La souffrance dans une rupture amoureuse

Citation Rupture amoureuse ! Et si vous acceptiez votre souffrance ?

Rupture amoureuse ! Et si vous acceptiez votre souffrance ?

Et si l’acceptation de cette douleur était la meilleure option  pour commencer !

Vous êtes humain et vous pouvez adopter un regard tendre et compréhensif envers vous-même, accepter vos émotions et sentiments qui ont leur raison d’être. Vous autorisez à souffrir, à ressentir de la douleur, et même à faire des erreurs.

AFFRONTER VOS DOULEURS :

  • Quoi de plus normal que d’éprouver de la colère quand vous avez été trahi ou humilier
  • Quoi de plus normal que d’être triste ou dévaster, en constatant qu’au-delà de la perte de votre conjoint, vous perdez aussi les projets que vous avez fait ensemble, votre vie de famille, votre logement familial ……
  • Quoi de plus normal de culpabiliser ou d’avoir des regrets lorsque vous êtes à l’initiative de la séparation et que voyez votre ex malheureux
  • Quoi de plus normal que de vous imaginer de nouveau ensemble et oublier ce mauvais moment de votre vie
  • Quoi de plus normal d’avoir peur d’assumer seule cette nouvelle vie
  • Quoi de plus normal que de craindre une perte de confort financier
  • Quoi de plus normal que de ressentir de la rancoeur de ces événements si douloureux
  • Quoi de plus normal que de ressentir de la colère, de la jalousie, du ressentiment quand votre ex vous « remplace » rapidement
  • Quoi de plus normal que de trouver cela un beau gaspillage, d’avoir un sentiment d’échec

OUI C’EST NORMAL !

Vous avez le droit de ressentir tout cela. Cela fait partie du processus de deuil, de désintoxication. La relation à l’autre peut être comme une drogue qui vous enivre et vous avez encore besoin de votre petite dose par moment. La cure est en route ! Et vous pouvez vous sentir dans la dépendance à l’autre.

Toutes ces émotions, ces sentiments vont passer avec le temps.

Prendre soin de soi nécessite du temps. Il faut aussi du temps pour guérir de ces souffrances, pour la rémission. Chacun son rythme, pour se reconstruire ! La période d’isolement du début est souvent nécessaire.

Il est donc inutile de se forcer à « passer à autre chose » dés la rupture, ou de réprimer les sentiments qui existeraient toujours pour l’autre. C’est inefficace d’être dans le déni de vos émotions, aussi douloureuses soient elles ! Acceptez-les et vous avancerez plus facilement vers votre nouvelle vie.

Ne serait-il pas absurde de faire comme si tout aller bien, comme si vous ne souffrez pas de ce chagrin d’amour ?

Puis, arrive le moment de se souvenir que l’on peut exister en dehors du couple !

Le jour arrivera où ce que vous imaginiez impossible devient POSSIBLE. Ce moment extraordinaire où vous constaterez avec un soulagement mêlé de nostalgie, que c’est fini, que la souffrance est partie, que colère, tristesse, rancoeur, idée de vengeance … ne font plus partie de votre vie et qu’enfin vous vous sentez renaître, prête à affronter cette nouvelle vie.

Etes-vous convaincu de vouloir changer _

Alors, avez-vous franchi toutes les étapes du deuil de votre couple ?

Certaines personnes franchissent les étapes plus ou moins vite, alors que d’autres restent bloquées dans la colère ou dans la tristesse, d’autres dans une autre émotion. Elles stagnent, le processus de deuil est en pause.

Les pauses peuvent durer quelques semaines, parfois plusieurs mois, et même quelques années ! Et oui, cela arrive régulièrement.

La difficulté est de repérer que vous n’avancez plus.

  • Depuis combien de temps êtes-vous dans cette émotion ?
  • Trouvez-vous cela juste ?
  • Avez-vous envie d’en sortir ?
  • Et si vous aviez une bonne raison de ne pas avancer, ce serait laquelle ?

AUTANT DE QUESTIONS  QUE VOUS DEVEZ VOUS POSER ET Y TROUVER VOS RÉPONSES !

En lisant cet article, peut-être reconnaissez-vous que ces étapes sont difficiles à franchir. Peut-être avez-vous ce sentiment d’impuissance face à la situation, mais comprenez que ce que vous vivez est normal et que vous avez besoin de vous sevrer de lui.

Il est donc important de s’organiser pour gérer le manque et pour avancer vers votre nouvelle vie.

Et si pendant cette période, vous appreniez à vivre avec la personne la plus importante au monde, mais avec laquelle vous n’avez pas pris le temps de vivre : VOUS !

Vivez en coloque avec vous-même et regardez comment vous vous aimez ! Est-ce que vous êtes déjà heureuse de vivre avec vous-même ? Est-ce que vous aimez vos valeurs, vos comportements, est-ce que vous êtes fière de vous, de ce que vous êtes, ce que vous faites ?

Il ne s’agit pas ici de vous juger, mais au contraire de faire un travail d’introspection sur soi qui va vous aider aussi à construire votre nouvelle vie avec plus d’authenticité et de  sérénité.

Vous avez besoin d’aide pour faire un bilan, une mise au point sur votre avancée vers la libération ?

Je vous invite à prendre rdv avec moi pour en discuter. Je vous propose 30 min d’entretien Gratuit rien que pour vous.

Chaleureusement

Chris

Les ZamaZones

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2259 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici

Nous recommandons

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Supportez-nous

Supportez-nous en vous abonnant à nos différents médias sociaux. Merci !