Rester célibataire toute sa vie et être heureux

Citation Abandonner l’idée d’être en couple et se convaincre d’être heureux célibataire, vraiment ?

Abandonner l’idée d’être en couple et se convaincre d’être heureux célibataire, vraiment ?

Les célibataires sont-ils plus heureux ? Est-il possible de rester célibataire toute sa vie et être réellement heureux/se ? Il est clair que certaines personnes sont célibataires parce qu’elles l’ont choisi. Elles ne sont tout simplement pas intéressées par une relation sérieuse à ce moment de leur vie. D’autres sont célibataires en raison des circonstances de leur vie. Il se peut qu’elles viennent de sortir d’une relation sérieuse ou qu’elles aient fréquenté des gens sans relâche et qu’elles n’aient tout simplement pas trouvé quelqu’un avec qui elles sont vraiment compatibles.

La plupart des gens ont été blessés dans des relations interpersonnelles. Avec le temps et les expériences douloureuses, nous risquons tous d’accumuler, à des degrés divers, de l’amertume et d’être davantage sur la défensive. Ces adaptations peuvent nous amener à nous protéger de plus en plus et à nous fermer.

Malheureusement, beaucoup de personnes finissent par se convaincre qu’ils sont heureux célibataires et ils ont abandonné l’idée d’être en couple. Elles résistent à la tentation d’être trop vulnérables ou rejettent trop facilement les gens.


📌 Lire aussi : 20 signes de compatibilité amoureuse qui prouvent que vous êtes avec la bonne personne


Être dans une relation amoureuse est une chose merveilleuse ! OK, je sais que toutes les relations ne sont pas géniales. Je suis d’accord avec vous que certaines relations sont ennuyeuses par manque de passion et que d’autres sont toxiques et parfois même dangereuses. Il est vrai qu’il vaut mieux être seul que dans une mauvaise relation. Il est également vrai qu’il faut apprendre à s’aimer soi-même avant de s’investir les yeux fermés dans une nouvelle idylle amoureuse. Mais rien au monde ne vaut une bonne relation heureuse et épanouissante.

Je pense que l’argument général en faveur du célibat est que vous êtes 100% autonome et indépendant. Mais ce n’est pas vraiment vrai, n’est-ce pas ?

Pour la grande majorité des célibataires, même si parfois ils ne l’assument pas totalement en essayant de se faire croire qu’ils sont plus heureux seuls, rien ne semble plus urgent que d’aimer une autre personne.

Rien n’est plus naturel, rien n’est plus satisfaisant et rien ne nous fait sourire comme de se réveiller près de la chaleur du corps de l’homme ou de la femme que l’on aime. Un corps dont nous connaissons les courbes, dont nous mémorisons les défauts, dont le toucher nous apaise et nous enflamme à la fois. Un corps qui marche à côté de nous en nous tenant la main, qui nous enveloppe quand nous avons froid, qui ne recule pas devant nos sentiments. Être dans une belle relation de couple épanouissante est mieux que n’importe quelle drogue.

Et c’est certainement mieux qu’une série de rendez-vous éphémères sur un site pour célibataires. Je ne blâme pas les sites de rencontres puisque l’internet est réellement un nouveau moyen de faire des rencontres amoureuses sérieuses. Pour preuve, j’ai rencontrer la femme de ma vie sur les réseaux sociaux. Je pense surtout à certains comportements comme le « consommer / jeter » que nous retrouvons sur certaines applications comme Tinder par exemple.

Application de rencontre pour célibataires

La vie est faite de compromis et on ne peut pas y échapper, relation ou pas. Il me semble que la plupart des gens n’ont aucun problème à faire des compromis dans leur vie quotidienne et pourtant ! Quand il s’agit de relations amoureuses, les célibataires chroniques jouent la carte de l’indépendance et de l’autosuffisance.

Si vous assimilez les relations à un sacrifice de ce qui est important pour vous, vous n’êtes pas dans la bonne relation. Les relations ne sont pas faites de sacrifices, mais elles sont faites de compromis. Vous ne pouvez pas faire jaillir l’amour de nulle part sans vous impliquer personnellement.

Ce que je veux dire, c’est que vous pouvez toujours vivre heureux avec vous-même. C’est la base que vous soyez en couple ou non. Ce que vous ne pouvez pas faire, c’est contrôler les sentiments des autres. Tout ce que vous pouvez faire, c’est être vous-même, être ouvert, avoir de l’espoir et croire encore en l’amour.

Vous pouvez tomber, vous pouvez échouer, et vous pouvez vous relever. Vous vivrez un jour cette belle relation d’amour uniquement en n’ayant pas peur de vous ouvrir et en prenant le risque d’être potentiellement blessé. Les relations amoureuses consistent autant à prendre ce risque de vous impliquer personnellement qu’à créer un lien avec une autre personne.

Les relations vous rendent un peu plus altruiste, un peu plus prévenant. Elles vous font découvrir des visions du monde que vous n’aviez peut-être pas envisagées auparavant. Les relations sont une invitation à vivre la vie à travers le filtre d’une autre personne, au niveau le plus intime possible.

Vous pouvez être aussi indépendant et libre que vous le souhaitez, mais savoir comment et quand faire des compromis fait partie intégrante de l’être humain. Et il n’y a pas de meilleur professeur que l’amour puisque la bonne relation ne vous empêchera pas de découvrir le monde ou vous-même. Elle vous motivera. Elle vous mettra au défi et vous inspirera. C’est ce qui fait d’une bonne relation la meilleure chose au monde.

Prenez conscience que les relations ne visent pas à ce qu’une autre personne vous complète, mais à ce que vous arriviez entier dans la relation et partagiez votre vie de manière interdépendante.

Il ne faut pas avoir peur de cette intimité que beaucoup de célibataires  craignent par peur de souffrir. Dans beaucoup de situations, les personnes nouvellement amoureuses créent une séparation en se disputant en évitant la véritable intimité. Si vous prenez conscience de ce que vous craignez de l’intimité, vous comprendrez mieux pourquoi vous sabotez souvent les belles relations qui s’offrent à vous.

Comme l’a écrit le psychologue et auteur Robert Firestone : “ La plupart d’entre nous affirment vouloir trouver un partenaire aimant, mais l’expérience du véritable amour perturbe les fantasmes d’amour qui servent de mécanisme de survie depuis la petite enfance. Repousser et punir l’être aimé permet de préserver l’image négative que l’on a de soi et de réduire l’anxiété. “

Nos craintes à l’égard de l’intimité peuvent se manifester par des inquiétudes quant au fait que quelqu’un nous aime trop, une raison irrationnelle et compréhensible de ne pas sortir avec une personne. Nous pouvons également punir l’autre personne en la critiquant, voire en adoptant un comportement désagréable, afin de nous assurer que nous n’obtiendrons pas les réponses affectueuses que nous disons vouloir.

La réalité est que la plupart des gens ne peuvent tolérer qu’un certain degré de proximité. Nous nous défendons de laisser entrer quelqu’un d’autre. En fait, à un niveau plus profond, nous ne voulons pas nécessairement l’amour que nous disons vouloir.

Beaucoup de célibataires évitent l’engagement et repoussent une belle relation parce qu’ils idéalisent l’amour. Nous nous accrochons généralement à l’amour romantique parce que nous aspirons à quelque chose qui est hors de portée, quelque chose chez l’autre que nous ne pensons pas posséder en nous-mêmes. Malheureusement, lorsque nous obtenons finalement l’amour, nous découvrons que nous n’avons pas obtenu ce que nous recherchions. C’est ainsi que la tragédie romantique se produit lorsque vous considérez la relation comme un symbole de l’idée qu’on s’en fait.

Vous pouvez vous attendre à des choses telles que l’amour constant pour combler un vide en vous. Cela entraînera immédiatement de la souffrance. Si vous vous attendez inconsciemment à recevoir de l’amour d’une certaine manière pour éviter de vous en donner, vous placerez votre sentiment de sécurité en quelqu’un d’autre.

Le bonheur authentique ne consiste pas à se sentir bien dans sa peau parce que d’autres personnes nous aiment ; il s’agit plutôt de savoir dans quelle mesure nous nous sommes aimés et avons aimé les autres. Le résultat involontaire d’aimer les autres plus profondément est que nous sommes aimés plus profondément.

Puisez dans vos propres ressources intérieures pour vous offrir de l’amour, de l’attention et de la tendresse lorsque vous en avez besoin. Vous pourrez alors laisser l’amour venir à vous au lieu de vous attendre à ce qu’il ressemble à quelque chose.

Une chose qui nous unit – hommes et femmes – est que nous aspirons tous à être heureux. Ce bonheur inclut généralement le désir d’être proche de quelqu’un de manière affectueuse. Pour créer une véritable intimité, entrez en contact avec l’espace de votre cœur et prenez conscience de ce qui est bon en vous. Il est plus facile de reconnaître ce qui est bon chez votre partenaire lorsque vous êtes connecté à ce qui est bon en vous.

La clé est de voir l’autre comme un miroir et d’apprendre de son reflet comment vous pouvez devenir une meilleure personne. Lorsque vous vous sentez contrarié, plutôt que de blâmer votre partenaire et de le montrer du doigt, restez attentif à ce qui reste à guérir en vous.

Comment surmonter ma peur de l'engagement ?

Lorsqu’il s’agit de rencontres et de relations, il est difficile de ne pas avoir l’impression d’être une victime. Après tout, les autres peuvent être cruels, vous serez blessé, et non, ce n’est pas toujours de votre faute. Mais la réalité est que nous avons plus de pouvoir sur notre destin romantique que nous ne le pensons souvent. Dans une large mesure, nous créons le monde dans lequel nous vivons, même si nous sommes rarement conscients de ce processus.

En fait, nous pouvons choisir de voir notre destin à travers le prisme de la victimisation ou d’être orientés vers un but et de prendre le contrôle de notre vie. Nous avons tout à gagner à nous concentrer sur ce que nous pouvons contrôler et non sur ce que nous ne pouvons pas. Nous pouvons prendre conscience de la myriade de façons dont nous influençons les réactions que nous obtenons des autres, même les réactions négatives.

La question pour le ou la célibataire à la recherche de l’amour est donc la suivante : quels sont les défis personnelles que je dois relever pour me rapprocher de mon idéal amoureux ?

Articles recommandés :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2728 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici