jemeremercie

Vous êtes incroyables

Souvent, depuis que j’ai commencé ma nouvelle activité d’artiste et thérapeute, à mon compte, il m’arrive de douter, de me sentir découragée, de ne plus très bien sentir la motivation, la force et l’énergie de croire en ce que je fais, de croire en mon chemin, et d’y prendre plaisir.

Il y a des peurs qui surgissent, peur de ne pas y arriverpeur de me tromperpeur que ça ne marche pas. Des inquiétudes et des angoisses aussi : je me demande si tel choix est juste, si cette direction est bonne, si telle action ou interaction est porteuse… Je suis soucieuse.

Quand on développe sa propre activité et qu’on décide de suivre sa propre vision du monde, qu’on est son « propre chef », cela demande de prendre l’entière responsabilité de ses choix, sans attendre une validation extérieure ou sans se reposer sur un quelconque avis hiérarchique.

Alors, oui, souvent, il m’arrive d’être découragée dans ce chemin d’éveil et de développement, de me demander si tout ce que je mets en place sert à quelque chose ou à quelqu’un, je me pose ces questions et traverse de nombreuses émotions.

J’ai appris que, pour créer sa vie et se diriger dans son chemin de vie en toute sérénité, il était très important de se mettre dans l’énergie de la gratitude. Ainsi, pour ce faire, je peux dire cinq choses avant de m’endormir pour lesquelles j’éprouve de la gratitude. Je suis reconnaissante d’avoir un toit, de développer un boulot qui me plaît, de pouvoir composer mes journées comme j’en ai envie…

Nos pensées de gratitude ont réellement un impact sur notre réalité et sur la façon dont nos intentions et nos actions vont se déployer et prendre forme.

Voilà, tout cela est vrai, je le ressens, je ressens de la gratitude pour tout ce que je suis en train de vivre et toutes les belles expériences qui m’arrivent. Je suis profondément heureuse d’avoir quitté mon ancien emploi dans lequel j’étais malheureuse et d’exercer aujourd’hui une nouvelle activité où tous les champs des possibles s’ouvrent. Je suis profondément reconnaissante.

Mais. Il y a un mais. Depuis plusieurs mois.

Oui mais. Il me manque quelque chose.

Je sens, je suis dans un état d’inquiétude et de stress dans mon quotidien (pas toujours, bien sur, mais régulièrement, je suis sujette à des peurs), où j’ai l’énergie qui chute, où je me sens seule parfois, sans repères. Sans reconnaissance. Sans soutien.

Alors j’ai compris une chose.

J’ai juste fait une toute petite chose. J’ai juste dit trois mots, juste trois petits mots puissants. Trois petits mots qui m’ont fait pleurer tellement j’avais oublié que j’avais besoin d’eux.

Je me remercie.

  • Je me remercie d’exister.
  • Je me remercie d’être qui je suis.
  • Je me remercie de faire tout ce que je fais.
  • Je me remercie de véhiculer et de de diffuser autant d’amour dans le monde.
  • Je me remercie de créer chaque jour de nouvelles choses.
  • Je me remercie de prendre le temps.
  • Je me remercie d’apprendre et de grandir.
  • Je me remercie de prendre soin de moi.
  • Je me remercie pour tout ce chemin parcouru.
  • Je me remercie d’être qui je suis.

Remerciez-vous. Reconnaissez-vous. Essayez, simplement, maintenant, de vous dire ses trois mots.

Il y a toute une chaleur et une émotion qui survient, tout un soulagement, et une gratitude intérieure qui vous fait souffler et vous relaxer quand vous dites ces trois petits mots.

Remerciez-vous à chaque moment où vous sentez que vous vous dévalorisez. Remerciez-vous d’être qui vous êtes à chaque seconde où vous vous sentez inquiet ou angoissé.

Remerciez-vous pour toutes les belles choses que vous faites, pour toute la douceur que vous apportez au monde, pour toute l’énergie que vous déployez autour de vous et en vous.

Remerciez-vous sans modération. Vous êtes magnifiques. Vous êtes beaux. Vous êtes incroyables.

Reconnaissez-vous.

Je suis tellement heureuse aujourd’hui de me donner à moi-même la reconnaissance que je cherchais en vain à l’extérieur. Je me sens si douce et mon cœur peut s’ouvrir pleinement au monde, à vous, parce que oui je me remercie pour qui je suis.

Et je vous remercie d’être qui vous êtes.

SOURCE : Vous êtes Incroyable par Mathide Boussard

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!