Désolé, je suis trop occupé : le mensonge des gens pour qui tu n'es qu'une option

Citation Tu n’es pas trop occupé, tu ne me veux juste pas dans ta vie !

Tu n’es pas trop occupé, tu ne me veux juste pas dans ta vie !

Alors toi, tu t’es déjà retrouvé devant cette situation ? Tu sais, celle où tu veux passer du temps avec un ami, demander de l’aide à un collègue, ou juste chercher à partager un moment agréable avec quelqu’un, et la réponse que tu obtiens c’est : « Désolé, je suis trop occupé. » C’est frustrant, non ? Faisons le point ensemble, et parlons franchement : personne n’est occupé 24 heures sur 24, tout est une question de priorité et d’intérêt. Le fameux adage le dit bien : « Celui qui veut faire quelque chose trouve un moyen, celui qui ne veut pas trouve une excuse. »

Je te vois venir, tu vas me dire : « Mais tout le monde a une vie chargée, du travail, des obligations ! » Bien sûr, je ne dis pas le contraire. Mais dis-toi bien une chose : quand on veut, on peut. C’est une question de volonté, de choix.


📌 Lire aussi : Amour à sens unique : comment surmonter la tristesse d’un amour non réciproque


Tu connais la métaphore du bocal et des pierres, non ? Imagine un bocal, des pierres, des graviers et du sable. Si tu commences par mettre le sable, puis les graviers, tu n’auras plus de place pour les pierres. Mais si tu commences par les pierres, puis les graviers, tu pourras ajouter le sable pour remplir les espaces vides.

La leçon ici, c’est que si tu ne mets pas en premier ce qui compte vraiment pour toi – les « pierres » – ta vie, ton « bocal », sera rempli de petites choses sans importance – le « sable ». Pareil pour les gens qui te disent qu’ils sont « trop occupés ». Leurs « bocaux » sont remplis de sable, et ils n’ont plus de place pour les « pierres ».

Alors toi, comment remplis-tu ton bocal ? Qu’est-ce qui compte vraiment pour toi ? Les amis, la famille, l’amour, la passion ? Où se situent ces éléments dans ton emploi du temps ?

C’est ici que l’idée de priorité entre en jeu. Les choses importantes, ce sont celles qui te tiennent à cœur. Si tu les places en tête de liste, tu trouveras toujours du temps pour elles. Mais si tu te laisses submerger par les tâches quotidiennes, les obligations et les distractions, tu te retrouveras à court de temps pour ce qui compte vraiment.

Et puis, il y a l’intérêt. Comme disait Dale Carnegie : « Les gens ne sont pas paresseux. Ils ont simplement des objectifs impérieux qui ne les intéressent pas. » C’est si vrai, tu ne trouves pas ? Quand quelque chose t’intéresse vraiment, tu te donnes à fond, tu te surpasses. Mais quand ça ne t’intéresse pas, tu as tendance à repousser, à chercher des excuses.

Alors, quand quelqu’un te dit qu’il est « trop occupé », ce n’est pas une question de temps. C’est une question de priorité et d’intérêt. Cette personne a fait le choix, conscient ou non, de ne pas te consacrer du temps. Et c’est son droit. Mais c’est aussi ton droit de choisir comment tu réagis.

Tu peux te froisser, t’offusquer, te sentir rejeté. Ou tu peux comprendre que ce n’est pas un reflet de ta valeur, mais simplement un choix de l’autre personne. Et toi aussi, tu as le droit de faire tes propres choix. Tu peux choisir de ne pas laisser ces situations te déstabiliser. Tu peux choisir de ne pas donner de pouvoir à ceux qui te font sentir comme une option secondaire. Tu peux choisir de te concentrer sur ceux qui te font sentir important, ceux qui font de toi une priorité, ceux qui sont intéressés par toi et ce que tu as à offrir.

Et toi, comment gères-tu ton temps ? Comment détermines-tu tes priorités ? Est-ce que tu t’occupes d’abord des « pierres », ou est-ce que tu te laisses submerger par le « sable » ?

C’est peut-être le moment de revoir tes priorités. De prendre conscience de ce qui compte vraiment pour toi. De faire le tri entre ce qui t’intéresse et ce qui ne t’intéresse pas. De décider de ne plus perdre de temps avec ceux qui te considèrent comme une option, et de te concentrer sur ceux qui te font sentir comme une priorité.

Et puis, rappelle-toi : tu n’as pas à prouver ta valeur à ceux qui ne voient pas ton importance. Ta valeur ne dépend pas de l’opinion des autres. Ta valeur, tu la connais. Tu sais qui tu es, ce que tu vaux, ce que tu peux offrir.

C’est là que réside la clé du bonheur et de la satisfaction. Dans la connaissance de soi, dans la confiance en soi, dans la capacité à se concentrer sur ce qui compte vraiment. Dans la capacité à dire non à ce qui ne nous convient pas, et à dire oui à ce qui nous fait vibrer.

Alors la prochaine fois que quelqu’un te dira qu’il est « trop occupé », ne le prends pas personnellement. C’est une question de priorités et d’intérêt. Et si cette personne ne fait pas de toi une priorité, alors peut-être qu’il est temps de faire de même.

Tu es le maître de ton temps, de tes choix, de tes priorités. Alors choisis avec soin. Choisis ce qui te rend heureux, ce qui te fait vibrer, ce qui t’apporte de la satisfaction. Et laisse de côté ce qui ne te convient pas, ce qui te fait te sentir moins que ce que tu es, ce qui te fait te sentir comme une option.

Parce qu’au bout du compte, personne n’est occupé 24 heures sur 24. Tout est une question de priorité et d’intérêt. Alors choisis-toi. Choisis ce qui compte pour toi. Et laisse les autres faire leurs propres choix. Parce que tu le vaux bien. Et parce que tu mérites d’être une priorité, pas une option.

Si tu as besoin d’aide pour te recentrer, pour définir tes priorités et pour faire la part des choses entre ce qui compte vraiment et ce qui ne compte pas, je te conseille une petite pépite : Le guide de l’autothérapie par l’écriture.

Tu verras, l’écriture est une manière étonnante et puissante de te reconnecter à toi-même, à tes besoins et à tes désirs. Après tout, si on ne peut pas compter sur soi-même, sur qui peut-on compter ?

Articles recommandés :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2781 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici