Suis-je dans une relation abusive ?

Citation TEST : Êtes-vous dans une relation abusive? La réponse pourrait vous surprendre!

TEST : Êtes-vous dans une relation abusive? La réponse pourrait vous surprendre!

Êtes-vous dans une relation abusive? Est-il possible que vous soyez victime d’abus dans votre relation et que vous ne le sachiez même pas ?

Depuis le début de la pandémie, la violence domestique est une fois de plus au premier plan de l’actualité. La violence n’est pas toujours aussi évidente que le fait d’être frappé ou bousculé, traité de noms dégradants ou insulté. En fait, elle peut très bien être sournoise ou subtile.

Vous pouvez vous sentir confus au sujet de la relation, déséquilibré ou comme si vous « marchiez sur des oeufs » tout le temps. C’est le genre d’abus qui se glisse souvent et subtilement dans votre esprit à mesure que vous vous enracinez dans la relation. Je parle ici de la violence psychologique, qui est également connue sous le nom de violence mentale ou émotionnelle.

La violence psychologique se produit lorsqu’une personne dans la relation essaie de contrôler les informations dont dispose une autre personne dans l’intention de manipuler le sens de la réalité de cette personne ou sa vision de ce qui est acceptable et inacceptable. La violence psychologique contient souvent un contenu fortement manipulateur sur le plan émotionnel et des menaces visant à forcer la victime à se conformer aux souhaits de l’agresseur.

Tout abus porte gravement atteinte à l’estime de soi. La personne maltraitée commence à se sentir impuissante et peut-être même désespérée. En outre, la plupart des agresseurs mentaux, comme les pervers narcissiques par exemple, sont capables de convaincre la victime que l’agression est de sa faute. D’une manière ou d’une autre, la victime est responsable de ce qui s’est passé.

La victime est dans le déni de sa situation et n’a pas conscience qu’elle est victime d’abus. Puisque la première étape pour sortir d’une relation abusive est de prendre conscience de la toxicité de la relation. J’ai donc créé un petit questionnaire d’auto-évaluation.

Avant d’aller plus loin, j’écris sur les manipulateurs pervers narcissiques et la violence conjugale au masculin pour faciliter l’écriture et parce que j’accompagne majoritairement des femmes dans le processus de libération des violences relationnelles , mais je suis consciente qu’il y a aussi beaucoup d’hommes victimes d’abus et de violence, alors n’y voyez aucun préjudice de ma part. Ce questionnaire peut être utile également pour les hommes dans cette situation.


⚠️ Besoin d’aide ? Cliquez ici pour en savoir plus sur mon service d’accompagnement.


Questionnaire d’auto-évaluation pour savoir si vous êtes victime d’abus dans votre relation.

1. Est-ce que tu te sens nerveuse et tendue en présence de ton conjoint?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

2. Est-ce que tu te demandes ce qui pourrait rendre ton conjoint mécontent?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

3. Est-ce que tu as l’impression d’être obligée de faire l’amour avec ton conjoint?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

4. Est-ce que tu es dépendante financièrement de ton conjoint?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

5. Est-ce que ton conjoint est maladivement jaloux et t’accuse d’avoir des amants ou de flirter avec d’autres hommes?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

6. Est-ce que ton conjoint te questionne sur le temps que tu as passé sans lui et remet en doute tes explications?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

7. Est-ce que ton conjoint dit que tu es nulle, que tu n’y connais rien, que tes opinions sont erronées ou que ton avis ne compte pas pour lui?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

8. Est-ce que tu as l’impression qu’il cherche à t’humilier quand vous êtes avec d’autres personnes?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

9. Est-ce que ton conjoint essaie de contrôler ta vie et tes décisions?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

10. Est-ce qu’il arrive à ton partenaire de te menacer de te faire du tort ou du mal si tu n’agis pas comme il l’entend?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

11. Est-ce qu’il arrive à ton conjoint de te ridiculiser en présence de tes proches ou collègues?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

12. Est-ce que ton partenaire t’empêche de voir ta famille, tes amis, tes relations professionnelles?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

13. Est-ce qu’il t’arrive de choisir ce qui plairait à ton partenaire plutôt que de choisir ce qui te plairait à toi?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

14. Est-ce que ton partenaire t’empêche de faire ce que tu aimes, parce qu’il le désapprouve?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

15. Est-ce que ton conjoint te dit comment tu dois t’habiller et il t’oblige à le faire?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

16. Est-ce que ton conjoint trouve des excuses à son comportement odieux (stress, ses échecs, l’alcool, les drogues, les problèmes avec les autres)?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

17. Est-ce que ton conjoint te menace que si tu le quittes, tu n’auras plus rien?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

18. Est-ce que ton conjoint menace de se tuer ou de te tuer si tu le quittes?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

19. Est-ce que ton conjoint te crie dessus, t’insulte ou te bat?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

20. Est-ce que ton conjoint dit que s’il te crie dessus, t’insulte, te frappe, c’est parce que c’est ton comportement qui l’y a poussé?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

21. Est-ce que toi-même, tu as l’impression que si ton conjoint est odieux avec toi, c’est parce que c’est toi qui le provoques?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

22. Est-ce que tu caches à tes proches ou à des professionnels de santé les raisons de ta tristesse, tes larmes, tes bleus, tes blessures, si c’est lui qui en est la cause?

a) Non
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

Comment interpréter les résultats de ce questionnaire d’auto-évaluation ?

Premièrement, s’il y a de la violence physique, vous êtes assurément dans une relation abusive. La violence physique n’est pas acceptable dans aucune relation amoureuse. Je sympathise avec vous et sachez qu’il est possible de sortir de cette relation la tête haute.


⚠️  Besoin d’aide ? Abonnez-vous à ma chaîne YouTube « Agnès de Reulle – Se libérer des violences » et vous découvrirez mes meilleurs conseils en vidéo pour sortir d’une relation de violence physique ou psychologique.


  • Si vous avez répondu « Non » à la majorité des questions, vous n’êtes pas dans une relation abusive. La vie de couple n’est pas toujours facile et parfois il peut y avoir un climat un peu plus tendu, surtout avec tous les effets collatéraux que provoque la pandémie en ce moment.
  • Si vous avez répondu « Parfois » à la majorité des questions, vous n’êtes probablement pas dans une relation abusive, mais il y a un peu de toxicité dans votre couple. Il serait bien de travailler ensemble sur la communication. Exprimez clairement à votre conjoint les comportements qui vous dérangent. S’il vous aime et tiens à vous, il fera un effort pour améliorer son comportement.
  • Si vous avez répondu « Souvent » à la majorité des questions, vous êtes dans une relation abusive de violence psychologique. Lorsque les comportements toxiques se font de plus en plus fréquents, sachez qu’il sera difficile, voire impossible, de régler le problème. Il serait bien de reconsidérer votre relation et de reconstruire votre bonheur avec une personne qui sera bonne pour vous.
  • Si vous avez répondu « Tout le temps » à la majorité des questions, vous êtes dans une relation abusive de violence psychologique. Prenez votre courage à 2 mains et quittez votre conjoint. Vous méritez beaucoup mieux !

Ce questionnaire d’auto-évaluation est un outil pour prendre conscience de sa situation et pourrait être très utile pour une personne de votre entourage qui garde sa souffrance dans le silence. Partagez s.v.p.!

Pour aller plus loin : 

Agnès de Reulle
Coach, Experte en libération des violences conjugales et familiales et en maîtrise du stress des procédures judiciaires.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2314 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !