Confinement et gestion des conflits

Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Patrick Sulay! Commentez cette vidéo sur YouTube

Annonces de Patrick Sulay

Confinement et gestion des conflits: Comment arrêter les disputes!

Dans cette période de confinement, nous sommes soumis à un stress plus important. Nous allons tous arriver à un moment dans lequel on va être confronté à nos limites encore plus que d’habitudes.

En effet, nous allons soit rester seuls, soit en couple, soit en famille et pour une période indéterminée. De plus, nous sommes confrontés à un virus, il s’agit donc d’un ennemi non identifiable sur lequel nous n’avons pas de prise. Cela engendre donc chez nous un stress très important.

Nous allons donc, tous être en quarantaine, une situation inédite dans l’histoire de l’humanité.

Le confinement stresse nos organismes et notre psychisme. Ce fameux psychisme que l’on construit tout au long de sa vie. Cette construction est liée aux fonctionnements de notre cerveau ainsi que notre environnement.

Ce que l’on sait aujourd’hui c’est que nous construisons des réponses afin de plaire à nos parents et ses réponses règlent nos vies de manière inconsciente. Certains vont penser qu’ils ont de la valeur s’ils font plaisir à leurs parents, d’autres vont penser qu’ils doivent être fort pour que leurs parents leur donnent de l’attention, d’autres vont penser qu’ils doivent faire des efforts pour que leurs parents les considèrent. Tous ses schémas de pensée vont régir leurs vies.

Ces schémas vont de pairs avec la difficulté à ressentir certaines émotions. Comme elles ont du mal à les ressentir, elles les troquent avec d’autres.

Certains vont avoir du mal à ressentir la peur alors ils se mettent en colère, d’autres vont avoir des difficultés à ressentir la colère donc ils utilisent la tristesse, d’autres vont avoir du mal avec assumer les responsabilités donc ils vont ressentir la colère et d’autres vont avoir du mal avec la tristesse et elles également vont se servir de la colère comme émotions ressources.

Ces confrontations émotionnelles vont arriver dans cette période ou nos émotions vont être mises à contribution.

Ceux qui vont être importants c’est ce qu’on en fait de tout ça. Pour pouvoir s’en sortir, il va être important d’entrainer notre empathie… Notre empathie va être notre capacité à ne pas exclure l’autre de notre famille… En effet lorsque l’on attaque une personne psychiquement elle passe de proche de soi à ennemi et/ou nous ne faisons jamais rentrer cette personne dans notre famille.

L’empathie c’est la capacité à se mettre à la place de l’autre et pour atteindre ce but il est nécessaire de ne pas exclure cette personne. Il est nécessaire d’avoir la capacité à se mettre dans ses « bottes ».

Lorsque l’on arrive à faire cela, nous pouvons alors ressentir l’émotion qui nous pose problème, car à moins d’être suicidaires nous n’aimons pas nous faire du mal consciemment.

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2205 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous