Êtes-vous bien ou mal dans votre peau ?

Citation Qu’est-ce qui vous empêche de vous épanouir dans votre vie ?

Qu’est-ce qui vous empêche de vous épanouir dans votre vie ?

L’expression « être bien ou mal dans sa peau signifie : se sentir épanoui ou pas ! »

Qu’est-ce que l’épanouissement personnel ? Autour de nous, la détresse psychologique résonne de plus en plus fort ces derniers temps, dans les conversations de chaque jour, que ce soit au boulot, dans la rue, avec les amis, ou avec la famille! Comme si tout le monde était en proie à ses propres frustrations  intérieures qui empêchaient d’être vraiment heureux ! Il est extrêmement rare d’assister à des échanges positifs comme si le regard ne  portait que sur les manques ! Tout donne lieu à des contestations ! Les humeurs sont voilées par le moindre  petit grain de sable qui fait grincer les dents comme pour bloquer la libre circulation d’une énergie saine et constructive ! Les oppositions se dressent à chaque seconde et révèlent la souffrance de ceux qui manquent de souplesse jusqu’à faire hurler des notes discordantes pour créer le tumulte autour d’eux !

Corps et esprit s’éloignent et vont chacun dans des sens opposés, pour voir se multiplier des actes de colère et de révolte. Les êtres sont comme morcelés, émiettés,  rongés par les effets nocifs de cette folie sourde qui gagnent les cœurs en manque de quelque chose.

Tous finissent par revenir de leur vain combat encore plus brisés et désemparés, en proie à tellement de désillusions ! La vérité disparaît et se perd dans le chaos sans nom de ce manque d’accordage à soi, à la société, au monde ! La perte de globalité des individus témoigne de difficultés à se repérer, à se reconnaître dans ce qui les entoure ! Où est passé le bon sens ? Tout est déformé, sorti de son contexte réel, utilisé par ceux qui manipulent à tous niveaux ! On ne pense plus par soi-même, on pense pour nous  !

On ne trouve plus sa place dans ces groupes divisés par les prises de position où  les positionnements deviennent absurdes et les choix délicats ! La peur vient révéler les manques, tous manquent de quelque chose !

L’amour peine à sortir des cœurs verrouillés par la peur et reste prisonnier comme retenu par des chaînes invisibles. On manque d’envie pour aller créer ce que l’on veut vraiment ! On erre sans but dans des couloirs vides de perspectives comme si tous les horizons étaient fermés ! Et on déprime !

Manque de communication, manque d’argent, manque de travail, manque de joie, manque de motivation, manque de perspectives, manque d’amour, manque d’affection …

Le manque efface  la notion de besoin, tout se résume dans la société actuelle  à cette insuffisance ou à cette absence grave d’une chose nécessaire et indispensable à l’épanouissement de chacun !

Chaque individu semble essayer de combler ses manques par des stratégies différentes parfois même négatives ou excessives : plus de dépenses inconsidérées, plus de relations superficielles, plus de bruits pour ne pas entendre le silence,   plus de plaintes et plus de gémissements pour essayer de se faire comprendre…

Il règne trop souvent cette impression de chaos ambiant, surtout dans les milieux professionnels où la critique remplace désormais l’esprit d’équipe ou encore dans les familles où les rivalités se multiplient en lieu et place de cet amour chaleureux et convivial espéré.

Les jugements négatifs et hâtifs se substituent à l’empathie et à la solidarité. On se focalise désormais uniquement sur la personnalité ou le caractère des uns ou des autres plutôt que sur ses compétences ou sur ses valeurs, comme sur le nombre d’abonnés ou sur le nombre de likes.

On plébiscite les relations sans profondeur comme si on avait peur de se lier vraiment ! On se fait avoir par ces relations qui semblent faciles et pourtant quand on regarde autour de soi quand les temps sont durs, on voit comme dans  un brouillard  ces liens qu’on estimait importants et qui ne mènent à rien !

On reproche à la Terre entière  le manque de gentillesse et  de compréhension, pourtant on n’arrête pas de médire et de maudire.  On reproche le manque d’attention  ou d’affection, pourtant on peine à garder soi-même le cœur ouvert ! Tout exaspère ! La haine repeint les murs malgré des slogans de paix !

Les manques s’affichent en grand sur tous les tableaux de bord. On voit le verre totalement vide et les jauges peinent à se remplir de bonnes énergies ! Les voyants passent tous au rouge et  la surconsommation de masse devient un refuge qui  prend peu à peu toute la place et remplace jusqu’à la capacité de penser et de choisir !

Tout est programmé, stéréotypé pour mener vers l’impasse! Les banques pointent du doigt les comptes à découvert à cause de l’ écho assourdissant de dépenses inconsidérées, signes de ce mal-être intérieur généralisé. Les  achats compulsifs remplacent les vraies thérapies  et le développement personnel révèle l’incapacité à se remettre en question ! C’est la faute des autres de toute façon !

Tout le monde essaie de se  lancer  à la conquête de cette satisfaction personnelle idéalisée qui est à l’opposé même de l’idée d’épanouissement personnel ! Malgré les méthodes douces, la recherche du bonheur reste vaine et devient un leurre challengé et hors de prix! Qui a raison ou qui a tort ? Qui sait ou qui prétend savoir ?

Il est difficile de se sentir bien au milieu de ceux qui ne veulent pas se prendre en main et qui viennent peser de tout leur poids sur les autres en raison de leur manque d’autonomie et de leur incapacité à s’accompagner dans la gestion de leurs problèmes.

Et si on se posait enfin les bonnes questions : « qu’est-ce qui vous empêche d’aller bien et d’être serein ? »

Qu’est-ce qui dysfonctionne au point de vous faire sentir mal dans votre peau ?

A chaque fois qu’on regarde autour de soi, on pense voir chez l’autre une impression de bonheur mais très vite on fait le même constat. Le mal-être se révèle en moins de temps qu’on ne le pense ! Même quand quelqu’un paraît souriant ou détendu. Même quand il semble joyeux, enclin à s’amuser, très vite il laisse apparaître son visage assombri par ses propres difficultés !

Au final , on finit par comprendre que tout le monde manque  de quelque chose,…  Soit d’espoir, soit de confiance, soit de liberté, soit d’amour, soit d’argent ou un peu de tout cela à la fois !

Faire semblant ne masque pas les airs tristes et les regards perdus bien au contraire!

Comment se sentir bien, quand on se retrouve confronter sans arrêt à la malveillance humaine, aux mauvais agissements qui viennent sans cesse  rendre méfiants de tout, avec les perversités toxiques qui répandent leur flot en continu comme des torrents destructeurs ?

Le manque devient le marqueur des relations ! Personne ne se dit plus « bien dans sa peau » ! Comme si se plaindre et gémir permettait d’avoir plus de succès auprès des autres ! Pour vivre à cette époque, il est comme préférable de raconter ses peines et ses souffrances à tous et surtout de se dire victime des autres pour ne pas être jalousé!

On se manque à soi-même ! L’épanouissement personnel semble une utopie, personne n’y croit plus vraiment ! La société entière préfère pleurer sur les malheurs  pour masquer tous les petits ou les grands bonheurs ! Ceux qui ne veulent pas se prendre en charge déversent leur haine sur ceux qui préfèrent penser positivement ! On les regarde l’air moqueur, ceux qui essayent de résister, comme si c’était indécent !

Comment se sentir bien dans sa peau quand on vous dit que tout va mal !

On constate que cette impression de détresse générale est de plus en plus alimentée par les médias ou par les réseaux sociaux ! Le pessimisme ambiant favorise la déprime et fait porter le regard sur ce qui ne va pas uniquement ! On s’endort épuisé par tant de souffrances et de malheurs et on se réveille le cœur lourd  pour espérer survivre à toute cette décadence.  On est convaincu que  l’amour ne dure qu’un jour !

Comment faire pour ne pas  sombrer dans cette impression d’une dépression collective ?

Et si on se  prenait en main pour ne pas se perdre en chemin vers ses aspirations ! On sélectionne les sources d’information.  On lit les Mots positifs, on récite des mantras, on écoute de la musique, on vibre des fréquences plus élevées et on garde la foi, c’est-à-dire la force intérieure de croire et d’espérer encore plus fort  surtout quand tout paraît compliqué!

On comprend que se sentir bien dans sa peau, ce n’est pas qu’une petite phrase mais une intention profonde qui se cultive et s’entretient comme pour  un beau jardin qu’on nettoie de ses mauvaises herbes !

On développe une vraie stratégie pour consolider cet épanouissement personnel  en conservant notre état d’équilibre intérieur solide même quand la terre tremble sous nos pieds pour emporter nos plus belles convictions ! On devient souples comme des roseaux, flexibles comme des élastiques pour supporter toutes les tempêtes qui nous malmènent !

On résiste à la tentation de rejoindre les groupes bien plus nombreux des pessimistes qui prédisent la fin de tous les rêves, et on continue même seul à contribuer à créer un monde qui nous ressemble en activant  l’espoir, en ravivant la confiance pour demeurer comme un phare allumé qui guide dans cette mer démontée. On lutte contre l’insensibilité des odieux qui  brusquent et  piétinent les autres pour mettre en avant leur égo ! On ne se  laisse plus atteindre dans notre sensibilité quand on nous manque de respect !

Être bien dans sa peau, c’est cela, c’est continuer à croire que  tout est possible ! C’est le choix de mettre en avant ses qualités humaines sans peur en ignorant les énergies basses et néfastes ! En apprenant à incarner sa liberté d’être, en faisant confiance à la vie en restant connecté et aligné dans son intériorité, alors vous pourrez dire : « je suis bien dans ma peau car je me sens utile! »

Vibrez, Soyez, le monde n’attend que vous !

Maryse Ligdamis de mesmotsdevie.fr

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2727 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici