Partenaires Positifs

Comment se reconstruire professionnellement après une relation violente ?

Citation 3 actions pour construire votre autonomie après une relation avec un manipulateur pervers narcissique

3 actions pour construire votre autonomie après une relation avec un manipulateur pervers narcissique

Comment faire pour vous désengager rapidement et construire votre autonomie après une relation avec un manipulateur pervers narcissique ou un homme violent ?

Cette autonomie peut paraître difficile au préalable parce qu’après une relation toxique votre estime de vous en prend forcément un coup, en même temps que les coups physiques ou les coups des liés aux formules assassines vous écrasent.

Au quotidien ce comportement que vous vivez fait aussi que vous avez souvent une fatigué générale : vous dormez mal, vous mangez un peu n’importe comment, vous prenez souvent du poids et vous baissez donc en énergie, vous avez ce sentiment profond d’impuissance qui vous gagne et que vous ne pouvez pas vous en sortir.

Alors, comment sortir de cette spirale et vous reconstruire professionnellement après une relation avec un manipulateur pervers narcissique ou un homme violent ?

Trois actions à mettre en place aujourd’hui qui seront également complétées par deux prochaines selon vous êtes salariée ou que vous êtes indépendante. Restez donc bien en lien avec la chaîne et n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube et de cliquer sur l’onglet notifications, pour être vraiment informée toutes les nouvelles vidéos afin de ne pas manquer celles qui vont vraiment vous apporter le boost qui est nécessaire pour vous.

« Pour établir une véritable estime de soi, nous devons nous concentrer sur nos succès et oublier les échecs et les aspects négatifs de nos vies. »
– Denis Waitley

1- Faites le point de votre expérience professionnelle

La première action à mettre en place, que vous soyez indépendante où salariée est de refaire votre CV et/ou votre présentation professionnelle (à réutiliser pour des plaquettes, un à propos sur votre site internet par exemple). Faites un point sur vos formations et votre expérience professionnelle : classez-les à la fois chronologiquement et thématiquement de façon à rassembler et avoir bien en tête vos spécificités et les qualités que vous avez développées lors de vos apprentissages et lors de votre mise en pratique en situation professionnelle.

2- Faites le bilan de compétences et formation professionnelle

La deuxième étape est de vous intéresser à tout ce qui est bilan de compétences et formation professionnelle : en effet lorsque vous êtes salariée ou même lorsque vous êtes indépendante vous pouvez avoir droit à des sessions stratégiques qui vont faire un point sur votre situation, les connaissances et compétences que vous pouvez améliorer.

Cela peut être aussi naturellement une formation universitaire : j’ai personnellement repris mes études à 43 ans, j’ai validé un Master en droit privé et j’ai aussi repris toute une formation en Programmation Neuro-Linguistique aux Etats-Unis avec le Docteur Richard Bandler, le co-fondateur de la PNL. S’y remettre à un certain âge c’est difficile, du moins est-ce ce que l’on peut se dire, mais cela demande du courage, j’entends par là des efforts et mettre tout son cœur dans l’aventure, à tous les âges : quand j’avais 20 ans et que j’étais aussi étudiante à l’époque pendant laquelle j’ai validé une Maîtrise de Lettres modernes et une Licence en droit, cela était compliqué aussi de s’organiser puis de faire face à tout, au poids des violences que j’avais subies enfant, à la construction de ma vie à l’époque… L’âge n’est donc vraiment pas une excuse…

À lire aussi : Pourquoi écrire son histoire lorsque l’on a été victime de violences ?

3- Mettre en place un réseau personnel et professionnel

La troisième action à mettre en place est celle d’un réseau qui soit à la fois personnel et professionnel :  le réseau personnel est en lien avec des personnes qui ont les mêmes affinités, les mêmes goûts, les mêmes hobbies que vous et avec lesquels vous allez pouvoir partager des activités, des trucs et astuces concernant ces passions qui vont vous permettre d’en savoir encore plus et de progresser.

Il existe sur internet des groupes et réseaux divers et variés, à vous de trouver ceux qui vous correspondent. Je vous invite à rejoindre le Groupe d’entraide privé gratuit sur Facebook.

Vous avez également les réseaux professionnels liés à vos activités ou des domaines connexes. Il ne s’agit pas non plus de se disperser mais de développer une entraide complémentaire dans la mesure où on ne peut tout savoir et tout maîtriser.

Pour aller plus loin, j’ai créé un Groupe d’entraide pour les femmes victimes de violences et vous trouverez comment me contacter si vous voulez en faire partie.

Et si vous voulez passer au niveau supérieur, que l’on voie ensemble votre situation personnelle pour trouver la stratégie qui vous convient, je suis là naturellement pour vous accompagner en coaching vers cette libération et pour construire au plus vite cette vie libre indépendante et heureuse que vous méritez.

Agnès de Reulle
Votre conseillère pour sortir du cycle de la violence

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2076 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants. En savoir plus ici

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous