Comment faire pour se libérer de l'ego ? 7 étapes

Citation Mort de l’ego : 7 étapes pour vivre au-delà la dualité

Mort de l’ego : 7 étapes pour vivre au-delà la dualité

La mort de l’ego n’est pas vraiment une mort, car l’ego fera toujours partie de nous. Il s’agit plutôt d’une transcendance. Nous évoluons au-delà des chaînes de notre ego et le laissons derrière nous, apprenant à contrôler nos vies sans son influence. Lorsque nous laissons derrière nous l’ego, nous retournons à notre vraie nature et apprenons à vivre au-delà des limites de la réalité dualiste de l’ego.


📌 Recommandé : 14 signes de narcissisme spirituel (ego spirituel) et comment y faire face


Qu’est-ce que l’ego ?

L’ego est une identité que nous construisons nous-mêmes. Ce sont les croyances que nous avons sur notre personnalité, nos talents, nos capacités, notre expérience de vie, nos relations, etc. C’est la construction mentale de notre « moi ». En fait, il est assez difficile pour une personne inconsciente de discerner la différence entre ce qui est l’ego et ce qui est vraiment elle.

« Le passé se per­pé­tue par manque de pré­sence. La qua­lité de votre conscience en ce mo­ment est ce qui fa­çonne l’ave­nir. »
– Eck­hart Tolle

Le gros problème de l’ego est qu’il aime se renforcer par la négativité et les plaintes. Lorsque vous écoutez l’ego et sa négativité, il commence à vous contrôler et à contrôler votre comportement. L’ego déteste avoir tort : il se compare toujours aux autres, il aime les mélodrames, les choses compliquées et les scénarios de catastrophe.


📌 À lire : L’ego nous éloigne de la paix intérieure


Les signes suivants indiquent que c’est notre ego qui nous dirige :

  • Quand nous cherchons à avoir raison.
  • Quand nous bâtissons des scénarios dans notre tête.
  • Quand nous nous sentons attaqués, que nous sommes susceptibles.
  • Quand nous jugeons, les autres ou nous-mêmes.
  • Quand nous nous comparons en nous croyant supérieurs ou inférieurs.
  • Quand nous sommes en colère et que nous n’en sortons pas.
  • Quand nous cultivons notre vengeance ou préparons notre réponse.
  • Quand nous ruminons le passé ou que nous anticipons l’avenir.
  • Quand nous nous sentons petits, tristes, angoissés, nerveux.
  • Quand nous avons peur de ne pas être à la hauteur.

🔥 Populaire : Les conséquences d’avoir été élevé par des parents narcissiques et comment s’en sortir


Bien qu’il puisse sembler que l’ego soit statique, il ne l’est pas. Au contraire, il est actif, dynamique et changeant. Après tout, nous changeons au fur et à mesure que nous apprenons à nous connaître et que nous vivons de nouvelles expériences.

Comment se libérer de l’ego ?

Cette expérience peut être à la fois belle et terrifiante, selon que l’individu est prêt ou non à se défaire de son ego. Pour certains, cette perte complète d’identité peut être l’expérience la plus pétrifiante qui soit, car le mécanisme de défense de l’ego se met en marche pour se maintenir attaché à sa personne. Mais pour d’autres, la mort de l’ego n’est qu’une étape supplémentaire sur un chemin de spiritualité qui dure toute la vie.

« La prise de conscience est le début de la libération de l’ego, car vous réalisez alors que vos pensées – et les émotions négatives qu’elles produisent – sont dysfonctionnelles et inutiles. »
– Eckhart Tolle

Voici les 7 étapes de la mort de l’ego :

  1. L’éveil spirituel. La première étape est celle du réveil. Ce réveil se produit lorsque nous commençons à sentir que nous avons un vide dans notre vie que nous ne pouvons pas combler. Dans de nombreux cas, ce réveil s’accompagne d’une dépression, d’un sentiment de perte et de la fin d’une relation.
  2. La nuit noire. C’est la partie la plus profonde de notre dépression pendant l’éveil spirituel, notre point le plus bas. Nous sommes complètement désespérés et nous savons que quelque chose doit se produire dans notre vie, quelque chose de radical et de significatif, mais nous ne comprenons pas ce que ce quelque chose doit être. Nous nous isolons des autres et même de nous-mêmes.
  3. L’exploration. Nous commençons à essayer de combler ce vide avec des choses que nous aurions pu trouver stupides ou ridicules auparavant. Nous expérimentons les arts mystiques, l’astrologie, les soins énergétiques et les pratiques qui visent à connecter l’esprit, le corps et l’âme. Nous étendons notre spiritualité au-delà des religions traditionnelles pour essayer de comprendre ce que nous ressentons.
  4. Un aperçu de l’illumination. Enfin, nous faisons l’expérience de notre premier petit aperçu de l’illumination, également connu sous le nom de « satori ». Au cours de notre exploration, nous jetons un coup d’œil à notre vraie nature et nous sommes terrifiés par cette expérience. Cette terreur peut nous empêcher de poursuivre l’exploration ou nous donner envie d’en savoir plus.
  5. Croissance de l’âme. Cette étape peut prendre des mois, voire des années, et c’est à ce moment-là que notre âme commence à mûrir. Nous développons la capacité de comprendre quelles pratiques spirituelles fonctionnent pour nous et lesquelles n’ont aucun effet sur nous. Lorsque notre âme commence à mûrir, nous nous concentrons sur les pratiques qui aiguisent le plus notre patience, notre discipline et notre concentration.
  6. Le lâcher-prise. Nous sommes devenus intimement familiers avec notre âme et notre ego, et nous abandonnons tout ce qui ne fait pas partie de notre vraie nature et des choses créées par notre ego. Nous lâchons les schémas qui nous limitent, nous retiennent, et nous laissons notre âme se développer en contournant notre ego. Pour que cette étape soit la plus efficace possible, nous devons faire confiance à ce que nous ne savons pas et lâcher les peurs que nous apporte notre ego.
  7. Prise de conscience.  Nous avons exploré, grandi et renoncé, et avons ainsi évolué au-delà de notre ego. Nous comprenons ce que nous cherchions au début, et nous voyons les illusions pour ce qu’elles sont : des illusions. La Vérité est en nous maintenant, et nous savons que l’ego ne devrait pas définir qui nous sommes ; l’ego devrait exister simplement comme un outil à utiliser quand c’est nécessaire. Qui nous sommes est quelque chose de bien plus grand.

« Ne vous pré­oc­cu­pez pas de la fa­çon dont les autres vous dé­fi­nissent. Quand ils vous dé­fi­nissent, ils se li­mitent, alors c’est leur pro­blème. Chaque fois que vous in­ter­agis­sez avec des per­sonnes, ne soyez pas là prin­ci­pa­le­ment en tant que fonc­tion ou rôle, mais en tant que champ de pré­sence consciente. Vous ne pou­vez perdre que ce que vous avez, mais vous ne pou­vez pas perdre quelque chose que vous êtes. »
– Eck­hart Tolle

Comment détruire l’ego ? Quelle est la clé pour ne pas laisser l’ego vous contrôler ? Selon Eckhart Tolle, il s’agit d’observer l’esprit et de prendre conscience du type de pensées que vous avez l’habitude de penser, en particulier les pensées négatives. Lorsque vous faites cela, vous pouvez soudainement réaliser que vous avez pensé aux mêmes pensées encore et encore sans vraiment le savoir.

Pour aller plus loin:

L’essentiel, c’est d’apprendre à l’observer, en toute conscience, pour ensuite se libérer de son emprise destructrice. Se faisant, nous retrouvons le lien avec notre être véritable, avec la source de toute chose, et nous nous rapprochons de notre vérité.

À bientôt

Simplement Francis

Ajouter un commentaire

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2575 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Top articles

Tous les articles
Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !