?

Citation 8 façons naturelles de renforcer son système immunitaire

8 façons naturelles de renforcer son système immunitaire

Comment se protéger des virus et renforcer son système immunitaire naturellement ?

À l’aube des événements mondiaux planant sur nous en ce moment et voyant dans ma pratique de coaching holistique le besoin criant de soutien et d’information, j’ai senti qu’il y a un grand besoin pour la population d’être guidée dans ce chaos. Il y a un vent de panique omniprésent qui selon moi est complètement disproportionnel face à la menace qui plane. Je me trompe peut-être, mais chose certaine, le stress et l’anxiété présente en ce moment n’aide en rien la situation. Au contraire, elle ne fait que vous rendre plus susceptible d’en être victime!

En effet, se mettre en état de fuite ou combat (mode survie) qui est tout à fait naturel lorsqu’en danger ne fait qu’éteindre tous les systèmes servant à combattre les virus et autres pathologies. Je veux parler tout particulièrement ici de deux systèmes très importants servant au combat de ces virus et pathologies. Les systèmes immunitaire et digestif sont essentiels, car ils ont des fonctions très particulières dans notre corps et ils sont très puissants et très sensibles à la fois. C’est pourquoi il est important de garder notre calme et bien respirer. Je vais vous donner quelques indications sur comment soutenir ces systèmes afin de vous protéger et vous rendre moins vulnérables.

Voici 8 façons naturelles de prévenir les infections virales :

1. LES MAINS : Lavez-vous bien les mains avec du savon et de l’eau chaude. Vous pouvez aussi vous faire une recette qui s’appelle l’huile des 4 voleurs (plusieurs recettes sont disponibles en ligne, mais c’est essentiellement un mélange de clou de girofle, cannelle, citron, eucalyptus et romarin). Puis vous faire un vaporisateur désinfectant par la suite avec ce mélange. Car vous aurez surement une pénurie de gel désinfectant (tout comme le papier hygiénique) comme c’est déjà le cas dans mon secteur. Vous pouvez également commander le commander en ligne ici.

2. PRÉCAUTIONS EN PUBLIC : Toussez dans le creux de votre coude. Il est important de couvrir votre bouche lorsque vous toussez. Même si vous n’êtes pas malade il est toujours important de comprendre que vous êtes contagieux avant d’avoir les symptômes et qu’il faut toujours protéger les groupes à risque. Ayez votre vaporisateur désinfectant avec vous et souvenez-vous, il ne fonctionne que si vous l’utilisez!

3. LIMITEZ LES MÉDIAS : Limitez votre exposition aux nouvelles, si vous devez les écouter choisissez la source pour vous assurer que vous avez la vraie information et non le sensationnalisme (cela ne fait qu’exacerber votre anxiété).

4. RÉDUIRE LE STRESS : Restez CALME! Le stress et l’anxiété compromettent votre système immunitaire. Lorsque votre corps se garde prêt à bondir et se sauver, il ne combat pas les microbes, vous êtes donc plus susceptible d’être malade. Par le fait même votre système digestif fait la même chose, il ne peut donc pas absorber les nutriments essentiels pour que votre corps puisse être nourri et capable de combattre les virus.

5. LA RESPIRATION : L’oxygène est essentiel à maintenir une fonction immunitaire efficace. Je vous suggère ici « La Méthode WIM HOF ». Cette méthode a été prouvée scientifiquement comme étant une des méthodes les plus efficaces et rapide pour combattre les pathogènes, renforcer le système immunitaire, elle permet de gérer les maladies auto-immunes, puis l’anxiété et la dépression.

Pour plus de détails, visionnez l’épisode 2 du Goop Lab avec Gwyneth Paltrow sur Netflix. La série est disponible en français ainsi que plusieurs autres langues. Vous verrez combien la pratique de cette méthode peut vous aider à réaliser votre plein potentiel et de soutenir votre système immunitaire. Je la pratique depuis plusieurs mois et je peux vous dire à quel point cette méthode est puissante.

6. SUPPLÉMENTS : Il y a plusieurs suppléments que vous pouvez prendre pour prévenir et aider à combattre les infections et virus. J’ai quelques favoris comme l’huile d’origan, l’échinacée et l’hydraste du Canada (golden seal). Je m’en sers pour la prévention et je double la dose si ce n’est pas suffisant et je vois que l’infection arrive quand même. Pour l’huile d’origan, il est important de ne pas prendre sur de trop longues périodes (il est également très important de consulter votre professionnel de la santé si vous prenez des médicaments ou vous êtes enceinte).

Un autre qui est très important est la vitamine D3, au moins 5000 UI par jour surtout si vous habitez en climat tempéré (quatre saisons). La vitamine D3 et les minéraux (magnésium, fer, zinc, potassium, calcium) sont parmi les dix nutriments les plus en carence dans notre diète. Cela rend notre système immunitaire défaillant. Si nous avons du stress en plus, l’absorption de ces derniers sera encore plus compromise (faire attention si vous prenez des suppléments de calcium, car la vitamine D multiplie l’absorption du calcium par dix, donc une bonne idée dans votre cas de vous assurer de voir votre médecin).

Le zinc et la vitamine C sont aussi très importants dans le soutien du système immunitaire. Il est aussi avantageux d’ajouter à votre diète des probiotiques et plantes adaptogènes comme l’Ashwaganda qui soutien le système immunitaire et aide à la gestion du stress ce qui vous donne une combinaison gagnant-gagnant dans votre quête d’immunité virale.

7. EXERCICE : Il est très bon pour renforcer votre système immunitaire, musculosquelettique, votre santé cardiaque et aide à gérer votre stress. Il est important de ne pas trop pousser la note, car cela pourrait avoir l’effet contraire si vous n’êtes pas habitués un petit 30 minutes de cardio 3 à 4 fois par semaine peut faire l’affaire si vous débutez une nouvelle routine.

8. ALIMENTATION : Réduisez votre apport en glucides au minimum, car les virus se nourrissent de glucose. Si vous pensez que vous avez besoin de glucides pour survivre, pensez-y… Votre corps peut transformer les protéines et les lipides en glucides s’il en a besoin. Les glucides essentiels n’existent pas! Notez qu’il existe des gras essentiels et des acides aminés essentiels (protéines). Mais pas de glucides essentiels!

Cela aidera à renforcer votre système immunitaire et à empêcher la survie des virus et des bactéries qui elles ont besoin de glucides pour se reproduire et se nourrir. Donc si vous ne les nourrissez pas elles ne pourront pas vous infecter. Les aliments aidant à renforcer le système immunitaire que je suggère sont le bouillon d’os ou le bouillon vital (végétalien), le gingembre, le curcuma, la racine de réglisse, l’ail, le piment fort. Il est aussi important de vous assurer de boire assez de fluides non sucrés comme de la tisane ou de l’eau. Essayez d’éviter la caféine, ce dernier étant une substance déshydratante.

Le jeûne intermittent est aussi une excellente option afin d’aider le corps à gérer le tout, stimuler une utilisation efficace des cellules de votre corps, de gérer votre glucose sanguin et une meilleure absorption de vos nutriments.

En conclusion, j’applique ceci dans mon hygiène de vie et enseigne ceci à mes clients en coaching holistique. Nous avons beaucoup de succès et certains étant même des maladies auto-immunes, ils voient leur santé améliorée de beaucoup. Pour ma part, j’ai passé de 3 à 4 grippes ou rhumes par année avec complications à aucune dans les 2 dernières années. De la prise de plusieurs médicaments à aucun médicament. Je ne dis pas ici que ce sera nécessairement votre cas, mais cela aidera sûrement à prévenir et même réduire la sévérité d’une infection virale et vous évitera peut-être même les complications.

La prévention reste toujours la meilleure solution!

Suivez ma page Facebook pour plus de conseils.

Elisabeth Lavoie
Coach Holistique


* Avertissement général pour les éléments liés à l’alimentation et l’exercice. Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de la modification quel qu’elle soit de votre régime alimentaire, de la pertinence ou des interactions de ce programme par rapport à un problème médical ou à un médicament (y compris les vitamines et les suppléments), vous devriez consulter votre médecin. Si vous avez des problèmes de santé préexistants ou si vous débutez un programme d’exercice, vous DEVEZ consulter votre médecin avant de commencer un nouveau régime d’entraînement.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 1951 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants. En savoir plus ici

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous