Hypersensibilité : Comment accepter et recevoir de l'amour ?

Citation Accepter l’amour de l’autre quand on est hypersensible

Accepter l’amour de l’autre quand on est hypersensible

Comment accepter et recevoir de l’amour ? Comment se laisser aimer quand on est hypersensible ? Ce texte a été écrit par un ami, hypersensible, face à une femme qui est partie par peur de souffrir, ce dont elle n’était pas consciente.

« Voici mon cœur, voici mon âme, voici mon amour, pur, inconditionnel, entier. Tu veux croire que je mérite mieux, te demander ce que je peux bien te trouver, ce que je fais avec toi, mais je veux t’en empêcher. J’aurais aimé te prêter mes yeux, le temps d’une journée, pour que tu vois qu’il n’y a pas mieux que toi, qu’il n’y a personne d’autre que je veux aimer, et que je veux avoir à mes côtés. L’amour se fiche du mérite, du passé, et même du futur, l’amour ne s’occupe que du présent. Je veux que tu sois mon présent, et qu’à chaque seconde qui passe tu sois encore mon présent. T’aimer me rend heureux, te savoir heureuse me rend heureux, et te savoir heureuse avec moi me comble. Je ne suis pas parfait, j’ai des défauts, des traits de caractère pas toujours facile à gérer. On ne sera pas toujours d’accord, on ne sera pas toujours souriant, on aura des moments de doutes, de faiblesse, et plus le temps passera plus on risque de vivre ce genre de moments. Je n’ai pas peur, parce que l’idée de traverser ces moments avec toi me donne de la force, du courage, et me donne envie de tout affronter, pour savourer encore plus les moments de joies.

Si tu veux m’interdire de t’aimer, je me défendrai. Si tu ne veux pas te laisser aimer, je serai là, à côté, et je t’enverrai mon amour quand même, comme je peux, chaque jour, jusqu’à ce qu’enfin quand tes paupières s’ouvriront, tu me vois avec mes yeux. Ce jour, tu comprendras, que moi aussi je me demande ce que tu fais avec moi, moi aussi je me dis que tu mérites mieux, moi aussi, je me bats chaque jour pour être à la hauteur de ton amour. Et j’ai de la chance, j’ai une chance incroyable qu’un jour tu aies posé tes yeux sur moi, qu’un jour tu aies posé tes lèvres sur moi. J’ai une chance folle de t’avoir à côté de moi, de te voir sourire, faire des imitations, te concentrer sur ton travail, t’agacer sur des posts instagram. Cette chance, je me battrai pour ne pas la laisser filer. Si un jour tu n’as pas la force de te battre, je me battrai pour deux. Si un jour tu ne m’aimes plus, je partirai, je partirai triste, mais sans regrets, parce que je saurai qu’on aura tout donné pour vivre une belle histoire, et on l’aura vécu finalement. Mais cet amour que j’ai, je l’ai pour toi, et je ne le donnerai à personne d’autre. Il pourra s’estomper avec le temps, mais il ne partira que si je le laisse faire. 

Je te le demande, ne me mets pas dans cette situation. Ne me fais pas partir la mort dans l’âme. C’est déjà tellement rare que deux personnes qui se rencontrent décident de s’aimer et de se faire du bien l’un à l’autre, ne fuyons pas cette chance, par peur ou par désespoir.

Je vais t’attendre. Un peu. Mais un jour, si je dois partir, je partirai. Je te demanderai juste d’être honnête. Ne dis jamais que tu n’as pas eu de chance, ne dis jamais que ça n’a pas marché, et surtout ne dis jamais que personne ne t’aime. 

Parce que si je pars, ce n’est pas parce que je ne t’aime plus. C’est parce que toi, tu ne t’es jamais aimé. Et si tu ne t’aimes pas toi-même, tout l’amour du monde ne te suffira pas. »

Je voulais vous partager ce texte, parce que je sais que pour une personne hypersensible, ce genre de chose vient réveiller une grande sensibilité et une empathie. Je sais que certains d’entre vous, en lisant ce texte, se sont reconnus d’un côté ou de l’autre. Je sais que vous êtes capables d’une grande sensibilité, d’une grande empathie, et que vous êtes capables de ressentir les choses que vous lisez.

Comment se laisser aimer quand on est hypersensible ?

Une personne qui ne se laisse pas aimer, peut faire malgré elle, énormément de mal. Souvent même sans s’en rendre compte. Souvent, avec la conviction de faire les bonnes choses, et les bons choix.

Comprenez bien que vous méritez d’être heureux. La personne qui vous aime, et qui vous veut du bien aussi. Quand on ne se laisse pas aimer, on décide, unilatéralement, que la personne avec qui on est doit aller trouver le bonheur, ailleurs, on décide que l’autre n’est pas vraiment heureux avec nous, ou qu’il se « contente » de la situation, et qu’au fond il ne sait pas vraiment ce qu’il veut.


📌 À lire aussi : Pourquoi les personnes hypersensibles ont du mal à trouver l’amour ?


Ne pas se laisser aimer peut rendre, dur, méchant, parfois même cruel. Et c’est humain, c’est parce qu’on ne se rend pas compte de l’impact que notre rejet peut avoir sur l’autre.

Chacun est responsable de son bonheur. Vous êtes responsables de votre bonheur, la personne qui veut être avec vous aussi.

En réalité, en décidant de ne pas vous laisser aimer, vous vous affranchissez d’une introspection PRIMORDIALE :

Si vous ne voulez pas qu’on vous aime, c’est que vous ne vous aimez pas vous-même.  Parce que ne pas se laisser aimer, c’est une manière de dire : « je ne veux pas d’amour, parce qu’il n’y a rien à aimer en moi »

C’est faux ! Vous êtes formidable, vous êtes unique, tout en vous est aimable ! Mais pour le comprendre, vous devez vous entourer de gens qui vous aiment, de gens qui sont prêts à tout pour voir, et qui sont prêts à vous voir tel que vous êtes, quand vous en êtes incapables.

Aimer n’est pas une décision raisonnable basées sur une liste de « pour » et de « contre » que l’on pourrait appliquer à chaque personne. L’amour ne note pas les gens, et se fiche du mérite. La preuve, si je vous demande de penser à quelqu’un que vous avez aimé, et qui ne méritait pas votre amour, vous avez tous et toutes un visage, et un nom qui vous vient instantanément à l’esprit.

La vie d’hypersensible dans notre société ultra cartésienne est déjà tellement compliquée. Est-ce une bonne idée que de s’affranchir des petits bonheurs lorsqu’ils nous tendent les bras ? Recevoir des compliments, être invité chez des amis pour dîner, aller voir un film en famille…

Ce sont ces petits moments qui nous font du bien, et qui nous nourrissent. Vous n’avez pas l’impression de devoir « mériter » ce genre de chose. Acceptez. Acceptez d’être aimé, acceptez d’aimer, et surtout, comprenez que si l’on vous aime, c’est que vous êtes merveilleux. Ce n’est pas que l’autre ne se rend pas compte, c’est que vous ne vous rendez pas compte, d’à quel point votre cœur est immense.

Vous méritez d’être aimé. Vous méritez d’être heureux et la personne en face de vous aussi. Laissez-vous ce droit, autorisez-vous ce bonheur, les personnes qui sont à vos côtés, et veulent vous aimer sont des adultes, responsables de leurs propres émotions, de leurs sentiments, et ont le droit, et sont légitimes à vous aimer.


🎁 Ebook gratuit : Comment trouver l’amour quand on est hypersensible ?


Autorisez-vous ce bonheur, et devenez invincible, en étant vous-même, et aimé pour qui vous êtes !

Claire Stride
Consultante en neurodiversité

Pour aller plus loin avec l’amour et l’hypersensibilité :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2726 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici