L'importance d'aimer ses enfants tels qu’ils sont

Citation Permettez à vos enfants d’être en opposition avec vous

Permettez à vos enfants d’être en opposition avec vous

Aimons nos enfants tels qu’ils sont. Cette affirmation semble évidente à première vue. Lorsque notre enfant arrive dans notre vie, nous voulons le meilleur qu’il soit pour lui. Nous lui souhaitons du bonheur et nous lui promettons un avenir serein.

Votre amour l’accompagnera coûte que coûte et vous serez toujours là pour l’aider. Autant d’intentions positives qui assurent évidemment à l’enfant une sécurité affective et primordiale pour son développement d’être.

Pourtant, derrière cet amour immense se cachent toutes nos maladresses de parents. A vouloir être des parents anticipateurs en calculant tout à l’avance pour éviter que votre enfant se retrouve en difficulté, en voulant trop le protéger parfois, nous empêchons inconsciemment nos enfants de s’accomplir sur leur chemin de vie.

Car sommes-nous vraiment prêts à accueillir notre enfant tel qu’il est ? Sommes-nous vraiment prêts à aimer nos enfants dans tout leur chemin faits de choix, de changements, de blessures, de vérités ? Sommes-nous vraiment prêts en tant que parents à accueillir cette puissance d’incarnation de notre enfant ?

C’est mon 100ème article sur le site et je voulais témoigner combien cette relation d’amour avec nos enfants peut être déterminante sur son parcours de vie.

En effet, j’ai toujours été aimée par mes parents et je n’ai manqué de rien. J’ai accompli ma réussite professionnelle en faisant en sorte de dépasser mes difficultés. Puis, je suis arrivée à un moment de ma vie où j’ai fait de multiples choix notamment celui d’écrire en plus de ma carrière professionnelle pour témoigner des sentiments et des expériences multiples au regard de ma vie pour que chacun retrouve dans mes écrits une part de son histoire.

Même si mes parents m’ont accompagnée incontestablement sur mon parcours, ce choix d’écrire et de dire des choses fortes sur mon intériorité les a bouleversés. Étaient-ils prêts à entendre cela de leur fille ? Étaient-ils prêts à comprendre tout mon cheminement ?

Ce sont des questions fondamentales aujourd’hui qui doivent se poser dans l’éducation positive parentale. La responsabilité parentale ne repose pas uniquement sur la réponse des besoins selon l’échelle de Maslow, elle est aussi et surtout un positionnement de parents pour faire en sorte de considérer son enfant comme un être à part entière qui doit accomplir son chemin. Même si aujourd’hui, ce stade semble dépassé par mes parents et je les remercie. Ils ont dû apprendre à accueillir cela.

Combien de parents se retrouvent face aux choix de leurs enfants et ne les comprennent pas voire les refusent…

En tant qu’auteure relation, je voulais mettre au cœur de ce centième texte, mon âme d’amour dans ce lien véritable avec son enfant. En quoi cet amour peut-il être un accompagnement côte à côte même si ça vient chercher au fond de vous des choses inconfortables, déstabilisantes en tant qu’adultes parents ?

Quelle posture parentale devons-nous adopter pour permettre à nos enfants de s’accomplir dans leur personnalité authentique ? Comment alors aimer nos enfants pour ce qu’ils sont ?

Comment aimer nos enfants tels qu’ils sont ?

Ne soyons pas des parents parfaits, mais soyons des parents en pleine présence. Lorsqu’un enfant arrive dans le couple parental, nous l’aimons déjà et nous allons au fil du temps renforcer cet amour. Mais force est de constater que parfois maladroitement nous brisons les rêves de nos enfants à cause d’un amour étouffant qui freine la puissance d’être des enfants.

Derrière notre éducation parentale, nous érigeons souvent et de façon parfois involontaire et inconsciente, des barrières qui deviendront des obstacles.

Lorsqu’un enfant n’a pas réussi sa vie professionnelle par exemple, selon notre paradigme, nous sommes déçus et nous remettons en question notre légitimité parentale dans l’éducation que nous lui avons apportée.

Nous doutons de notre éventuelle surprotection, de notre présence trop importante. Autant de questionnements normaux qui nous bouleversent. Nous avons cherché durant toute leur enfance à leur apporter la sécurité affective, matérielle et nous tombons parfois de haut quand la suite ne se présage pas comme on aurait aimé pour notre enfant.

Mais le véritable problème c’est qu’au travers de cette éducation basique nous attendons une sorte de réciprocité. « Je t’ai donné tout ce dont tu avais besoin et je veux maintenant un retour sur tout ce que je t’ai offert. »

Cette attitude maladroite que nous adoptons tous à un moment en tant que parents, est narcissique. En effet, au travers de notre enfant, nous avons tout simplement cherché à réparer ce que nous n’avons pas pu réaliser par nous-même.

Nous projetons nos rêves sur nos enfants et nous attendons d’eux qu’ils poursuivent cette transmission familiale.


📌 À lire aussi : Se libérer de la dette karmique grâce à son enfant


Nous exigeons même ce devoir de réalisation de leur part. En tout état de cause, nous croyons que nous sommes des parents parfaits et des guides incontournables pour la réussite que nous croyons percevoir de nos enfants en leur attribuant cette responsabilité de réussite.

Mais c’est un leurre qui aura ses conséquences car nous freinons à la fois l’accomplissement véritable de notre enfant et nous ne sommes pas dans notre rôle essentiel de parents qui est celui d’être pleinement présents à nos enfants pour leur offrir une confiance totale en la vie.

Je ne parle pas de la présence physique, je parle de cette pleine présence consciente qui est celle d’accueillir l’autre dans ses spécificités individuelles.


📌 À lire sur mon blogue perso : Il suffit d’un lien d’amour


Ne brisons pas les rêves de nos enfants. Portons-les le plus haut possible dans leur réalisation en les laissant s’exprimer tels qu’ils sont.

Soyons déçus s’il le faut, gérons notre frustration, notre colère et laissons-les être. Vous aurez beau vouloir être parfaits en leur apportant tout, vous ne les accompagnerez pas comme il se doit.

Si votre enfant est en opposition avec vous c’est qu’il affirme son indépendance, son individualité. Permettez-lui cela ! Aimez-le tel qu’il est même si vous le trouvez pénible !

Un enfant peut vous surprendre et aller vous rencontrer là où vous n’auriez pas imaginé en tant que parents. C’est cela la pleine présence : être à l’endroit du cœur avec votre enfant, là où vous n’auriez jamais pensé, là où vous devez vous pardonner d’abord à vous -même de ne pas avoir accompli ce que vous désiriez profondément.

Laissons nos enfants se réaliser

L’amour que nous portons à nos enfants est sans limite. Il est immense, puissant et révélateur de tout ce que nous sommes capables d’offrir pour accompagner nos enfants sur leur chemin de vie. Ce lien d’attachement entre les parents et les enfants offre un amour inconditionnel qui nous reliera durant toute notre vie.


📌 À lire aussi : Lien télépathique entre une mère et son enfant


Si cet amour authentique a toutes les raisons d’exister et d’être le propulseur de vie pour les enfants. Il n’en demeure pas moins l’amour le plus sensible car il est celui qui va à la fois poser les bases émotionnelles nécessaires pour que l’enfant se sente aimé mais il est aussi celui qui déterminera la confiance de votre enfant dans sa réalisation propre. Cet amour parental peut parfois chercher à formater son enfant dans un intérêt positif qui est celui de réussir dans sa vie.

Mais que veut dire la réussite véritablement ?

La véritable réussite ne réside-t-elle pas dans le bonheur d’exister, de trouver sa place véritable en tant qu’individu ?

Cet amour parental peut interdire à l’enfant de s’épanouir complètement car vous l’empêchez de se réaliser en faisant de cet amour un terrier de leur âme. L’amour parental doit laisser la possibilité à l’enfant de se dépasser seul, et à ne pas tout réussir. Pour qu’il se réalise entièrement, l’enfant doit aussi apprendre des choses désagréables, il doit construire sa résilience tout simplement en :

  • tombant et en se relevant seul.
  • se blessant et en apprenant à se soigner ou à demander de l’aide.
  • s’ennuyant à la maison et en ne faisant pas systématiquement des activités funny.
  • voyant ses parents pleurer pour développer son empathie.
  • voyant ses parents se disputer pour comprendre que nous ne sommes pas tous forcément d’accord.
  • en faisant des erreurs pour apprendre à refaire encore et mieux ou en laissant tomber aussi.
  • en se décourageant parfois pour prendre consciente des autres réussites possibles.
  • en se disputant avec d’autres personnes pour s’affirmer et discuter.

Et tant d’autres choses désagréables et bouleversantes. Autant d’étapes que parfois parents nous empêchons de laisser vivre à nos enfants par peur qu’il en souffre et que cela le fragilise.

Aimons nos enfants tels qu’ils sont c’est les laisser se réaliser dans toute la démonstration d’amour que vous leur apporterez mais aussi dans tous ces moments instables, inconfortables qui vont les aider à se construire et à devenir des êtres résilients face à l’adversité et aux difficultés.

Plus un enfant est dans la vérité de la vie avec ses blessures, ses difficultés, ses joies, ses bonheurs, plus il se réalisera et deviendra un adulte sincère avec lui et les autres.

La véritable réalisation humaine repose sur du bonheur qui s’apprend et se met en place grâce à notre véritable pouvoir. Et tout cela se créé grâce à cet amour extensible, imprévisible et profondément simple.

Un enfant qui aura été aimé dans sa globalité sans lui cacher les secrets de la vie aura plus de chance de connaître la profondeur de l’amour et de pouvoir en retour l’offrir de la même façon aux autres.

Tous les enfants sont différents et arrivent auprès de leurs parents dans une incarnation évidente qui leur appartient. Nous avons tout apprendre de nos enfants qui n’arrêtent pas de nous envoyer les signaux d’une éducation simple reposant sur les fondements essentiels de l’accueil de l’autre tel qu’il est. C’est ça la véritable présence. Oui un enfant que vous aimez plus que tout pourra vous dire qu’il en a marre d’être surprotégé, cocooné, voir le cas inverse, être en manque d’amour.

C’est à vous en tant que parents de l’aimer tel qu’il est en acceptant ce qu’il vous dira et en ajustant par conséquent votre façon d’être.

Cette façon d’être non pas pour vous rassurer mais pour aider votre enfant à se réaliser dans sa vie.

Nous sommes tous capables d’y arriver en tant que parents, en tant qu’adultes. Et je crois que notre véritable responsabilité parentale, d’homme et de femme c’est celle-ci : aimons nos enfants tels qu’ils sont et arrêtons de croire que tout l’avenir de nos enfants dépend de nous.

Nos enfants sont les seuls créateurs de leur existence et ils devront nécessairement passer par des épreuves et des réussites. Soyons là en plein cœur pour eux.

Aimez-vous cet article ? Découvrez sur ma page Facebook de nombreux articles exclusifs que vous ne retrouverez pas ici.

Nelly

Recommandés pour vous :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2705 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici