Le mensonge dans les relations toxiques

Citation Quand le mensonge empêche les bonnes relations !

Quand le mensonge empêche les bonnes relations !

Il faut cultiver la sincérité et l’ouverture d’esprit dans la relation aux autres !

Prendre soin de la qualité de sa relation aux autres, c’est prendre conscience que les personnes que vous côtoyez, méritent votre franchise et votre sincérité. Si vous vous respectez, vous ne pouvez devenir votre propre ennemi en cultivant le mensonge comme moyen de communication.  Rien ne sert de feindre d’accepter l’autre si c’est pour  inventer des histoires pour lui cacher la vérité ! L’honnêteté est la reine de la bonne entente. Pas besoin de faux-semblants, d’excuses, de prétextes. Tout se dit, rien n’est tabou et cela permet de crever tous les abcès et d’offrir à ceux qui vous aiment une base de relation saine et solide en toutes circonstances.

Dès que quelqu’un fait preuve de méfiance à l’égard de quelqu’un d’autre, cela signifie qu’il n’a pas  d’estime pour cette personne. Le lien qu’il tisse avec autrui ne peut que s’altérer progressivement et créer de nombreuses complications inutiles. Qui peut accepter qu’on lui mente ? La sincérité et l’honnêteté  sont  des valeurs indispensables pour conserver des relations basées sur la paix et l’harmonie.

Personne ne pourra jamais faire l’unanimité, il faut donc essayer d’être juste dans sa manière d’entrer en relation aux autres en offrant à chacun la même écoute, la même considération, le même respect. Cela est valable dans les relations familiales, amoureuses  amicales ou professionnelles… ! La priorité dans les relations humaines est et sera toujours le respect avant toute chose.  Le respect du caractère de l’autre, de sa personnalité, de son tempérament, de sa manière d’être et surtout de sa liberté d’être ! On ne peut condamner quelqu’un par ses mensonges et cela en toute impunité ! Tôt ou tard, la vérité finit par triompher !


📌 À lire aussi : L’art de la manipulation : Quand manipuler devient un mode de fonctionnement !


Manquer de sincérité, c’est se mentir à soi-même

Lorsque un individu décide de mentir à une personne et pas à une autre, qu’est-ce qui dicte ses agissements, qu’est-ce qui motive sa décision, certainement pas l’amour ni  la confiance ? Cela démontre qu’il juge l’un plus digne de confiance que l’autre,  alors pourquoi s’obliger à parler à quelqu’un si on ne veut pas lui dire la vérité, autant le rayer de ses relations ? Sinon, n’est-ce pas manquer de sincérité envers soi-même ? Lorsqu’on est réduit à comparer les uns aux autres pour considérer la valeur de quelqu’un, on fait fausse route car la comparaison dans les relations est déplacée, personne ne ressemblera jamais à personne d’autre !  C’est d’ailleurs souvent ce qui va nuire à la qualité des relations et  sera aussi le point de départ des mésententes.

Comparer ses enfants, ses petits-enfants, ses amis, ses voisins, sa famille, à quoi cela mène t-il ? Vouloir à tout prix que quelqu’un corresponde à un modèle idéalisé selon ses critères, c’est prétentieux et c’est inévitablement le réduire à des exigences qui n’ont pas lieu d’être. Il n’y a pas de modèle d’enfant, de parent, de conjoint, de belle-fille, de gendre, de petit ami,… Alors pourquoi  juger quelqu’un  indigne de son affection en le confrontant sans cesse à des mensonges et à un manque de sincérité parce que l’on n’arrive pas à l’accepter?

Pourquoi  blesser autrui par ses mensonges ? La personne qui ment ne doit pas croire que cela se fait sans conséquence mais admettre qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond avec elle-même. Il lui sera nécessaire de faire son examen de conscience pour comprendre quels sont ses réels problèmes qui l’obligent à agir ainsi de manière insensée et destructrice ? Ce n’est certainement pas par amour !

Quand le culte de la perfection est déraisonnable !

Personne ne peut se dire parfait. Aucun parent, ni collègue, ni ami, ni grands-parents, ni époux, …. ? On sait très bien que tout le monde a ses propres qualités et ses propres défauts ! Alors vers qui vont tous les reproches incessants que certains se permettent d’infliger aux autres?  N’est-ce pas le signe de leur propre déséquilibre personnel? N’est-ce pas parce qu’ils cachent aux autres leur réelle personnalité en s’acharnant à mentir à chaque fois pour dissimuler  leurs failles et leurs obscurités et en pointant toujours l’autre du doigt comme responsable ?


📌 À lire aussi : La médisance fait souffrir : dites stop aux ragots!


A trop rechercher  ce qui n’existe pas, on finit par tout perdre dans une relation. On ne peut alors que s’en prendre à soi-même ! Qu’est-ce qui est vraiment important au final dans une relation ? Les convenances, les exigences, les principes, les attentes ? Ou alors les moments heureux, les fous rires, les sourires, les partages, les conversations à bâtons rompus? Les beaux moments ou les crises et les reproches ?

Plus on s’ouvre à la chaleur humaine, plus on devient conscient du chemin de la vérité comme seule voie possible pour cultiver des relations harmonieuses! On ne peut malmener quelqu’un injustement et espérer que cette personne vous aime !

Il n’y a pas d’excuse au mensonge…

Aucune excuse ne peut justifier le mensonge. C’est une décision que l’on prend et que l’on assume ! Cela commence parfois par des petites omissions volontaires pour ne pas dire ce que l’on souhaite cacher puis cela devient très vite  un engrenage infernal qui emprisonne aussi bien celui qui ment que celui à qui l’on ment ! A partir du moment où l’on trahit la confiance d’une personne, on sait très bien que cette relation ne pourra durer. Si on choisit de planter les bases d’une relation dans le mensonge, on la condamne volontairement à se terminer avec des dégâts irréversibles!

Connaissez-vous quelqu’un qui n’a jamais été démasqué pour ses mensonges ? La vérité finit toujours par éclater. Il n’y a pas de petit mensonge ! On ne peut pas se justifier d’avoir menti. Dans tous les cas, le mensonge fait mal car c’est une ignoble trahison !


📌 À lire aussi : Connaissez-vous des gens vrais ?


Mentir, c’est faire le choix de ne pas dire la vérité !

Tout commence le jour où une personne fait le choix malsain de ne pas dire la vérité. Affirmer, se justifier, être sur la défensive et même demander à quelqu’un d’autre d’appuyer la véracité de ses dires, c’est montrer son manque de sincérité. Lorsqu’on se contente de raconter les choses comme elles se sont déroulées, le mouvement de la vie circule naturellement et rien ne vient gêner la communication vers l’autre. Si on choisit le mauvais canal, le langage du corps sera révélateur et racontera la vérité par ses gestes et par ses mimiques. Rien ne sert de s’engluer dans cette stratégie perdante si on aime quelqu’un ! Il faut fuir le mensonge, et faire place à la vérité !

La méfiance n’est pas bonne conseillère !

Malheureusement, la plupart du temps, les mensonges finissent mal. On finit par récolter les conséquences des actes malveillants , ce qui minera  les relations jusqu’à les détruire. Progressivement, on finit par perdre sa dignité, sa tranquillité d’esprit ainsi que l’affection de ceux que l’on malmène ! On ne peut considérer celui qui ment comme quelqu’un de  fiable, d’honnête et de confiance. C’est plutôt un signe d’une relation toxique !

Pourquoi choisir de mentir quand on prétend aimer quelqu’un ?

A quoi bon mentir ?  La confiance que l’on installe dans l’interaction aux autres est aussi garant de la relation durable. N’est-il pas préférable de mettre un terme à une relation plutôt que mentir car si on ne veut pas  dire la vérité, cela signifie que cette relation ne compte pas vraiment pour nous? L’amour ne connaît pas l’obscurité des mensonges ! Quand on aime, c’est avant tout en pleine lumière pas caché dans les alcôves de la méfiance et des reproches !

Prendre conscience de son engagement à dire la vérité dans une relation, c’est se donner plus de chances de la conserver. Faire preuve de solidarité, de fraternité, de non-calcul, de respect, c’est ouvrir une communication saine et sereine avec ceux que l’on fréquente. Comment peut-on encore se regarder dans le miroir quand on ment à tout va ? Comment fait-on pour se rappeler de tout ce que l’on a dit ? N’est-ce pas choisir de se compliquer l’existence en agissant ainsi ?

Parfois, certains préfèrent « mentir pour se protéger » diront-ils ! De quoi ? D’eux-mêmes sans aucun doute ! Parce qu’ils ne veulent pas affronter la réalité, parce qu’ils préfèrent se bercer d’illusions que de faire face à la vérité. Parce qu’ils détestent révéler leurs stratégies souvent perverses et machiavéliques  pour prendre le pouvoir sur les autres ! S’habituer aux mensonges, c’est destructeur ! C’est aller à contre-sens de l’amour !

Il faut se poser la question sur les mensonges, tout le monde mérite d’être respecté, il est plus important  de regarder  la vie en face que de travers en décidant de sortir sa tête du sable ! Il n’y a que la vérité qui construit les relations.  Il faut s’aimer soi-même suffisamment, pour devenir plus fort en choisissant la vérité à chaque seconde. Il n’est jamais trop tard pour changer et pour se renouveler dans son rapport à soi-même, aux autres et à la vie ! Les personnes que l’on aime et qui nous aiment, le méritent !

Pour aller plus loin :

Maryse Ligdamis de mesmotsdevie.fr

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2558 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Plus de recommandations

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !