Comment être un égoïste constructif ?

Citation 5 conseils pour devenir un égoïste « constructif » qui bouleverseront votre vie

5 conseils pour devenir un égoïste « constructif » qui bouleverseront votre vie

L’égoïsme est classé dans la catégorie des défauts. Il fait peur, il repousse. Il a donc toutes les connotations négatives qui nous font l’annuler souvent pour éviter qu’on nous juge d’égoïste voir d’égocentriste.

Être égoïste, c’est aussi savoir se dire je t’aime !

J’ai moi-même été longtemps à dénigrer ces personnes que je jugeais personnelles et sans état d’âme envers et pour l’autre. Je me refusais alors d’être égoïste et de faire des choix uniquement tournés vers mon intérêt personnel dans beaucoup de situations tant professionnelles que personnelles.

J’étais donc dans la tendance complètement inverse à savoir donner à ma vie une identité de sacrifice pour m’oublier intégralement.

Tristesse

Au fil de mon travail sur moi-même, j’ai vite compris que l’égoïsme a de réelles vertus et qu’il est un levier pour évoluer sur son parcours de vie.

Bien évidemment, si on s’en réfère à la définition stricto sensu de l’égoïsme qui désigne un attachement excessif porté à soi-même et à ses propres intérêts sans se préoccuper des autres voir au mépris des attentions des autres, ce mot a de quoi nous faire fuir et pâlir. Pourtant, l’égoïsme revêt des qualités essentielles pour nous permettre d’avancer et d’évoluer. Je parlerai dans cet article d’égoïsme constructif.

Il convient par conséquent de trouver le véritable équilibre en nous. Trouver le dialogue entre l’égoïste et l’altruiste qui s’agitent en vous. Une fois ce dialogue établi, vous allez vite avoir le discernement essentiel qui nous appartient tous, à savoir que l’égo fait partie de nous et qu’il est un acteur essentiel dans notre pouvoir d’existence.

J’affirme alors que oui être égoïste c’est savoir se dire je t’aime et cela va bouleverser votre vie.

Je vous propose 5 conseils pour arriver à être un égoïste constructif :

1. S’occuper de soi

Et oui pensez d’abord à vous ! Sans être Narcisse s’admirant dans l’eau jusqu’à en tomber amoureux, se tourner vers soi c’est écouter et accueillir nos besoins intimes et essentiels. En effet, personne ne pourra le faire à votre place. Ce premier bouleversement va forcément gêner et créer des perturbations en vous. Aussi, je vous propose pour y aller progressivement de vous donner des challenges par jour.

Prendre un bain moussant

Par exemple, permettez-vous chaque jour pendant une semaine de dire oui ou non en ne pensant qu’à vous et rien d’autre. Si vous ne voulez pas déjeuner avec votre collègue avec qui chaque midi vous partagez la même table, faîtes-le. Si vous souhaitez prendre votre pause café ou thé à un autre moment, faîtes-le. Si vous souhaitez aller vous coucher plus tôt et ne pas attendre votre conjoint, faîtes-le.

Durant une semaine, chaque jour, offrez-vous un besoin personnel qui ne regarde que vous et sans aucune  justification juste en disant : «  J’en ai besoin. »

Se dire je t’aime, c’est se donner en offrande tous ses désirs et montrer ainsi notre bonheur de s’aimer soi-même en le diffusant aux autres ensuite. Se réserver ces espaces personnels tournés vers soi doit trouver sa place dans n’importe quelle relation.

2. Être responsable

Quand on a mal, on veut trouver un coupable. La personne égoïste peut donc être la principale cible à atteindre.

Or c’est tout l’inverse qui doit être envisagé. Une personne égoïste dans son équilibre humain, est responsable de ses actes et de ses malheurs. Elle ne cherchera pas à accuser quelqu’un ou à retourner la situation en sa faveur. Si elle est dans l’équilibre évoqué précédemment, elle prendra l’entière responsabilité de ce qui se passe dans sa vie. Tout ce qu’elle entreprendra et qui aura des conséquences positives ou négatives sera son œuvre personnelle. Elle n’attendra pas d’aide des autres pour se réaliser. Elle ira jusqu’au bout de ses choix en assumant pleinement les conséquences. Cela fait partie du processus de construction.

3. Le pouvoir de l’intention personnelle

Être égoïste, c’est aussi savoir exactement ce que l’on veut. Cela impliquera de renoncer, et de faire des choix.


📌 À lire aussi : La résilience : 7 étapes pour passer du cœur blessé au cœur guéri


Votre intention reste votre priorité et elle ne peut être assujettie à ce que penseront ou non les autres.  Quand vous aurez identifié vos objectifs, votre but dans la vie, alors votre intention fera partie de vous. Vous ne considérerez plus vos décisions comme égoïstes mais bien comme essentielles. C’est ce que j’appelle le pouvoir de l’intention personnelle.

Je vous propose pour rester sur votre alignement et sans culpabiliser pour les choix que vous aurez à faire de créer un cahier d’intentions personnelles.

Notez- y vos intentions, vos objectifs à atteindre. S’y référer vous aidera à garder le cap et vous empêchera de considérer que tel ou tel choix est égoïste. Restez centré sur votre pouvoir de l’intention.

4. Prioriser

Etre égoïste dans un équilibre constructif revient à se donner des priorités. En effet, plus vous tergiversez sur votre chemin et moins vous avancerez. Il ne s’agit pas de prendre des décisions sur un coup de tête mais bien de prioriser certaines actions, certains choix et tout simplement certaines personnes.

Une personne égoïste alignée n’a pas un entourage conséquent. Elle s’est entourée de peu de personnes. Elle se concentre sur ces personnes et ainsi ne s’épuise pas avec trop de demandes ou de fausses relations. Une personne égoïste constructive sent clairement ses limites.

Challenge de filles

N’hésitez pas à faire le tri dans vos relations ponctuelles. Les relations durables sont vite identifiables et ne vous prendront pas d’énergie alors que pour les autres vous aurez toujours une impression d’ennui ou de donner trop et de ne pas recevoir.

Les vraies relations priorisées sont dans un juste équilibre. Cela impliquera une nouvelle fois de faire des choix et de dire au revoir à ceux qui ne vous conviennent plus. Cela paraîtra pour de l’égoïsme exagéré et pourtant ce sera une réponse à votre être.

Il convient alors de faire régulièrement du nettoyage dans ses relations ; Il ne s’agit pas de fermer les portes totalement mais de mettre du sens dans les liens et affirmer ce que vous ne souhaitez plus. Il n’est pas toujours nécessaire de le verbaliser à la personne car celle-ci ne comprendra pas forcément mais de le poser clairement pour vous et ça c’est déjà essentiel.

Vous allègerez beaucoup votre cœur et votre capital confiance qui ne seront pas mangés par des personnes qui ne vous correspondent plus.


📌 À lire aussi : La confiance, une alliée de rêve


5. La confiance en je t’aime

Très souvent, on s’empêche d’agir, de faire telle chose de peur du regard des autres. Cela démontre que nous n’avons pas confiance en nous. Certains diront qu’ils n’agissent pas ainsi car ils ont peur de faire du mal.

Vous l’aurez compris que cela va vous rassurer et forcément on ne dira pas de vous que vous êtes une personne égoïste, vous aurez privilégié le bonheur des autres avant le vôtre.

Je ne vous cache pas que cette façon de procéder va finir par vous fragiliser à un moment et vous désaxer de votre personne profonde. Oui parfois cela va être compliqué, douloureux de prendre une décision mais cela répondra à votre espace personnel et vital.

Plus vous serez aligné avec vos décisions, plus vous resterez axé avec votre confiance.

La confiance en je t’aime c’est se prendre la main et dire oui à tout ce qui sera juste pour soi. Ce n’est pas culpabiliser à tort et à travers sur vos choix personnels.

Que l’on vous qualifie d’égoïste ne doit pas être un problème et surtout ne pas être vu sous le prisme uniquement d’un défaut.

L’égoïsme est une identité pleine de pouvoir qui mérite d’être davantage mis en valeur. L’égoïsme se construit, il n’est pas le contraire d’altruisme. Tout ceci est une question de dosage qui revient à chaque personne finalement.

L’égoïste constructif est celui qui se dira je t’aime et qui pourra de ce fait accueillir l’autre et lui donner tout l’amour qu’il sera juste. Continuez à aider les autres, à penser aux autres mais surtout soyez bienveillant avec vous-même.

Une personne égoïste consciente sera dans une empathie responsable et une actrice fidèle de ses actes et de ses pensées.

Soyez un égoïste constructif avec amour !

Aimez-vous cet article ? Merci de m’encourager en vous abonnant à ma page Facebook ou en vous procurant mon livre « Les 7 rêves de l’amour : Un voyage en pleine confiance du coeur ».

Avec amour

Nelly

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2573 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Plus de recommandations

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !