Se reconstruire pour être une meilleure maman

Citation Être une maman, c’est aussi se guérir émotionnellement pour offrir le meilleur de soi à son enfant

Être une maman, c’est aussi se guérir émotionnellement pour offrir le meilleur de soi à son enfant

A l’aube de cette Fête des mères, je me suis plongée, toute vibrante, dans le tumulte de mes pensées et le tourbillon de mes émotions, traversant l’épaisse brume de mes sentiments pour explorer l’intimité de mon être. Mon parcours, mes expériences, ont dessiné sur ma peau les nuances infinies d’une mère, des couleurs éclatantes de joie aux ombres d’inquiétude et de culpabilité. Pour être une meilleure mère, pour offrir le meilleur de moi-même à mon enfant, j’ai dû apprendre à me guérir émotionnellement. Dans ce chemin tortueux et illuminé, l’écriture fut mon étoile guide.

Imaginez une rivière. Ses eaux semblent calmes à la surface, reflétant la lumière de la lune, mais sous cette surface tranquille, des courants forts, sauvages et impétueux se déchaînent. Les émotions maternelles sont comme cette rivière. A la surface, nous affichons le calme, le sourire, la sérénité, alors qu’en dessous, une marée d’émois, de sentiments complexes, nous agite et nous porte. Une mère est une femme qui aime incommensurablement, qui se sacrifie sans compter, mais qui porte aussi des douleurs tues, des peurs refoulées.


📌 Lire aussi : L’amour maternel est sans limite : comment expliquer et construire ce lien entre une mère et son enfant ?


J’ai compris que, pour être cette maman que je souhaitais incarner, j’avais besoin de plonger dans les eaux profondes de cette rivière, de confronter ces courants intérieurs, de les comprendre, de les accepter et enfin, de les guérir. L’écriture thérapie s’est imposée à moi, non seulement comme un outil, mais comme une passerelle vers mon moi intérieur. À travers elle, j’ai pu dessiner les contours de mes peurs, mettre des mots sur mes douleurs, et commencer à les apprivoiser.

L’écriture, c’est comme tracer des cercles dans l’eau d’un étang paisible. Chaque mot, chaque phrase, provoque une onde qui s’étend et touche des parties de nous que nous ne soupçonnions même pas. Écrire, c’est permettre à ces ondes de résonner en nous, de faire vibrer nos émotions jusqu’à ce qu’elles émergent à la surface, jusqu’à ce qu’elles soient visibles, palpables, pour que nous puissions les regarder en face.

Dans ce processus d’autothérapie par l’écriture, j’ai découvert des fragments de moi que je ne connaissais pas. Des peurs enfouies, des blessures cachées, mais aussi une force insoupçonnée, une résilience inébranlable. J’ai appris à me connaître, à m’accepter, et à m’aimer. Et c’est seulement alors, en me réconciliant avec moi-même, que j’ai pu me tourner vers mon enfant et lui offrir le meilleur de moi-même.

L’écriture m’a permis de me connecter à mes émotions, d’exprimer mes peurs, mes doutes, mes joies et mes espoirs. C’est une danse avec les mots, une mélodie qui s’écrit dans le silence de nos cœurs. C’est une quête de vérité, une plongée en soi, une rencontre avec notre être profond. Chaque lettre, chaque mot, est une étape de ce voyage intérieur.


📌 Lire aussi : Les blessures du silence touchent l’âme de nos enfants


Dans le miroir de l’écriture, j’ai vu une femme, une mère, se transformer. J’ai vu les ombres de la culpabilité et de la peur s’évanouir pour laisser place à la lumière de l’amour et de l’acceptation. J’ai vu une mère épanouie, aimante, consciente de ses émotions et capable de les gérer pour le bien de son enfant.

En me guérissant émotionnellement, j’ai pu offrir à mon enfant une mère plus présente, plus consciente, plus aimante. J’ai pu lui montrer qu’il est possible de naviguer dans le tumulte de nos émotions, de les accepter, de les comprendre et de les utiliser comme des outils pour grandir et s’épanouir.

Chères mamans, en ce jour qui nous est dédié, je vous invite à explorer vos émotions, à plonger dans vos profondeurs, à rencontrer votre moi intérieur. Je vous invite à prendre un stylo, à écrire, à dessiner vos peurs et vos espoirs, à mettre des mots sur vos douleurs et vos joies. Et peut-être, à travers ce voyage intérieur, découvrirez-vous une nouvelle version de vous-même, une version guérie, une version épanouie.

Pour vous aider dans ce voyage, je vous invite à télécharger mon guide de l’autothérapie par l’écriture, une passerelle vers votre moi intérieur, une invitation à vous guérir émotionnellement pour offrir le meilleur de vous-même à votre enfant.

Nelly

Articles recommandés :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2807 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici