Les bienfaits d'être égoïste

Citation L’égoïsme n’est pas forcément une mauvaise chose

L’égoïsme n’est pas forcément une mauvaise chose

Aucun d’entre nous ne veut avoir l’impression d’être égoïste. Nous savons tous que nous devons avoir de l’empathie pour les autres et être utiles. Mais lorsqu’il s’agit de donner le meilleur de soi-même, l’égoïsme est parfois exactement ce qu’il faut faire. Que nous soyons égoïstes ou non, nous détestons dire « non » aux gens. C’est tout simplement difficile de dire non, point final. Mais pourquoi avons-nous tant de mal à le faire ?

Le mot « égoïste » suscite souvent des connotations négatives et nous sommes censés éviter de ne penser qu’à « moi et mes intérêts », n’est-ce pas ? Même si l’égoïsme est défini comme le fait de ne se préoccuper que de son propre plaisir et de son propre profit, et de ne pas avoir de considération pour les autres, nous continuons à penser à tort que l’égoïsme est le fait de se faire passer en premier.

Comme pour toute chose, il y a un spectre. Parfois, la bonne chose à faire est d’être « égoïste ». Et ce n’est pas parce que quelqu’un définit quelque chose que vous avez fait comme étant égoïste que vous devez le définir ainsi.

Parfois, être « égoïste » n’est pas une mauvaise chose. Il y a des moments où être égoïste est la bonne chose à faire pour votre santé et votre bien-être. Ce sont aussi des moments où il est nécessaire de prendre soin de soi. Voici quelques-uns de ces moments :

  • Vous avez besoin d’aide.
  • Vous avez besoin de vous reposer.
  • Vous avez juste besoin d’être seul.
  • Vous avez besoin de mettre fin à une relation, un emploi ou une situation de vie toxique.
  • Vous avez besoin de recevoir équitablement à ce que vous donnez.

L’équilibre entre donner et recevoir est particulièrement important. Il est important de trouver un équilibre pour éviter à la fois le ressentiment et la fatigue. De nombreuses personnes qui ne pensent qu’à donner, donner et donner finissent par être dépassées, fatiguées et stressées.

Il n’est pas égoïste de donner la priorité à ses propres besoins plutôt qu’à ceux des autres si le fait de donner vous cause plus de tort. Selon la situation, vous pouvez choisir de leur parler, de faire une courte pause pour vous ressourcer ou de les exclure complètement. Il n’est pas égoïste de donner la priorité à ses propres besoins plutôt qu’à ceux des autres si le fait de donner vous cause plus de tort.

Pour aller plus loin :

Ne vous négligez pas et ne négligez pas vos besoins, votre santé et vos rêves pour éviter de vous sentir égoïste. L’égoïsme n’est pas forcément une mauvaise chose.

Avec amour

Simplement Francis

Ajouter un commentaire

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2567 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Top articles

Tous les articles
Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !