Citation Comment exprimer le fond de sa pensée sans blesser l’autre ?

Comment exprimer le fond de sa pensée sans blesser l’autre ?

Parfois, exprimer ses pensées sans avoir peur de blesser son interlocuteur peut nous conduire à agir de façon inappropriée pour nous-mêmes. Peut-on apprendre à être clair, direct et respectueux lorsque nous parlons aux autres? Oui !

Il est nécessaire de réfléchir avant de parler, de s’exprimer clairement. Votre capacité d’écoute active est fondamentale; cela suppose d’apprendre à se connaitre et définir précisément quelle éthique est la nôtre et dans quelle mesure nous pouvons accepter de manipuler l’interlocuteur parce que les réponses verbalisées en raison de peurs et autres croyances limitantes sont toxiques pour nous-mêmes et pour les autres.

Chacun a sa façon de s’exprimer, mais certains styles de communication vous empêchent de dire ce que vous pensez et de croire en ce que vous dites.

Je vous propose un petit jeu :

  1. Commencez le jeu en inspirant et en expirant profondément deux fois.
  2. Exercez-vous à parler devant un miroir
  3. Pensez à des situations où vous avez habituellement du mal à vous exprimer.
  4. Imaginez ce que vous aimeriez dire à quelqu’un.
  5. Prenez le temps de rassembler vos pensées tout en portant votre attention sur les sensations ressenties dans votre corps.
  6. Ensuite, écrivez ce que vous voulez dire.
  7. Pour terminer, exercez-vous avec un ami en qui vous avez confiance.

Même si vous n’en avez pas encore conscience, les mots sont puissants, vraiment puissants, et comme nous avons tous une carte du monde différente, vous n’avez peut-être pas encore conscience de leur impact même si vous avez l’expérience de situations qui se sont mal passées sans que vous ayez compris pourquoi.

« La Communication Non Violente repose sur une pratique du langage qui renforce notre aptitude à conserver nos qualités de coeur, même dans des conditions éprouvantes. »
–  Marshall B. Rosenberg

Les expressions comme « je veux« , « je suis« , « j’ai besoin » et « je ressens » vous permettent de bien illustrer ce que vous ressentez d’une manière claire et directe, sans blâmer votre interlocuteur. Elles sont utiles surtout quand vous voulez exprimer des sentiments négatifs ou tenir une conversation difficile et aussi quand vous faites part de vos sentiments à votre partenaire présent ou désiré.

  • Si vous voulez résoudre un problème avec un collègue, essayez de lui dire ceci : lorsque vous quittez le bureau pour aller déjeuner et ne revenir qu’après trois heures, je me sens mal à l’aise de devoir faire tout seul les actions nécessaires au boulot. J’ai besoin de passer plus de temps avec toi pour que l’on puisse le faire ensemble.
  • Si vous voulez exprimer vos préoccupations à un ami, essayez de lui dire ceci : quand tu ne fais qu’annuler nos rendez-vous à la dernière minute, je me sens triste et déçu. J’ai besoin d’être averti plus tôt lorsque tu prévois de changer nos programmes.
  • Si vous êtes en couple et que vous souhaitez faire part d’un différent, plutôt que de vouloir imposer un changement, par exemple en utilisant le « tu » devrais faire comme ça, exprimez plutôt et simplement votre ressenti et vous engagerez un dialogue non accusatoire constructif.

Votre communication non verbale traduit l’essentiel de votre intention dans le message envoyé. Si vous vous exprimez également correctement à travers votre corps, vos intentions seront mieux comprises par votre interlocuteur. Vous tenir de manière assurée vous fait paraître plus confiant. Regarder votre interlocuteur droit dans les yeux.Tenez-vous bien debout ou asseyez-vous bien droit.

Pour aller plus loin, voici 2 autres articles à lire : 

Et vous, dites-vous ce que vous pensez sincèrement ?

Belle journée

François Fortin
Expert contre la dépendance affective

P.S.: Suivez-moi sur Facebook pour plus d’inspirations sur la communication consciente et la dépendance affective

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!