Le gaslighting (ou détournement cognitif) du pervers narcissique

Citation Malheureusement je t’aime m’a dit le pervers narcissique

Malheureusement je t’aime m’a dit le pervers narcissique

« Malheureusement je t’aime » sont les paroles de Damien, le pervers narcissique dans la série « A la folie » disponible en replay sur M6. Au fil des épisodes, ce personnage nous écœure. Nous assistons avec impuissance à la mort psychique d’Anna causée par les manipulations de Damien. Au travers de cette phrase « Malheureusement, je t’aime », nous sommes en plein détournement cognitif utilisé par le pervers narcissique afin de détruire sa victime. C’est ce qu’on appelle le gaslighting qui met littéralement en danger de mort psychique la personne qui subit cette manipulation. Elle se retrouve isolée et violée dans toute son intimité.

Qu’est-ce que le gaslighting ? Quelles sont les conséquences du détournement cognitif sur une victime ? Comment éviter et combattre le danger de mort psychique lorsqu’on se retrouve prisonnier d’une telle situation ?

Le gasligting ou l’abus mental, qu’est-ce que c’est ?

Le gaslighting est traduit en français par le mot « décervelage » ou encore lavage de cerveau. Le principe étant de choisir sa victime, de gagner sa confiance pour ensuite prendre le pouvoir complètement et la faire douter. Le gaslighter détourne la réalité

En une phrase, le pervers narcissique détruit sa proie. Mais ce sont tant d’autres qu’il dira chaque jour pour anéantir et diminuer psychiquement sa victime.

« Malheureusement je t’aime » pourrait nous ramener sans ce contexte effroyable à un poète maudit qui est en proie à une passion dévorante. Ici ce n’est pas le cas. Au travers de ces mots, le pervers narcissique associe l’amour à la mort et c’est bien là tout le principe du gaslignting.

L’information donnée qui est celle de mots d’amour « je t’aime » est détournée par le mot « malheureusement ».

Comment peut-on parler d’amour avec le malheur ? Un pervers narcissique se délectera de cet usage de la langue. Il cherche dans cette manipulation à favoriser sa propre personne, en l’occurrence ici à se placer en tant que victime qui subit l’amour et qui est appuyé par le mot « malheureusement » et en même temps il désoriente sa victime.

Le gaslignting est donc associé à l’abus mental puisque à la fois il installe chez la victime des doutes et il fait aussi changer la perception normale des choses.

L’amour ne peut en aucun cas faire main dans la main avec le malheur !

Il arrive à faire croire à sa victime que l’amour est un véritable problème et que c’est elle la cause et que lui en est la victime.

On assiste alors dans cette série à la totale perversité de Damien cherchant à rendre folle Anna et à se faire passer pour le malheureux dans l’histoire.

9 signes de gaslighting à repérer

Comment reconnaître le gaslighter dans son lot de perversités et ainsi l’éviter ? Voici 9 comportements toxiques que nous retrouvons chez la personne perverse narcissique cherchant à mettre en place un détournement cognitif chez sa victime :

  • Il ment : les mensonges font partie intégrante de leur personnalité narcissique. Il invente tout et n’importe quoi. Il a sans cesse cette double personnalité. Ses actions ne suivent pas ses paroles. Il invente tout.
  • Il nie ce qu’il a dit : Même si vous apportez la preuve de ce qu’il a fait, il niera en esquivant la conversation et en passant rapidement à autre chose.
  • Il humilie : Les humiliations sont courantes chez le gaslighter. Il n’hésite pas à vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas. Il vous rabaisse et vous qualifie de tous les mots inacceptables. Il attaque votre être et vous attribue tous les défauts. Les commentaires injurieux, acerbes font partie de son langage courant à votre égard.
  • Il rejette : Les rejets sont également sa pratique manipulatoire favorite. En effet, sa stratégie est de vous rendre coupable de tout ce qu’il se passe et il va vous rejeter en mettant à de multiples reprises un terme à votre histoire en vous disant qu’il a besoin d’air et que vous l’étouffez avec vos crises.
  • Il est violent : Les violences physiques et psychologiques font malheureusement partie du quotidien. Ils vous séquestrent, vous renferment et vous poussent sans cesse dans vos retranchements. Cet abus mental et aussi physique arrive sans crier gare. Malheureusement il arrivera que certaines victimes soient violées par leur conjoint gaslighter.
  • Il se permet tout : Tout pousse le gaslighter à l’extrême. Rien ne lui est interdit dans son esprit. Tout doit être possible et même l’interdit.
  • Il joue : il répète son jeu par petits coups et votre mental enregistre cette façon de faire. Vous êtes dans l’attente, l’expectative d’une tentative de vous déstabiliser. Vous vivez dans la peur du jeu. Arriverez-vous alors à en sortir ? Le pervers narcissique joue avec vous et vous empêchera de gagner.
  • Il vous isole : l’isolement accentuée d’une dépendance affective qu’il veut créer en vous est sa technique manipulatoire pour vous affaiblir. Il cherche à créer des tensions avec les personnes de votre entourage pour finalement arriver à les monter contre vous. Il leur attribue des actes et des paroles et à un moment vous ne savez plus qui croire, qui dit la vérité. En bref il a réussi son coup !

Au travers de ces verbes manipulateurs, l’inversion des rôles bourreau-victime devient une pièce de théâtre où la véritable victime finit par ne plus savoir où elle en est.

La victime s’attribue toutes les responsabilités, toutes les culpabilités. La confusion psychique s’installe. Le gaslighting a réussi à troubler votre personnalité. Vous passez d’un état à l’autre sans vous rendre compte tout comme le pervers narcissique fait : un coup il vous noie d’attentions avec cette technique du love bombing et puis à l’inverse il devient méchant, agressif dans toute sa façade de gaslighter.

Plus la technique manipulatrice s’installe au quotidien, plus l’abus mental, va créer dans le cerveau de la victime un détournement cognitif de la réalité qui créera de terribles conséquences allant du stress post-narcissique jusqu’au danger de mort psychique.

Quelles sont les conséquences du détournement cognitif ?

Le gaslighting revire la situation où la victime devient coupable de tout. Je vous laisse donc imaginer la détresse, la perdition de soi au fil du temps.

Au départ tout dégouline de bonheur entre le gaslighter et sa victime : c’est la vie rêvée d’amour, rien ne les sépare.

Et puis des petites choses vont s’immiscer dans la relation et qui vont mettre la puce à l’oreille mais malheureusement l’emprise a déjà commencé. Le rêve va devenir un cauchemar. Tout prend une ampleur incontrôlable. Les émotions de la victime finissent par se taire, se tuer. La fragilité s’empare de tout votre corps, de tout votre esprit. Le détournement cognitif agit en profondeur et vous êtes perdu.

L’abus mental et émotif a détourné complètement la réalité existante et vous devenez un pantin dans les mains d’un manipulateur. Il faut savoir que le gaslighting s’apparente à la même façon de procéder qu’une secte.

Le détournement cognitif est extrêmement nocif pour soi.

Voici les multiples destructions engendrées par l’abus mental :

  • L’estime de soi finit par disparaître
  • La confiance en soi se détruit
  • La perception de la réalité est faussée
  • La santé mentale est fragilisée
  • La peur s’empare de vous, un sentiment d’insécurité s’installe.
  • L’anxiété devient récurrente
  • Perte de sommeil, l’insomnie devient votre quotidien.
  • Troubles alimentaires : vous n’avez plus envie de manger ou au contraire vous compensez en mangeant.
  • Douleurs physiques (dorsales notamment).
  • Problèmes cardiaques dus au stress
  • Perte de mémoire
  • Des pensées suicidaires

Le processus du détournement cognitif passe par quatre phases qui petit à petit anéantiront la victime :

  • L’incrédulité : au départ vous ne croyez pas trop ce qu’il se passe. Vous pensez que vous avez mal compris. Vous oserez lui dire qu’il fait erreur quand il commencera à changer votre perception de la réalité.
  • La défense : Mais le doute s’installant en vous, vous commencerez à vous questionner. La phase de la défense est en route. Vous réfuterez les dires du pervers narcissique. Et vous essaierez de discuter avec lui.
  • La dépression : Puis vous finirez par le croire. L’insécurité causée par l’abus mental installera une peur et vous arriverez même à lui faire confiance et à le défendre aux yeux des autres.
  • La mort psychique : La dépendance affective s’est installée et vous êtes morte intérieurement. Vous n’arrivez plus à réfléchir, à faire des choses, à vivre.

Le détournement cognitif est globalement destructeur. Cet abus psychologique vous rend manipulable rapidement et vous asphyxie littéralement dans votre être. Vous perdez votre sens de la vie, votre essence naturelle. Cette modification de l’esprit que réussit le pervers narcissique est véritablement un mensonge pathologique qui va vous emmener dans un abysse où vous aurez bien du mal à ressortir si vous ne vous faites pas aider.

Pour cela, voici quelques pistes pour vous aider à sortir des mains d’un pervers narcissique pathologique.

Comment combattre le détournement cognitif ?

« Malheureusement je t’aime ». Le pervers narcissique justifiera tous ses actes par amour affirmera t’il sans cesse. Que faire pour s’en sortir ?

  • Ne pas écouter les autres, foncer : Au départ, on a encore toute notre conscience et notre esprit. Il y a comme une lumière qui va vous alerter quelque part en vous que cette personne est nocive. N’écoutez pas les autres s’ils vous justifient qu’il fait tout ça par amour ou que vous avez de la chance qu’il vous démontre autant d’amour avec son love bombing. Ne pas écouter les autres, se faire confiance dès le départ dans son intuition intime et foncer.
  • Parlez à vos proches mais vraiment les personnes avec lesquelles aucun jugement ne se fera, avec lesquelles seul l’amour vous unit. Il n’y a pas beaucoup de personnes dans votre entourage mais celles-ci sont sacrées et c’est vers elle qu’il faudra se tourner. Parlez-en et demandez de l’aide pour vous sortir de là.
  • Allez vers ce qui vous relie à vous-même, restez dans votre créativité. Dans le film Anna, finit par perdre son travail qu’elle adore. Elle est photographe. N’oubliez jamais ce pour quoi vous vivez, ce qui vous fait vibrer.
  • Faîtes-vous accompagnée par un thérapeute qui saura vous apporter des ressources et vous maintenir dans la réalité confuse que le pervers narcissique aura déjà entreprise.
  • Écrivez : si vous ne pouvez pas parler. Si la parole devient impossible pour vous, exprimez ce que vous ressentez grâce à l’écriture expressive. N’hésitez pas à vous faire accompagner pour aller vers l’écriture thérapeutique qui vous aidera à comprendre et prendre conscience de ce qui est en train de se passer tout en vous apportant de la force pour partir.

📌 Lire aussi : Se reconstruire émotionnellement avec l’écriture thérapeutique


L’écriture dans ces moments extrêmement douloureux et difficiles est un moyen de vous libérer et surtout de vous apporter toute la prise de hauteur nécessaire que vous aurez perdue.

Tant de pertes de soi, tant d’amour évanoui à cause d’un pervers narcissique. Ne perdez jamais de vue que l’amour doit vous rendre unique aux yeux de la personne avec une vague de douceur, de sincérité et d’encouragement. Les personnes qui vous inondent de faux amour, de fausses considérations ou qui vous font perdre toute votre identité ne sont pas acceptables dans votre vie. Ne laissez entrer personne dans votre vie sauf si elle vient avec amour.

Dans sa BD « Tant pis pour l’amour » l’auteure nous montre à quel point le gaslighting peut être rapide et peut vous emmener dans une tourmente terrible. La mort psychique est certainement l’une des plus graves destructions de l’être qui nécessitera beaucoup de temps pour se reconstruire émotionnellement et physiquement alors soyez attentif dès les premiers signes pour ne pas laisser l’amour devenir un malheur dans votre vie.

Besoin d’aide pour guérir une blessure émotionnelle suite au détournement cognitif d’un pervers narcissique ? Je peux vous accompagner dans ce processus via mon atelier d’écriture thérapeutique.

Avec bienveillance

Nelly

Articles recommandés :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2706 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici