Comment guérir les blessures du silence ?

Citation Les blessures du silence touchent l’âme de nos enfants

Les blessures du silence touchent l’âme de nos enfants

Les ruptures laissent parfois des sentiments non résolus dans une famille qui peuvent générer des blessures profondes qui ne nous quitteront jamais.

Dans une séparation, les enfants comme les parents doivent apprendre à vivre dans de nouveaux repères physiques et émotionnels. Ces nouveaux environnements relationnels déstabilisent et créent des zones d’inconfort en nous. Cet entre-deux, après la rupture, est compliqué à gérer car ils creusent des trous béants en nous que nous n’arrivons pas toujours à combler.

Ces trous dans l’âme font naître alors ces blessures du silence. Celles-ci sont non visibles et laissent paradoxalement des empreintes au fond de soi. On ne les voit pas et pourtant elles font tant de bruit dans le cœur et créent tant de virages manqués dans notre chemin de vie.

Ces dernières joueront un rôle dans notre relation aux autres et toucheront en plein cœur l’âme de l’enfant.

Quelles sont ces blessures du silence ? Comment faire pour les guérir ?

Les blessures, une porte vers notre âme

Se séparer d’une personne relève très souvent d’un choix inévitable dans un couple. Cela peut mettre ensuite l’enfant et les deux parents dans une situation insécure, voire extrêmement douloureuse.

Une rupture crée toujours des blessures profondes qui se mémorisent dans le corps sans que nous puissions réellement nous en rendre compte immédiatement.

Elles naissent en nous telles des petites cellules qui petit à petit vont s’étendre dans tout notre espace intérieur. Elles ne se discernent pas à l’œil nu forcément. Elles sont invisibles et pourtant ces dernières seront présentes en nous et impacteront toute notre personnalité, tout notre amour avec soi et avec l’autre.

Elles nous détruiront autant qu’elles nous apprendront à nous construire et à devenir des personnes résilientes. Si ces dernières seront déterminantes pour notre parcours de vie, elles seront pour les enfants des blessures silencieuses qui toucheront leur âme.


📌 À lire aussi : La résilience : 7 étapes pour passer du cœur blessé au cœur guéri


Ces blessures de l’ombre naissent chez l’enfant comme des incompréhensions, des retours à l’abandon et une sensation de solitude irréversible.

Ces blessures du silence viennent de tous ces non-dits accumulés à l’intérieur, toutes ces colères, toutes ces choses qu’ils n’osent tout simplement pas dire. Qu’ils gardent en eux comme des secrets inaccessibles.

Ces blessures silencieuses sont celles que les adultes véhiculent dans la séparation et que l’enfant reçoit en plein cœur, absorbe comme une éponge.

Dans toute séparation, les parents eux-mêmes ont des blessures du silence. Elles sont celles de la colère et de la rancœur et qui deviennent par ricochet des blessures du silence aussi chez l’enfant. Nous ne pouvons pas les contrôler et elles deviennent des fardeaux difficiles à porter.

Ces blessures sont comme des aspirateurs de notre énergie. Elles nous pompent notre dynamisme, notre joie de vivre et finissent par éteindre l’envie d’aimer et de communiquer cet amour.

Certains enfants auront tellement leur âme touchée qu’ils resteront dans le mutisme et chercheront à nous montrer leur mal de toute autre façon.

Comment peuvent-ils exprimer ces trous béants à l’intérieur d’eux-mêmes, cette blessure à l’amour où le couple d’aimés se séparent ?

C’est tout le sens à l’amour qui disparaît d’un seul coup et qui laissent un vide énorme en eux.

Cela devient une misère de l’âme blessée, une blessure muette qui se divise en deux énergétiquement, une partie chez chaque parent. Et pour le parent, c’est la même chose.

La blessure du silence appelle à l’intelligence relationnelle de l’amour.

Apprendre à taire nos colères pour laisser encore un semblant de sentiment réuni autour de l’enfant.

Mais cette âme blessée est encore en proie à l’autre pour éviter simplement de tout casser, et détruire l’amour.

Ces blessures du silence sont toutes ces choses qu’il ne vaut mieux pas hurler parce que cela n’arrangera rien. Et l’enfant le sent profondément.

Tous ces silences entre vous et votre enfant parce qu’il y a des mots qui ne traduiront jamais la douleur apparue à cause de la rupture.

Et puis toutes ces choses que nous n’arrivons pas à exprimer nous en tant qu’adultes lorsque nous voyons notre enfant affecté par une séparation.

Aucune parole ne peut exprimer tout ce que ressent votre enfant au cœur de ce tournant dans sa vie.

Car il y a à la fois toutes ces choses qu’on n’ose pas dire et qu’on garde en soi parce que les sentiments non résolus deviennent des blessures, des douleurs psychologiques qui sont lourdes dans le cœur d’un enfant lorsqu’il vit cette séparation.

Il ne s’agit aucunement de culpabiliser sur notre décision de se séparer de quelqu’un que vous n’aimez plus, ou qui vous a fait souffrir ou avec qui vous ne pouvez plus vivre. Il ne s’agit aucunement de prendre une responsabilité de protection à tout prix vis-à-vis de son enfant en disant que vous ne voulez pas qu’il soit au milieu de tout cela.

Les blessures du silence peuvent apparaître dans le cadre d’une rupture mais peuvent aussi naître au sein même du foyer familial lorsque les deux adultes ne sont pas capables de communiquer et d’être dans une relation responsable.

Il faut apprendre à être honnête, authentique et même si des choix entraînent des bouleversements.

Les blessures du silence touchent l’âme des enfants à la fois dans le chaos mais aussi dans le renouveau.

Tous les enfants ont des blessures du silence. Il faut apprendre à les détecter. Notre lien d’amour n’est pas que physique, il est aussi grandement spirituel.

Nous avons l’un et l’autre dans notre lien un rôle à jouer. Des étapes dans la vie même si le chemin est commun, reste des enseignements individuels tant pour l’enfant que pour l’adulte.

Si l’âme de l’enfant est touchée, c’est pour qu’il apprenne à transformer sa douleur en éclat de force.

Boris Cyrulnik parle de force intérieure. Transformer la douleur en force motrice. C’est là tout le pouvoir de la résilience et nous en sommes tous capable grâce aux découvertes des neurosciences au travers de la neurogénèse.

La rupture entraîne une séparation d’amour avec ces enfants qui n’est pas toujours facile à gérer. Comment guérir ces blessures du silence ?

La responsabilité émotionnelle

Lorsque nous vivons un traumatisme quel qu’il soit nous avons tendance à reporter notre douleur sur autrui. Or ce n’est pas ainsi que vous guérirez ces blessures du silence et notamment celles de votre enfant.


📌 À lire aussi : Les personnes tendres sont plus résistantes face aux traumatismes de la vie


Les émotions que nous ressentons, ou celles que nous observons chez les autres doivent être dans une responsabilité commune.

Il s’agit tout simplement d’assumer nos propres émotions et de les accueillir pleinement en soi et en l’autre. Cette prise en charge n’est pas le fardeau de l’autre mais bel et bien le nôtre.

Les blessures du silence de l’enfant même si elles vous touchent et que c’est vous qui l’avez généré par un changement de virage dans votre vie commune, vous n’êtes en revanche aucunement responsable de ce qu’il va ressentir et de tout le travail intérieur que l’enfant devra faire.

En revanche, la responsabilité émotionnelle sera dans l’accueil, l’accompagnement, le soutien et surtout dans le don d’amour.

L’amour est le guérisseur des blessures psychologiques. La relation humaine est la première des forces qui vous aidera à nourrir votre résilience.


📌 À lire aussi : Quand l’amour peut réparer nos blessures psychologiques. La résilience en plein cœur


La responsabilité émotionnelle est un développement personnel très fort. En effet, les réponses sont en vous.

Les émotions de vos enfants et vos propres émotions sont sans cesse des reflets, des miroirs troublants qui sont des apprentissages en premier lieu.

Je me renvoie mon propre reflet émotionnel et c’est donc à moi de l’assumer.

C’est pour cela qu’il est important d’envelopper son enfant dans ses blessures émotionnelles et surtout de ne pas les rejeter parce que vous ne vous sentez pas capables de les accueillir.

Il arrivera donc qu’un accompagnement avec un thérapeute puisse être nécessaire pour gérer ces blessures du silence car parfois nous n’avons plus assez de force pour encaisser et laisser la pleine présence à des émotions fortes et profondes.

La responsabilité émotionnelle trouve son essence en nous. Nos blessures du silence trouveront le chemin éclairé à l’intérieur de nous.

Quand il s’agit des enfants, aidez-les à trouver ce qui leur fait du bien pour dépasser cette blessure, la transformer en étoile filante plutôt qu’en sac de poussière qui s’étale en eux et les fait manquer d’air.

La responsabilité émotionnelle est une porte ouverte à la découverte de soi.

Si les blessures du silence touchent l’âme de nos enfants, elles peuvent être aussi des enchantements à la métamorphose et à la maturité sur la vie.


📌 À lire aussi : Les enfants guérissent l’âme de leurs parents


Lorsque je vois mon fils triste où quelques larmes de colère viennent parfois glisser sur son visage parce que la transition de séparation est difficile, je connecte immédiatement en moi une peur, de ne pas y arriver, une culpabilité insupportable aussi.

Alors je travaille chaque jour mon pardon, ma réconciliation avec moi-même et je prends soin de mon fils comme je prendrai soin de mon enfant intérieur. Je donne de l’amour comme jamais je n’aurai peut-être pu lui en donner en restant dans le mensonge à moi-même.

La responsabilité émotionnelle c’est donc avant tout être authentique.

Les blessures du silence ce sont toutes ces choses qu’on n’ose pas dire.

Apprendre alors à nos enfants à dire et faire des choix en conscience où l’amour de soi semble être la meilleure des guérisons me paraît être essentielle.

Nelly

Pour aller plus loin : 

Je vous invite à vous procurer mon livre : Les 7 rêves de l’amour : Un voyage en pleine confiance du coeur. Et si vous souhaitez exprimer votre amour, libérer votre cœur au travers des mots, je propose des accompagnements en vous accompagnant dans votre écriture : Découvrez mon atelier d’écriture ici

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Nous recommandons

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2589 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Top articles

Vous aimerez aussi