Comment faire la différence une personne hypersensible et une personne évitante ?

Citation Hypersensible ou évitant ? Les 3 clés pour faire la différence

Hypersensible ou évitant ? Les 3 clés pour faire la différence

Je reçois de nombreux messages me demandant « d’analyser » le comportement de vos moitiés, actuelles, passées ou espérées. On m’interroge beaucoup sur les personnes hypersensibles ainsi que sur les profils d’attachement que l’on appelle l’evitant. Afin d’essayer d’y voir plus clair malgré nos projections dans le besoin de comprendre l’autre et d’expliquer son comportement, voici 3 clés pour faire la différence entre ces deux possibilités.

Notez que tout ceci est une présentation généraliste. Une personne hypersensible peut être aussi évitante. Auquel cas vous verrez d’elle son évitement et sa grand sensibilité se manifestera dans de la fatigue intense, un agacement prononcé et un besoin d’être dans sa bulle.


📌 Lire aussi : Lettre d’amour à cet évitant que j’aime malgré lui


La différence entre une personne hypersensible et une personne évitante

Un hypersensible, appelé aussi personne hautement sensible ou ultrasensible est née comme cela. Il s’agit d’une spécificité neuronale. Son cerveau n’a pas les mêmes connexions neuronales, notamment au niveau des sens (toucher, vue, ouïe, odorat et goût) qui sont plus réactifs. Le traitement des émotions au niveau de l’amygdale est également différent, engendrant ce fameux côté sans filtre ainsi que les extrêmes émotionnels.

Une personne évitante ne n’ait pas ainsi. Elle le devient en vivant des traumas émotionnels dans son enfance. Au-delà des blessures de rejet, d’abandon ou autre, l’évitant a compris enfant que qui il était dérangeait. Il n’a pas reçu de cadre affectif sécuritaire. Il n’a pas eu la sensation d’être aimé, soutenu, désiré, important. Il grandit donc en ne comptant que sur lui même, en ayant peur d’être déçu et de souffrir dans chaque relation. Il ne sait pas aimer.

Voyons maintenant  les clés pour mieux comprendre votre moitié !

1. Les messages et appels

Une personne hypersensible va réponse avant même que vous ayez écrit ! Eh oui, les hypersensibles sont plutôt dans la profusion de messages, d’appels, d’envois d’émoticônes, de gif, tout ce qui matérialisera un lien avec l’autre dans l’espoir d’avoir une réponse qui signifiera « oui moi aussi je pense à toi ! » . La personne à haute sensibilité a besoin d’être rassurée ne permanence sur le fait de compter pour l’autre et d’être aimé, d’être assez bien pour lui ou elle. Proie du syndrome de l’imposteur, champion de la dévalorisation, l’hypersensible en fait des tonnes pour se rassurer, ne se rendant pas compte que cela étouffe l’autre. Cela demande de la patience et une belle dose d’empathie comme sait si bien le faire votre hypersensible adoré.

L’évitant vous fait attendre, attendre, encore et toujours. Les minutes deviennent des heures, des jours voire des semaines. Il ne sait pas faire autrement. Cela ne veut pas dire que vous ne comptez pas. C’est juste qu’il ou elle ne sait pas faire et prioriser son travail ou sa famille. Tout ce qui est un engagement non amoureux car cela le met en stress profond. Aimer = souffrir. Écrire, appeler, pour « rien » est compliqué alors pour se dire des mots doux, n’en parlons même pas !

La personnes évitante vit dans la peur d’avoir le cœur passé à la moulinette et explosé en mille morceaux. Imaginez la en mode survie permanente. Et l’amour ne fait pas partie de la survie. Soyez patient…et surtout appliquez le deuxième accord toltèque : ne rien prendre de personnel ! Ce n’est pas contre vous, c’est pour sa sécurité et son besoin de contrôle illusoires.

2. L’engagement

L’hypersensible vous dirait « Je t’aime » au premier regard et vous demanderait en mariage à la fin du premier rendez-vous. Dans votre relation, en parlant de vous deux, la personne ultrasensible est exaltée, passionnée. Les prénoms des enfants sont choisis depuis longtemps ainsi que la musique du mariage. Je suis consciente que cela puisse avoir l’air « flippant’ pour un non-hypersensible…ou pour un évitant ! C’est simplement spontané et intense, à l’image de l’hypersensible. Il a une grande capacité à se faire des films, pour le meilleur et pour le pire. Cela lui fait autant de bien que de mal car souvenons-nous que tout ce que notre cerveau imagine, il croit avoir vécu. Ce qui explique le décalage de réalités que l’on trouve dans les relations avec des personnes hautement sensibles. Partagez votre réalité avec douceur. Que chacun donne sa vision de l’engagement est hyper important.

Quant à l’evitant, vous aurez compris que ce mot le terrifie et le fait fuir alors qu’il s’engage corps et âme dans le travail associatif, auprès de ses amis dans le besoin. Et oui, la joie des paradoxes ! Le vœu pieux d’engagement résonne avec « amour toujours » et fait remonter toutes les peurs d’abandon et de souffrance de la personne évitante. Le risque est trop grand. La peur de perdre sa précieuse liberté bien souvent associée dans son esprit à son identité est viscérale. Et pourtant, il aimerait bien y arriver…mais dans sa tête ça bloque. Et comme il ne partage pas ses émotions, qu’il ne conscientise pas la plupart du temps, la beauté d’une promesse devient une injonction ou un ultimatum.

Alors quoi faire ? Créer ce cadre sécuritaire émotionnel et affectif sans dire à la personne évitante « tu vois je t’aime et tout va bien » toutes les 5 minutes. Là aussi faites preuve de patience. Le travail personnel pour sortir de l’évitement lui appartient. Vous ne le ferez pas à sa place et ne le forcerait pas à aller bien.

3. La dépendance affective

C’est le piège dans lequel tombent un grand nombre d’hypersensibles ! Faire de l’autre sa raison d’être, son oxygène. La personne a haute sensibilité qui bien souvent manque de confiance en soi et d’amour de soi va avoir tendance à faire de l’autre « son monde », *son univers ». Elle va lui déléguer son bonheur mais aussi sa valeur. Elle croit que sans elle, sa vie ne vaut rien, n’a pas de sens. Elle devient totalement dépendante de la personne qu’elle aime pour ses choix, tant les anodins que les cruciaux. Les « comme toi », « comme tu veux », « ce qui te fait plaisir » fusent dans tous les sens. On entend même  » comme tu veux, moi c’est pas important, ça m’est égal « . Et on le sais qu’au fond c’est faux. Que si ça compte mais la personne hypersensible a tellement peur de mal faire qu’elle s’oublie et passe au second plan, déléguant son bonheur à l’autre. Il est primordial de s’aimer et de se rappeler que l’on a de la valeur. Nous sommes responsable de nos choix y compris quand nous les remettons entre les mains de quelqu’un d’autre.

L’évitant sera à l’opposé de la dépendance affective. Il fuira tout ce qui le relirai à quelqu’un. Il a tellement peur de perdre sa liberté qu’il croit qu’aimer c’est être dépendant et se perdre en l’autre. Là où hypersensible est omniprésent, avec ses démonstrations affectives, l’évitant fait ce qu’il peut pour pratiquer au moins un des cinq langages de l’Amour et celui qui est le plus à sa portée c’est « rendre service ». Pour le reste, il a besoin de calmer ses peurs viscérales et d’apprendre à aimer sans craindre de s’oublier.

L’hypersensible-évitant pourra souffler le chaud et le froid. Bien souvent, en début de relation l’évitant est enjoué, présent, attentionné. Cela dure peu de temps. S’il est hypersensible cela peut se manifester par des moments intenses….puis plus rien.

 

Alors évitant ? Hypersensible ? Les deux ? Quoi que votre moitié soit, ce qui compte c’est avant tout de comprendre son monde, son univers, son mode de fonctionnement. N’attendez jamais de quelqu’un une chose qu’il ne peut pas vous donner. Et respectez sincèrement qui vous êtes et vos besoins essentiels.

Aimer est une aventure magnifique, la magie de la vie !


🎁 Guide gratuit : Comment trouver l’amour quand on est hypersensible ?


Claire Stride
Consultante en neuroscience pour les personnes atypiques et hypersensibles

Articles recommandés : 

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2747 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici