Être amoureux de soi à la St-Valentin

Citation 3 façons de tomber amoureux (avec soi-même) à la Saint-Valentin

3 façons de tomber amoureux (avec soi-même) à la Saint-Valentin

Par réflexe Emma attrape le coussin en forme de cœur, seul vestige qu’elle ait gardé de sa relation avec Hugo.  C’était pour la Saint-Valentin, il y 2 ans.

Émue de ce cadeau (pourtant kitsch), elle avait éclaté de rire et avait déclaré : » Je le garderai toute ma vie ! »

Puis Hugo était parti. Une semaine plus tard. Dans un pays lointain.

Sans vraiment d’explications. Elle n’avait rien compris.

Son monde s’était effondré ce jour-là.

Elle ne pourrait plus jamais aimer. JAMAIS. Ou faire confiance à quiconque.

Emma s’était sentie trahie, abandonnée.

Son amour parti, elle n’avait plus ses valeurs, ses points de repère, ni estime d’elle-même, ni confiance en elle.

Elle ne valait plus grand-chose.

Et tout le monde devait le savoir, le voir sur son visage, dans ses yeux tristes, dans sa façon de marcher.

Quand elle y pense, elle ressent des pincements au cœur comme si son cœur rapetissait.

Parfois elle a du mal à respirer, elle suffoque.

Elle n’en parle à personne.

Ses copines ne semblent pas la comprendre.

« Un de perdu, dix de retrouvés » elles lui disent ou bien « La mer est pleine de poissons ».

Emma s’en fout.

Elle veut ressentir de l’amour, pas de la pitié, ou de la compassion.

Une nouvelle Saint-Valentin approche, son cauchemar !

Va-t-elle devoir se cacher, roulée en boule sous sa couette, en prétextant qu’elle est malade, comme l’année dernière ?

Elle pleure un peu, essuie ses larmes, jette au loin le coussin maudit et allume la télé.

Bien sûr ! que des pubs sur les cadeaux à offrir à » votre chéri/e pour la Saint-Valentin ! »

L’une d’elles attire son attention : une pub pour tous les déçues et déçus de la Saint-Valentin, le livre d’un certain Gabriel P. : « Comment tomber amoureux de soi-même » (1)

Justement il donne une interview pour expliquer son idée.

Emma se redresse. Elle est intéressée.

C’est quoi tomber amoureux de soi-même ?

Je pense qu’il est important d’utiliser la Saint-Valentin et le mois de Février, pour renforcer le concept de l’amour de soi et de s’aimer soi-même.

La Saint-Valentin n’est plus aujourd’hui réservée seulement aux couples et s’étend à toutes formes d’amour.

En particulier l’amour pour soi-même !

Comment peut-on aimer quelqu’un d’autre si on ne s’aime pas soi-même ?

La Saint-Valentin représente, que vous soyez en couple ou non, une image erronée de l’Amour.

Pendant cette période, notre environnement est infesté de publicités, où le degré d’amour est mesuré à la taille, la forme ou la valeur du cadeau !

Sur les réseaux sociaux, nous voyons nombre de photos « de couples parfaits ».

Et malgré vous, vous comparez, vous imaginez, vous rêvez….

Et parfois cela vous rappelle combien vous êtes seul/e ou triste et vous fait sentir mal avec vous-même.

Je ne crois pas une seule seconde que des bonbons, des chocolats, des roses, des bijoux, des diners romantiques peuvent être comparés au sentiment d’amour ! ni en être l’unique expression.

La Saint-Valentin, quand on aime, c’est tous les jours.

Dans les détails de la journée, dans le geste, dans la parole, dans la surprise que vous faites sans raison, dans le coup de fil que vous passez.

A votre chéri/e, à vos parents, à vos enfants, à votre entourage.

A vous-même.

Je veux vous encourager à vous montrer de l’amour à vous-même pour augmenter votre confiance en vous, votre estime de vous.

Pour affronter la Saint-Valentin de façon positive et sereine, quel que soit votre situation : célibataire, en couple, malheureux ou heureux 😄

A ces paroles, Emma a le sentiment que l’auteur Gabriel P. s’adresse à elle, personnellement.

C’est exactement ce qu’elle ressent.

Mais, comment faire ?

Les 3 façons de s’aimer soi-même

Emma s’installe confortablement.

Elle a même pris une feuille et un stylo. Au cas où elle pourra appliquer certaines idées.

1. Connaissez et fixez vos limites

Vous devez savoir ce que vous méritez, comment vous acceptez d’être traité/e.

Commencez par apprendre à dire non (je vous invite à lire l’article « Comment surmonter le syndrome du Oui »)

Conservez une bonne communication avec votre entourage mais spécialement avec vous-même.

Apprenez à vous connaitre, savoir ce qui vous met en colère, triste, ce qui vous procure de la joie, de la sérénité, ce que vous ressentez face à une situation ou face à certaines personnes.

Éliminez de votre quotidien les personnes qui vous descendent gratuitement.

Quand vous commencez à découvrir vos limites et à les mettre en place, vous avez le sentiment d’être plus indépendant, plus libre.

Et vous voyez votre estime de vous grimper 😊

2. Acceptez-vous tel/le que vous êtes aujourd’hui

Ça semble tout bête, dis comme ça.

Mais si je vous pose la question de but en blanc : « Qu’aimez-vous le plus en vous actuellement ? », qu’allez-vous répondre, sans réfléchir ?

Emma réfléchit une seconde et il lui vient à l’esprit seulement ce qu’elle n’aime pas chez elle : se sentir une victime, faire pitié, avoir pris quelques kilos, être hyper sensible, ressasser le passé, ….

Waouh j’ai du boulot, se dit-elle. Mais bizarrement, elle n’est pas inquiète. Elle va y arriver, elle le sent.

Souvent nous avons l’impression d’avoir à choisir entre qui nous sommes et ce que nous devons améliorer.

Mais nul besoin de faire un choix.

Vous êtes la somme de votre expérience de vie, de votre enfance, de votre culture, de vos fréquentations, de vos succès, de vos échecs à cet instant.

Et pour atteindre vos objectifs, changer ce que vous souhaitez dans l’avenir, pour vous aimer, vous devez vous « auto-apprécier ».

  • Votre silhouette.
  • Vos cheveux.
  • Votre gentillesse.
  • Votre rire. Votre sourire.
  • Votre façon de marcher. Votre manière de parler.
  • Votre humour.
  • Votre sincérité.
  • Votre capacité à comprendre.
  • Votre faculté à donner de l’amour.

Tombez amoureuse, amoureux de qui vous êtes aujourd’hui et apprenez à construire sur la beauté qui existe déjà.

3. Développez votre sens de l’humour

Je n’ai pas dit de vous moquer de vous-même ou d’accepter les « railleries » de vos pseudo-amis ou collègues.

Mais votre capacité à avoir un sens de l’humour sur vos idées, vos actions, vos erreurs, vos bizarreries est une autre façon de s’accepter.

Et d’augmenter votre estime de vous.

Rire avec soi-même (et non sur soi-même) permet de relativiser, de dédramatiser certaines situations, d’apprécier les qualités que vous avez, d’avoir de la gratitude.

Balayez vos émotions négatives avec un sourire, imaginez-vous être un diamant.

Le diamant a plusieurs facettes, comme vous. Ne soyez pas trop dur avec vous-même.

A la fin de l’interview, Emma est perplexe.

Elle sent bien au fond d’elle-même que Gabriel a raison.

Elle ne pourra pas Aimer (avec un grand « A ») à nouveau tant qu’elle n’apprendra pas à s’aimer.

S’aimer soi-même à la Saint-Valentin

Emma est décidée à apprécier cette nouvelle Saint-Valentin avec elle-même.

Faites comme elle, décidez de passer cette Saint-Valentin avec la personne la plus significative de votre vie.

Vous-même.

Optez pour quelques moments de bien-être avec vous-même

Vous les méritez

  • Recentrez-vous sur vous-même avec un moment relaxant : 5 minutes de méditation,
  • Écrivez vos qualités et vos côtés positifs : sous forme de lettre d’amour comme si vous l’adressiez à votre chéri/e
  • exprimez votre amour aux personnes importantes de votre vie : vos parents, votre sœur, votre frère, votre grand-mère ou grand-père, vos amis.
  • lisez un livre sur comment renforcer la confiance en soi
  • faites du volontariat auprès d’enfants ou d’animaux
  • ne restez pas seul/e à déprimer, soyez avec quelques potes

Qu’importe votre situation actuelle, célibataire, en couple dans une relation compliquée, avec le cœur brisé, l’essentiel est de vous aimer en premier pour irradier votre amour sur les êtres chers à votre cœur.

Et ça c’est pour la vie.

Et pour la Saint-Valentin, plein de gros bisous à vous toutes et à vous tous 😘


🎁 Vous souhaitez en savoir plus ? Téléchargez votre bonus gratuit sur la confiance en soi 


Sylvie et Sarah

P.S.: (1)Le livre n’existe pas, une invention de ma part, peut-être à écrire 😁

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Nous recommandons

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2588 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Top articles

Vous aimerez aussi