Lettre d'amour à un évitant

Citation Lettre d’amour à cet évitant que j’aime malgré lui

Lettre d’amour à cet évitant que j’aime malgré lui

La personnalité évitante en relation amoureuse n’est pas une personne qui n’aime pas mais qui a des habitudes différentes, un comportement qui peut ne pas être le comportement classique de quelqu’un d’amoureux. L’homme – ou la femme – est évitant parce qu’il a vécu des choses qui l’ont blessées et qui l’ont traumatisées. Cela peut venir de ses relations passées, de tout ce qu’il a vécu depuis l’adolescence, depuis la première fois où il a été en couple, mais aussi remonter à la petite enfance.

Pour mieux comprendre son/sa partenaire évitant en amour, il est nécessaire de connaitre certains signes. En effet, parfois il/elle vous montre que ses sentiments sont présents et sincère mais vous avez d’autres attentes. Vous ne voyez pas ce qu’il/elle montre et la frustration peut se décupler.

On en parle dans ma vidéo à la fin de cette lettre d’amour à une personnalité évitante.

Lettre à cet évitant qu’on aime… malgré lui !

À toi, que j’aime aussi profondément qu’est ta peur de cet amour.

Toi qui ne trouves plus le chemin de ton cœur et qui paniques dès que des émotions intimes pointent le bout de leur nez. Alors que moi je vois en toi et j’ai confiance. Je ressens qui tu es, ta vulnérabilité, ton envie d’essayer et qui sait, peut-être bien d’y arriver. Parvenir à faire céder le cadenas qui musèle ton cœur meurtri, blessé, délaissé. Toi qui as compris que l’amour n’était pas gratuit et qu’il n’y avait que sur toi que tu pouvais compter. Toi qui as forgé une carapace si dure, si ancienne qu’il va te falloir l’effriter, la fissurer, l’user ou bien l’exploser. Mes « je t’aime », mes « je suis là pour toi » et autres mots doux qui se forment spontanément en mon être, s’écrasent sur mes lèvres, sont retenus par ma langue pour te protéger, te préserver de la douleur et du stress qu’ils te procurent. Quel paradoxe, ne trouves-tu pas ? Retenir mon affection quand tu n’as su que recevoir coups à l’âme, souvent au corps, humiliations, trahisons et désillusions.

J’avance à tâtons. Je dois aiguiser ma patience et lui faire comprendre que ton silence n’est pas du manque de considération, que ta façon de te noyer dans le travail et les engagements de tout genre sauf affectifs ne sont pas contre moi…mais bien des pans de ton armure pour jouer le rôle que tu crois devoir tenir.

Comment veux-tu que je comprenne que je compte pour toi quand je ne suis ni ta priorité ni la source d’un bonheur palpable ? Comment tenir et supporter rejets, incertitudes, chauf et froid quand mon cœur a besoin de savoir s’il a fait le bon choix ? Parce qu’entre toi et moi, on est loin des contes de fées et du schéma romantique plébiscité par les meilleurs scénaristes des téléfilms de Noël.

Tu te tais et moi je doute. De tout. De mon physique, de ma séduction, de ma sensualité, de mon comportement, de mes talents, de tout ce qui compose notre vie.

Tu doutes et moi je tremble. Je pleure. Je pleure en silence, auprès de toi la nuit quand tu ne me serres pas dans tes bras. Quand en ta compagnie je suis aspirée par la solitude et le manque de toi, de nous.

Tu te rapproches et j’évite de m’emballer.

Tu sembles serein quelques secondes et j’ose espérer.

Tu me touches avec réserve, avec appréhension, avec regret…ou comme si à chaque fois c’était la dernière fois.

Que c’est dur et frustrant de se nourrir de si peu. Et t’en vouloir ne ferait qu’aggraver la situation.

Alors je regarde au fond de moi et je dis que mon cœur ne se trompe pas. Comme il est à la fois atemporel et éternel, il a juste oublié que nous ne sommes peut-être pas sur le même fuseau horaire, pas dans la même temporalité. La juste question n’est pas de savoir si tu m’aimes…mais quand tu en seras capable et conscient. J’excuse, je pardonne, je m’oublie. Qu’elle est cruelle cette danse avec mon évitant… qu’elle me projette dans des extrêmes qui m’épuisent ! Et pourtant je reste. Je me convainc que c’est la meilleure chose à faire. Qu’un jour tu seras libéré de tes entraves. J’oublie que cet acte t’appartient. A trop vouloir le faire à ta place, je m’emprisonne. Tu es le seul à avoir le pouvoir de te choisir pour nous choisir. Mon amour pour toi me semble si souvent impuissant.

Et pourtant, je décide de croire que tu vas passer ce cap et oser aimer ! Que tu vas poser ton armure, te défaire de ta carapace et te regarder droit dans le coeur. Que tu vas te rendre compte que oui on peut t’aimer et que oui tu peux aussi vibrer et vivre pleinement l’amour que la vie t’offre.

À toi qui me fais repousser mes limites, comprendre que la vie est pleine de surprises…qui pense que tout est contrôlable…

À toi à qui j’ai envie de dire encore une fois…je suis là !

Toi qui ne réponds pas, qui ignore mes appels, qui ne rappelle que longtemps plus tard.

J’ai parfois la sensation d’être une illusion. Tapie dans l’ombre de l’histoire que je me raconte. Voulant que nous soyons ensemble quand tu ne parviens déjà pas à être avec toi-même, quand ton coeur a perdu le chemin de l’amour et que le retrouver te terrifie.

Silence. Voici ce qui relie nos coeurs. Le silence. Rassurant pour toi, si pesant pour moi. Je me sens envahie d’une insécurité d’amour profonde que ta seule présence active et apaise en même temps.

En quelquels lignes, cher évitant, voici ce que je n’oserai peut-être jamais te dire, et que mon coeur brûle de te livrer.

La suite nous appartient…

Comment savoir si un évitant est amoureux ? Comment rendre un évitant amoureux ? Découvrez les détails sur la personnalité évitante en amour et les moyens de trouver son bonheur dans la vidéo suivante !

La plus belle chose que vous puissiez faire pour lui, c’est l’aimer. Faites-vous confiance et discutez de ce qui est le mieux pour lui dans son mode de fonctionnement pour que vous puissiez ajuster et voir ce qui vous convient.

Pour aller plus loin, je vous invite à découvrir les 7 clés d’analyses ultra-puissantes utilisées en neuroscience pour enfin comprendre le comportement de la personne évitante.

Claire Stride
Consultante en neuroscience pour les personnes atypiques et hypersensibles

Articles recommandés : 

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2724 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici