Comment lâcher prise ?

Citation Le Lâcher prise c’est quoi ?

Le Lâcher prise c’est quoi ?

Le lâcher prise est un concept qui nous vient d’Inde.

Selon les textes sacrés de la tradition hindoue, lâcher prise correspond au fait de s’abandonner.

Ce concept arrive en France à la fin des années 1970 et de nos jours il est un vrai travail de développement personnel.

Face à chaque problème ou situation compliquée, on nous conseille de lâcher prise.

Mais que signifie Lâcher Prise ?

Lâcher prise, c’est renoncer à contrôler ce qui ne peut pas l’être.

C’est accepter de laisser de côté votre tendance à vouloir contrôler sa vie, de notre entourage, des choses ou de vous-même.

C’est en prendre conscience en mettant de côté votre volonté, vos attentes, vos désirs et nos ruminations afin d’accepter les évènements auxquels vous êtes confrontés.

Lâcher prise, c’est donc de se débarrasser de vos croyances limitantes qui vous encombrent, souvent inconsciemment, pour mieux s’ouvrir à la vie.

La méditation, active ou non est connue pour aider au lâcher prise.

En vous concentrant sur votre respiration, vos sensations corporelles et aux bruits qui nous entourent, vous vous libérez peu à peu de ces pensées qui tournent en boucle dans votre esprit.

L’abandon est donc un état de relâchement qui ne peut être atteint que dans l’instant présent.

Cette citation reflète bien cet état de Lâcher Prise :

« Accepte ce qui est, laisse aller ce qui était, aie confiance en ce qui sera. »
– Bouddha

Pour être dans l’instant présent, c’est apprendre à accepter les situations nouvelles et les changements.

Prendre conscience, que rien ni personne n’est permanent dans le temps, il faut accepter les évolutions.

Pour cela, il est conseillé de commencer de se débarrasser de ce dont on ne se sert plus objets ou vêtements.

Ainsi, vous allez libérer votre esprit en libérant votre espace de vie.

Travailler votre confiance en vous, en la vie et en l’Univers.

Ainsi, vous allez vous rendre compte que de ne plus vous inquiétez ou stressez, est mieux pour vous, de ce faites les évènements ou les personnes évolueront comme cela doit être et juste.

Que cela concerne, vos croyances limitantes, votre contrôle des évènements, des autres ou encore sur le futur.

Il est bon aussi, d’admettre vos limites mais aussi celles des autres.

Oui ! Le Lâcher Prise est bon pour la santé ; il permet de diminuer le stress, de détendre votre corps, votre esprit et de relâcher de nombreuses tensions.

Lâcher prise c’est accepter d’être vraiment soi-même.

Pour obtenir davantage de satisfaction et donc de lâcher prise dans votre vie, il faut employer votre temps à vous faire plaisir plutôt qu’à effectuer des tâches contraignantes ou ennuyeuses que vous vous imposez, souvent par la crainte de dire non, de décevoir ou encore de culpabiliser.

Pour lâcher prise, au niveau des relations sentimentale, il est conseillé aussi de renoncer au désir de changer l’autre, c’est accepter l’autre tel qu’il est, ainsi que la liberté de l’autre.

Lâcher Prise dans une relation sentimentale, familiale ou amicale, c’est accepter de ne pas contrôler son conjoint, ses enfants, sa famille, ses amis, ses collègues.

Il est donc important de leur laisser de l’espace, de la liberté, même si cela ne correspond pas du tout à ce que nous voulons.

Vous serez en situation de souffrance, si vous refusez ce que vous ne contrôlez pas.

Il faut aussi être réaliste, vous aimez contrôler les autres, mais détestez littéralement être contrôlé.

Pour aller mieux avec ce lâcher prise, vous devez faire avec ce qui est, dans le moment présent.

Comme je le disais plus haut, rien n’est permanent, tout évolue, en fait pour avancer, vous devez accepter ces changements et voir dans ces changements tout ce qu’il y a de positif que vous n’auriez jamais imaginé avant que cela arrive.

Il y aussi, les regrets du passé qui très souvent vous empêchent de vivre dans le moment présent.

Ils génèrent de la nostalgie, de la colère ou de la culpabilité.

Les regrets sont des « pensées parasites », de vrai « saboteurs du bonheur »

Il ne faut pas laisser le passé prendre la place que devrait occuper le présent.

Lutter contre le temps qui passe est un combat perdu d’avance mais surtout inutile.

Lâcher prise du passé, c’est accepter son passé, en faire le deuil.

L’acceptation permet de se délivrer des émotions négatives.

Il s’agit également de lâcher prise des blessures que vous avez subies.

La rigidité morale, professionnelle ou relationnelle que vous pouvez vous imposer est épuisante pour vous et vos proches.

Cela peut conduire au surmenage, à l’épuisement professionnel et à des conflits personnels ou professionnels.

Lâcher prise, c’est accepter de différer son action, c’est être ouvert à la possibilité d’agir autrement.

Il s’agit aussi de prendre conscience que certains de nos désirs représentent des objectifs inaccessibles.

Nous avons souvent des « modèles de perfection » créés par notre société, souvent inatteignables, et par conséquent, frustrants.

Ils représentent des rêves toxiques qui vous empêchent de profiter du moment présent.

« Vous ne pouvez choisir ni comment mourir, ni quand. Mais vous pouvez décider de comment vous allez vivre maintenant »
– Joan Baez


📌 Formation en ligne : J’apprends à lâcher prise efficacement !


Inès Médium Chamane

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2382 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !