Comment gérer la critique ?

Citation Comment gérer la critique négative sans perdre ses moyens?

Comment gérer la critique négative sans perdre ses moyens?

Qui n’a jamais ressenti ce malaise, cette injustice, ce bouillonnement intérieur qui monte juste après avoir reçu une critique ? Ce moment où on a tellement envie soit de crier soit de se boucher les oreilles..

Dans cet article, je te propose de voir comment tu peux apprendre à gérer la critique négative pour ne plus avoir à partir au quart de tour ou à remettre en doute ta confiance en toi-même voire ton estime de toi.

Mais d’ailleurs, pourquoi est-on mal quand on nous critique ?

gerer la critique

L’égo est touché tu t’en doutes, mais pourquoi? Et bien le fait d’être critiqué va nous envoyer comme message inconscient qu’on n’est pas aimé.

Et c’est cette interprétation qui nous met dans une zone d’inconfort.

Et oui car on a tous une part en nous addict à l’approbation des autres pour se sentir digne d’être aimé. Le sentiment d’appartenance et donc le besoin de se sentir aimé et accepté par un groupe est fondamental pour l’être humain.

Quel est l’enjeu d’une critique ?

Rien ne sert de rester sur la simple (et sans doute fausse) interprétation que la personne qui critique ne nous aime pas.

Mais plutôt de savoir comment recevoir le commentaire qui nous met hors de nous au premier abord.

Comment accepter d’être jugé sans perdre en confiance ou en estime de soi.

On ne peut pas arrêter le jugement des autres, seulement la manière de s’y attacher et d’y réagir.

Et bien souvent une critique va pointer du doigt une part en nous qu’on a pas encore appris à aimer. Oui désolée, il vient finalement de là le manque d’amour qu’on ressent.

pointer du doigt

Donc, il faut décider d’être responsable.

Quand tu prends mal une critique, décide de prendre la responsabilité de ce qui se passe en toi plutôt que de laisser le pouvoir aux autres de te mettre dans tous tes états juste avec un commentaire déplacé.

Mon but est d’arriver à faire switcher dans ton esprit ta manière de considérer les choses pour passer d’une approche où “tu reçois une critique blessante ” à une approche où “tu es responsable et conscient de la réaction que tu as par rapport à cette critique” .

Je m’explique. En développement personnel, la clé pour être maître de sa vie et de ses émotions c’est vraiment cette notion de responsabilité face à ce qu’on ressent.

Tu es le seul responsable de tes émotions, peu importe les circonstances extérieures. Personne ne peut créer des sentiments en toi à moins de laisser ce pouvoir à autrui.

Et la notion de responsabilité est très importante pour gérer une critique.

En effet, si on prend un commentaire comme une critique négative, c’est qu’il y a une part de soi qui manque de notre propre estime.

Tout simplement il y a une part en soi qu’on aime pas assez ou qu’on a pas appris à faire évoluer.

Prenons mon cas personnel

Par exemple, si on me disait “t’es trop sensible, tu es une petite nature..” je le prenais à cœur parce que je savais qu’une partie de moi était effectivement trop sensible.

Les émotions (aïe aïe aïe), la lumière, le bruit, l’alimentation, les odeurs…un rien me perturbe.

Mais j’avais aussi une autre partie de moi, la partie courageuse & confiante qui n’aimait pas cette partie que je considérais toute fragile, et donc faible.

Et être faible était hors de question !

Je n’avais absolument pas conscience d’interpréter ainsi jusqu’à ce que je décide de switcher mon état d’esprit pour utiliser la critique comme un miroir et en apprendre plus sur moi.

Une autre manière de mon montrer courageuse vis à vis de moi-même finalement.

Et si tu as lu mon article sur les croyances limitantes tu comprends que j’avais cette vérité parce qu’elle m’a été transmise.

Et puis j’ai décidé d’aimer “ce défaut”.

De fil en aiguille j’ai fini par avoir une autre approche de la sensibilité.

J’ai rencontré une thérapeute psycho-corporelle qui m’a expliqué que j’étais une hypersensible.

Bien que cela fasse un peu “étiquette”, de sa bouche ça semblait un compliment.

Grâce à elle et à un travail d’introspection je ne me voyais plus comme faible quand on me faisait la remarque mais au contraire forte car je me voyais naturellement dans l’empathie, reliée à mon environnement et plus facilement connectée à mon intuition et à mes 5 sens.

Wouah ce défaut pouvait en fait être bénéfique?!

Plutôt que de critiquer cette partie de moi j’avais trouvé comment l’aimer.

Tout ça pour dire que tu peux apprendre à aimer ce qui te semble au premier abord une critique.

Et à la vivre différemment en apprenant à aimer ces parties en toi qui se trouvent pointées du doigt.

Donc finalement la critique si tu sais comment la recevoir tu vas vite te rendre compte que tu peux la transformer en un beau cadeau.

Les 3 critiques possibles

1. L’auto critique

Certainement la pire car on ne s’entend même plus. Que ce soit sur le physique ou sur ses capacités on est facilement dur avec soi-même.

Un petit « je suis trop nul » ou « je n’y arriverai pas » vient toujours l’air de rien intervenir dans nos pensées sans qu’on en prenne conscience.

Souviens-toi que tu es la première personne à devoir t’aimer inconditionnellement donc n’attends pas des autres aucune critique si à côté tu te descends à la moindre occasion.

Cela n’aurait pas de sens.

2. La critique constructive

C’est celle qui te permet de te dépasser. De rendre un meilleur travail par exemple, de repousser tes limites au sport ou de corriger une habitude qui nuit à ta santé ou à tes relations. Voire même celle qui te permet d’éviter une catastrophe.

La critique constructive t’aide à te réaliser.

Elle est souvent neutre et te propose un nouvel angle de vue sur la situation.

3. La critique négative

Elle peut être faite avec agressivité sous le coup d’une forte émotion. Mais également de manière détournée en toute simplicité par de l’ironie, de l’humour ou des sous-entendus.

Dans ce cas on trouve que la personne est méchante gratuitement et sans raison factuelle.

Très difficile à vivre elle peut néanmoins devenir constructive si tu arrives à l’analyser avec intérêt.

C’est sur ce type de critique que je veux qu’on fasse un focus car elle reste un signal sur un dysfonctionnement.

Soit sur toi-même, ta façon de communiquer, ton rapport aux autres…

Soit sur la personne avec qui tu échanges et qui révèle à travers sa critique une blessure, une frustration, une inquiètude …

Comment donc gérer la critique négative?

1. Fais un choix

Et oui on y pense pas souvent mais tu peux refuser une critique.

Tu n’es pas obligé de prendre ce qui a été dit. Tu as le choix de prendre la critique ou de la laisser entre les mains de la personne qui critique.

Mais si cela te titille c’est que tu l’as déjà prise pour toi et donc aucun souci, si et seulement si, tu décides de creuser un peu.

2. Fais une introspection

Pour ton bien être, il sera important de te demander pourquoi ce commentaire te met mal à l’aise.

Pourquoi cela t’irrite, à quoi cela pourrait faire écho, un souvenir de rejet ? D’humiliation? Une peur?

Demande toi vraiment “Qu’est-ce que je peux apprendre de ma réaction et de la situation? “.

Plus tu vas te poser des questions sur ce que tu ressens plus tu vas pouvoir mettre un terme à cette faille et accepter que l’on puisse te critiquer sans que cela menace qui tu es ou sans que ton estime de toi en prenne un coup.

C’est ce genre d’attitude qui bout à bout change complètement ta perception des choses et qui te fait devenir plus épanoui.

3. Fais preuve de discernement

La meilleure manière de gérer la critique négative est justement d’avoir l’esprit critique.

Qui?

Est-ce que la personne qui critique est légitime?

Si c’est un de mes mentors en développement personnel qui critique mes mauvaises habitudes, bien sûr qu’il sera légitime, mais si c’est un collègue qui gère moins bien que moi son temps et ses émotions, alors non ce ne sera pas légitime.

Autre exemple, si un coach de sport juge ma posture pendant une séance cela n’a évident pas le même poids que si c’est une personne qui ne sait même pas faire un squat.

Logique me diras-tu, mais malheureusement on ne prend pas assez ce recul dans les situations de tous les jours.

Pourquoi?

Cherche l’intention cachée derrière la forme.

Est-ce que la personne cherche à te conseiller, te protéger, te faire grandir?

Ou est-ce que la personne se décharge sur toi, projette ses propres peurs et se trouve vraiment dans une intention de nuire?

Observe si c’est personnel ou pas.

Tu as peut-être tendance à prendre les choses personnellement : mais pourquoi il m’a dit ça, pourquoi elle me rabaisse tout le temps..et ça tourne en boucle avec une histoire que tu te racontes.

Please… ne nourrit pas ton égo en prenant tout mal.

Plutôt que de contre attaquer ou de te justifier tu peux aussi simplement demander à la personne pourquoi pense-t-elle ceci ou cela.

Qu’est-ce qui te donne l’impression que… ? A part ce que tu viens de dire, est-ce qu’il y a autre chose qui te préoccupe vis à vis de moi? Est-ce que tu t’inquiètes pour moi ? Est-ce que tu dis cela par rapport à une expérience vécue?

De cette manière tu ouvres le dialogue et tu te mets à l’écoute de l’autre.

Demande des explications précises, non pas pour provoquer mais pour réellement clarifier les choses calmement. Et surtout joue le jeu, sois prêt à entendre.

On a tendance à interpréter à la place des autres alors mieux vaut prendre ce temps pour questionner et être sûr.

Quand tu prends ce temps, bien souvent tu comprends que l’autre personne n’était pas en train de te rejeter réellement.

C’est OK.

Si après discussion, tu te retrouves dans une position où la critique était finalement justifiée, alors accepte de ne pas être parfait et reconnais-le.

Un simple “merci pour ton avis, je ferai attention à ceci, ou je prends note de ce que tu dis..” suffit.

Finalement, plus on accepte d’avoir des défauts, plus on aime être imparfait et plus la critique négative est facile à gérer et devient immédiatement constructive.

perfection

Si tu n’es pas d’accord ou que la critique est injustifiée, réponds en conséquence pour montrer que tu as entendu l’avis de l’autre mais que tu n’est pas d’accord pour telle ou telle raison. Il s’agit ici d’exprimer tes limites.

Vous n’êtes pas obligé de finir sur une personne qui a raison et une autre qui a tort.

Et si ça ne devient toujours pas constructif alors étape suivante.

4. Coupe

Si malgré ta remise en question sincère tu ne trouves rien d’utile à ton épanouissement et que la personne continue de critiquer par automatisme…alors coupe les liens.

Sache qu’une personne qui critique sans intention précise est en général bien plus mal que toi dans sa vie donc ne t’attache pas trop à recevoir de l’approbation de ce type de personne.

Mais la réalité est qu’on va inconsciemment chercher la validation des personnes les plus critiques car cela aura encore plus de valeur d’avoir leur approbation.

Dans ce cas ne reste pas à te demander en boucle “mais pourquoi cette personne m’a dit ça?” .

Si tu observes, tu verras qu’elle fait les mêmes remarques à tout le monde.

Et avec du recul s’il s’agit d’un proche tu peux peut-être toi l’aider à mettre le doigt dessus.

Passe à autre chose car une personne qui critique tout le monde ne se rend même pas compte qu’elle agit ainsi.

Quoique tu fasses tu seras toujours critiqué et il faut se dire que c’est bon signe.

Tu auras toujours des pistes d’amélioration, de toi même ou de ton entourage car tu feras du tri entre les personnes qui t’inspirent et celles qui te prennent de l’énergie.

Mais si tu veux vraiment ne plus jamais être critiqué alors comme disait Aristote:

« Il n’y a qu’une seule façon d’éviter les critiques: Ne dis rien, ne fais rien, ne sois rien. »
– Aristote

Autrement dit, bon courage 🙂

Si cet article t’as plu, n’hésite pas à me le faire savoir en commentaire et à le partager avec quelqu’un qui en a besoin.

Prends soin de toi.

S.

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

Vous étes invités à reproduire cet article en incluant le nom de l'auteur, un lien vers la source original
et la mention :" Article trouvé sur Les Mots Positifs.com".

SuiteAvis de non-responsabilité : Les propos et les conseils de cette publication, incluant les produits et services offerts, sont le point de vue de son auteur(e), de ses croyances, de son expérience de vie et/ou professionnel. Les Mots Positifs.com est un magazine collaboratif d'inspirations ouvert à tous, donc, nous nous dégageons totalement de toutes responsabilités du résultat de son application. Pour toutes problématiques de santé physique et/ou psychologique, il est conseillé de choisir avec discernement et de consulter un spécialiste (médecin, psychologue, services sociaux, etc.) afin d’arriver à mettre l’information dans le contexte de votre réalité.

par Plenitude

Je m’appelle Seheno, je suis passionnée par le développement personnel et les méthodes holistiques. A travers l'écriture, mon objectif est de transmettre des messages d'éveil...

Visiter le site web
Suivez Seheno Ravonjiarivelo sur les médias sociaux
annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2224 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous