Se sentir libre de tout jugement

Citation Notre jugement est-il un frein à notre liberté ?

Notre jugement est-il un frein à notre liberté ?

Le jugement est une évaluation constante des choses : bien ou mal, mauvais ou bon,… Que vous en soyez conscient ou non, le jugement fait la plupart de nos journées. Mais le jugement sert souvent à nous empêcher d’établir des liens authentiques avec les autres, ainsi que d’être ouvert à l’énergie créatrice de l’univers.

Pouvez-vous me dire honnêtement ce qui se passe dans votre esprit lorsque vous voyez un noir ou un blanc, un riche ou un pauvre ? Qu’en est-il d’un jeune ou d’un vieux, d’une personne asiatique ou européenne ? Et croyez-moi, nous jugeons, non seulement les autres, mais surtout nous-mêmes ! Nous sommes souvent la personne qui nous juge la plus sévèrement. Par exemple, vous est-il déjà arrivé de juger votre corps par rapport à celui des autres et de penser que vous n’êtes pas séduisant ? Beaucoup le font, et je m’inclus moi-aussi puisque je n’aime pas particulièrement mon corps !


📌 À lire aussi : Vos jugements négatifs sur l’argent vous empêchent de vous enrichir


Les jugements que nous entretenons envers nous-mêmes provoquent souvent une spirale infernale d’émotions et de jugement plus sévère les uns les autres. Par exemple, avoir une émotion négative et la juger mauvaise. Vous ne cessez de vous répéter que vous n’auriez pas dû avoir cette pensée et bien sûr, vous aurez encore plus d’émotions négatives.

Si nous pouvons nous libérer des jugements, nous sommes ouverts à une plus grande expression d’amour envers nous-mêmes et les autres. Nous avons des relations plus profondes et plus significatives. Cela nous aide à découvrir la véritable beauté du monde qui nous entoure.

Le jugement sert-il ? L’évaluation des autres, de la situation, et de nous-mêmes nous a aidés dans notre survie. Par conséquent, il peut être très difficile, voire terrifiant, de renoncer au jugement. Parce que cette façon de penser a été si profondément ancrée dans notre inconscient. Mais croyez-moi, 90% de nos jugements ne servent pas. Au contraire, ils font du mal. Lorsque vous êtes perpétuellement occupé à évaluer, classer, étiqueter ou analyser, vous créez de grosses turbulences dans votre dialogue interne.

Pourquoi en est-il ainsi ? Lorsque nous jugeons, nous avons des pensées, des émotions et des actes qui peuvent créer une souffrance auto-imposée. Le jugement s’accompagne de peur et d’anxiété, de colère, d’incertitude et d’autres émotions négatives. Elles empêchent le flux énergétique de circuler librement. Ainsi, notre jugement est un frein à notre liberté !

Comment se libérer des jugements ? Prenez l’habitude d’observer attentivement vos jugements. Comprenez les racines profondes de vos jugements, et reconnaissez qu’ils sont conditionnés par l’environnement, mais aussi dans chacune de vos cellules depuis des générations.

Pour aller plus loin :

Pour vous libérer des jugements et vous sentir plus libre, pratiquez aussi l’amour et la compassion que vous avez envers vous-même.

Simplement Francis

Ajouter un commentaire

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2558 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Top articles

Tous les articles
Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !