Comment guérir du syndrome du cœur brisé ?

Citation Le syndrome du cœur brisé c’est quand on meurt d’amour

Le syndrome du cœur brisé c’est quand on meurt d’amour

Il y a des tristesses d’amour qui vous transpercent l’âme et qui peuvent même éteindre les battements de votre cœur.

Vous ressentez les symptômes suivants : Ça fait mal au cœur, ça vous transperce comme un coup de poignard, ça vous pince tellement fort que vous avez du mal à respirer. Vous croyez mourir d’amour. C’est une plaie ouverte, une cicatrice qui naît en vous.

Avoir le cœur brisé c’est quand on meurt d’amour, quand vous sentez en vous le silence d’un rythme qui ne bat plus la vie.

On a le cœur brisé quand on perd un proche, on a le cœur brisé quand on se sépare, on a le cœur brisé quand quelqu’un nous fait mal. C’est le cœur en tristesse, c’est l’émotion à son paroxysme, c’est l’esprit à l’envers et le physique faible et dans l’oubli.

On se laisse glisser dans le chagrin d’amour et on ne se rend pas compte que nous sommes dans le vide et que nous sommes en train de mourir dans notre cœur. Notre cœur se transforme, se déforme et ne peut plus battre comme avant. Avoir le cœur brisé – ou ce qu’on appelle le syndrome du Takotsubo – tuent 3000 personnes chaque année en France. On utilise l’expression «  j’ai le cœur brisé » quand on a mal suite à une profonde douleur émotionnelle. Cependant cela ne se suffit pas en mots, il existe bel et bien un syndrome physique. En effet, suite à une émotion intense et stressante, cela crée une déformation du cœur qui peut provoquer un accident cardiovasculaire grave.

Avoir le cœur brisé

Concrètement qu’est-ce que le syndrome du Takotsubo ?

Le Tako-Tsubo (TTS)  également appelé cardiomyopathie a longtemps été associé à un infarctus mais c’est complètement différent.

C’est le ventricule gauche du cœur qui est déformé suite à une émotion forte et qui n’assure plus son rôle de pompe. En quelque sorte, le sang ne circule plus comme il faudrait dans notre corps. Le syndrome du cœur brisé toucherait principalement les femmes et pourrait causer des crises cardiaques. Le takotsubo n’est pas encore diagnostiqué ouvertement. Il semblerait aussi d’après les chercheurs que cette maladie du cœur brisé soit en étroite corrélation avec le cerveau et démontrerait donc que si nous avons du mal à gérer nos émotions fortes nous sommes plus prédisposés à développer ce type de syndrome.

Comment alors guérir ce cœur blessé ? Comment se remettre d’un terrible chagrin ? Comment une émotion peut-elle avoir un impact sur notre cœur ?

Notre résilience face au cœur brisé.

Le choc émotionnel, affectif lié à une rupture amoureuse, une perte d’un proche mais aussi dans tout autre situation amicale ou professionnelle peut entraîner le syndrome du cœur brisé.

Les ressentis sont en lien avec nos peurs, nos angoisses, nos déceptions, nos auto-jugements, nos sentiments d’injustice, d’impuissance face à la situation qui nous arrive, face à des actes ou des paroles destructrices, face à des rejets, du harcèlement, de la maltraitance diverse. Divers chocs qui vont toucher votre intériorité et venir altérer votre combat à la vie.


📌 À lire aussi : Sa propre résilience face aux autres : apprendre à se réparer sans se juger


Nous éprouvons alors une profonde colère, une intense tristesse qui peut nous pousser jusqu’à la révolte et nous amener dans un profond chagrin de l’âme. De la gravité, nous touchons la mortalité de notre cœur. Tous ces chocs émotionnels viennent vous épuiser moralement et physiquement. Ils sont des facteurs qui peuvent nous détourner de notre propre nature. Pourtant c’est bien en vous que résidera cette force pour conjurer le syndrome du Tako-Tsubo. Aussi étrange que cela va vous paraître, c’est à la fois les personnes sensibles qui sont le plus sujettes au syndrome du cœur brisé, mais c’est aussi celles qui vont réussir à se guérir de cette maladie. Les personnes tendres sont plus résilientes face aux traumatismes de la vie.

Réparer un cœur brisé

Pour se remettre d’un cœur brisé, il faut aller au cœur de soi-même, au creux de sa propre conscience et réconciliation, dans sa résilience ouverte. Cette résilience qui va vous permettre de passer du cœur blessé au cœur guéri. Les personnes plus tendres avec elles-mêmes, ouvertes à la connexion relationnelle avec les autres vont pouvoir dépasser les limites et leurs propres souffrances. Car si les facteurs évoqués plus haut viennent de l’extérieur, ils restent néanmoins des miroirs de nos blessures que nous avons enterrées dans notre espace intime. Ce sont les blessures de notre âme avec lesquelles nous devons apprendre à vivre.


📌 À lire aussi : 5 repères pour atteindre le flow de sa vie après les blessures de l’âme


Avoir le cœur brisé c’est rencontrer nos blessures émotionnelles de l’enfance que l’adulte d’aujourd’hui essaie de cacher tant bien que mal. Mais le cœur a ses propres mémoires et il n’a rien trouvé de mieux que de se manifester dans une déformation pour vous dire que tout peut s’arrêter , se retrouver au bord de la limite si vous ne réagissez pas. Lorsqu’on a le cœur brisé, on perd le sens de la vie, on ne veut plus de contact avec le monde extérieur. On s’enferme dans son propre terrier d’obscurité. Alors oui il faut parfois aller au cœur de ses propres ombres, il faut aller loin, bien loin dans nos racines pour comprendre et arriver à se guérir. Mais se remettre d’un cœur brisé, c’est aussi mettre de la lumière sur ses noirceurs et par conséquent établir la rencontre entre notre ombre et notre obscurité.

Pour se sortir du syndrome du cœur brisé et éviter d’aller jusqu’à sa propre mort, il faut accepter :

C’est le cœur ouvert que nous arrivons à nous guérir. Lorsqu’on a le cœur brisé, on se dit que plus jamais ça n’arrivera et donc on ferme les portes et on ne laisse plus la vie s’y infiltrer. On se dit que tout est cicatrisé.

L’amour est un cœur brisé qu’il faut savoir panser, guérir en acceptant que rien n’est oublié, que rien ne s’oublie, mais que tout peut se pardonner.

Il ne sert à rien de tout refermer dans la souffrance sans avoir réglé ce qui nous submerge au fond de nous-même. La personne qui vous aura fait du mal ; la situation qui vous aura brûlée le cœur est une tristesse qui restera au fond de vous et deviendra grâce à vos actes engagés, vos décisions personnelles une larme qu’il est bon de laisser couler et essuyer par quelqu’un d’autre.

Lorsque nous avons le cœur brisé, ouvrez vos bras encore plus à l’amour et à tous ceux qui pourront vous en donner tout simplement.

Pour aller dans l’amour avec l’autre:

Je vous invite à vous procurer mon livre : Les 7 rêves de l’amour : Un voyage en pleine confiance du coeur. Et si vous souhaitez exprimer votre amour, libérer votre coeur au travers des mots, je propose des accompagnements en vous accompagnant dans votre écriture : Découvrez mon atelier d’écriture ici

Nelly

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2573 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Plus de recommandations

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !