Comment vaincre l'hypersensibilité ?

Citation La sensibilité est une forme d’intelligence, mais elle peut être un obstacle à votre épanouissement

La sensibilité est une forme d’intelligence, mais elle peut être un obstacle à votre épanouissement

La sensibilité est l’une des manifestations de l’intelligence, de notre façon de voir et de profiter du monde. La sensibilité envers la beauté, les personnes, les lieux, envers ce qui nous entoure sont une caractéristique des personnes intelligentes. Saviez-vous que dans de nombreux pays, les personnes hypersensibles sont considérées comme ayant un don, car leur sensibilité leur permet de mieux percevoir et donc de mieux comprendre les autres.

Être sensible émotionnellement est sain, mais cela peut également devenir dangereux lorsque cette sensibilité atteint un certain degré. Le fait de mal interpréter vos interactions quotidiennes peut limiter votre capacité à vivre une vie heureuse et saine. Essayez d’équilibrer votre sensibilité à l’aide de votre confiance en vous et en les autres, ainsi que votre résilience afin d’éviter de réagir négativement aux événements de la vie.

Pourquoi sommes-nous hypersensibles ?

Selon les neurosciences, approximativement 20% des humains sont considérés comme hypersensibles. Notre sensibilité émotionnelle serait liée à notre patrimoine génétique. Cette sensibilité accrue est liée à un gène qui influence l’hormone appelée norepinephrine, une substance qui gère le stress et agit également comme un neurotransmetteur dans votre cerveau déclenchant votre attention et vos réponses.

L’hypersensibilité est également liée à l’ocytocine, un neurotransmetteur responsable des sentiments amoureux et de l’attachement, elle peut également déclencher une hypersensibilité. Donc, si vous avez naturellement un taux plus élevé d’ocytocine, votre raisonnement social sera plus élevé, vous rendant ainsi plus sensible.

« Lorsqu’un personne est attentive à tout, elle devient sensible. En d’autres termes, être sensible c’est avoir une perception interne de la beauté, c’est avoir un sens de la beauté »
-Jiddu Krishnamurti

Comment dépasser son hypersensibilité émotionnelle ?

Explorer vos émotions, en particulier les plus sensibles, n’est jamais facile. Ne soyez pas trop dur avec vous-même. La psychologie nous a montré que sortir de notre zone de confort est nécessaire pour évoluer.

Voici quelques conseils pour comprendre et dépasser votre hypersensibilité :

  • Tenez un journal de vos émotions afin d’explorer vos émotions.  Essayez de prendre un « rendez-vous » avec vous-même pour analyser votre sensibilité. Vous pouvez par exemple les explorer 30 minutes chaque jour. Notez les moments pendant lesquels vous aurez besoin d’éviter de penser à votre sensibilité, car cela est trop inconfortable ou trop dur. Puis, une fois que vous aurez fait vos « devoirs émotionnels » de la journée, prenez le temps de vous détendre. Cela vous permettra notamment de comprendre ce qui peut déclencher chez vous une réaction émotionnelle disproportionnée.
  • Évitez de vous mettre une étiquette. Malheureusement, les personnes hypersensibles sont souvent insultées. Le pire est que ces insultes deviennent parfois des étiquettes utilisées par d’autres personnes pour vous définir et avec le temps, il est facile de vous percevoir vous-même ainsi. Vous devez vous en défaire et chercher à voir la situation dans un contexte plus large que le seul regard des autres sur votre hypersensibilité.
  • Identifiez les déclencheurs de votre sensibilité. La prochaine fois que vous ressentirez une émotion, comme la panique, le stress ou la colère, arrêtez ce que vous faites et concentrez-vous sur votre expérience sensorielle. Généralement, nous nous sentons submergés par une émotion sans pouvoir distinguer les différents sentiments et expériences sensorielles qui la composent. Restez objectif et prenez un peu de recul afin de restructurer la réponse automatique formulée par votre cerveau. Cette pratique d’auto-observation vous permettra de prendre conscience des déclencheurs de votre sensibilité.
  • Acceptez de ressentir des émotions. Le fait de combattre ou d’ignorer vos émotions peut vous faire plus de mal que de bien. Vous devez au contraire reconnaitre ces émotions négatives comme la colère, la peine, la peur ou le chagrin sans vous laisser submerger par elles. Trouvez un équilibre entre ces différentes émotions.
  • Sachez reconnaître les distorsions cognitives. Les distorsions cognitives sont des automatismes vous poussant à penser ou répondre à certaines situations sans même y réfléchir. Vous pouvez apprendre à identifier et modifier ces distorsions lorsqu’elles se produiront à l’avenir.
  • Évitez de vous juger trop sévèrement.  Considérez plutôt vos erreurs et les défis auxquels vous devez faire face comme des situations singulières qui vous permettent d’apprendre de nouvelles choses et de vous améliorer.
  • Remettez en cause les raisonnements émotionnels. Lorsque vous raisonnez de façon émotive, vous considérez que vos émotions sont des faits. Cette forme de distorsion est assez courante, mais il est possible d’apprendre à l’identifier et à la combattre.
  • Évitez de sauter aux conclusions.  Lorsque vous tirez des conclusions hâtives, vous donnez une interprétation négative à une situation sans vous baser sur des faits tangibles. Vous pouvez avoir une vision catastrophique d’une situation, perdant le contrôle de vos émotions jusqu’à établir un scénario désastreux propice à l’autosabotage.
  • Apprenez à vous affirmer. Parfois, les gens deviennent trop sensibles parce qu’ils n’ont pas communiqué leurs besoins ou leurs sentiments clairement aux autres. La communication assertive vous aidera à exprimer vos besoins et vos sentiments aux autres, ce qui peut vous aider à vous sentir entendu et apprécié.
  • N’agissez pas sur le coup de l’émotion. Vos émotions peuvent interférer avec la façon dont vous répondez aux situations. Agir sur le coup d’une émotion peut vous amener à faire des choses que vous regretterez plus tard. Prenez un peu de recul et calmez-vous avant de répondre à une situation qui a suscité chez vous une réaction émotionnelle très forte.
  • Remettez en cause vos pensées négatives. Un dialogue interne négatif peut être très malsain. Lorsque vous avez la sensation d’être trop critique envers vous-même, demandez-vous comment une tierce personne réagirait si vous vous adressiez ainsi à elle.

Pour aller plus loin et mieux gérer votre sensibilité :

La croissance émotionnelle demande du temps et peut être désagréable. N’oubliez pas que nous apprenons de notre expérience et qu’il est donc impossible de retrouver son chemin lorsque l’on n’a pas pris le temps d’étudier nos réactions émotionnelles. Explorez la carte de votre esprit, vous comprendrez ainsi mieux votre hypersensibilité et apprendrez à la gérer.

Plus de Citations et Proverbes Positifs

La solitude est addictive après avoir réalisé à quel point c’est calme et paisible

La solitude est addictive après avoir réalisé à quel point c’est calme et paisible

Il faut une certaine dose de courage pour être seul et faire face à soi-même, car c’est là que se trouve ...
Empathie : Avez-vous cette faculté de vous mettre à la place de l’autre ?

Empathie : Avez-vous cette faculté de vous mettre à la place de l’autre ?

Avez-vous la faculté de vous mettre à la place de l’autre ? Pouvez-vous considérer les choses du point de vue d’une ...
Profitez davantage de votre vie !

Profitez davantage de votre vie !

Pour plusieurs, il est difficile de vraiment profiter de la vie. Leur bonheur dépend trop souvent de facteurs ...
La différence entre tomber amoureux(se) et une relation durable

La différence entre tomber amoureux(se) et une relation durable

Il est facile de tomber amoureux(se), nous rencontrons une personne qui nous plaît, nous développons du désir et ...
Pour ne plus avoir peur d’aimer ou d’être aimé

Pour ne plus avoir peur d’aimer ou d’être aimé

Avez-vous peur à l’idée de tomber amoureux ou d’être aimé par quelqu’un ? Les cicatrices de vos anciennes expériences ...
La tristesse à cause du manque d’amour

La tristesse à cause du manque d’amour

La plus grande maladie dont souffrent beaucoup trop de personnes de nos jours est probablement le manque d’amour. Il ...

Commentez cette citation