Partenaires Positifs

Exercice physique et quarantaine

Citation Confinement : Pourquoi est-il important de faire de l’exercice physique ?

Confinement : Pourquoi est-il important de faire de l’exercice physique ?

Pourquoi faire de l’exercice physique durant cette période si trouble, et où honnêtement, on aurait plutôt autre chose en tête ?!

On a été brutalement arrêté dans notre élan. On a été mis sur la touche. On a été immobilisé. On a été assommé. On a été pétrifié. Et on en reste muet de stupeur. Tout est bloqué… immobile, en attente… Plus rien ne bouge…

La panique et la stupeur ont pris les commandes. On n’arrive pas à penser à autre chose. On ne parvient pas à sortir de toutes ces émotions qui nous submergent et nous dirigent vers les endroits les plus sombres. On ne sait pas comment réagir. Nos capacités sont comme engluées, nos ressources se sont fait la malle. Et sous peu, on va certainement commencer à devenir fous.

Comment sortir de là ?!!!

La solution est que, si nous ne parvenons pas à être en mouvement dans nos pensées/notre tête, ou dans nos émotions/notre cœur, il nous faut entrer en mouvement dans notre corps physique, et physiologique.

En effet, en tant qu’être humain, nous sommes composés essentiellement de nos pensées, nos émotions, et nos sensations physiques. Ces trois composants sont intimement liés, et interdépendants. Autrement dit, chacun d’entre eux a une influence sur les autres.

Lorsque nous subissons un grand stress, le mouvement s’arrête dans ces trois catégories. Il s’arrête aussi essentiellement dans la circulation de notre énergie à l’intérieur de nous ; cette énergie qui est entre autres chargée de faire circuler les informations entre ces trois catégories. C’est ce qui provoque l’immobilisme que l’on voit alors de l’extérieur.

Pour faire « redémarrer » le système, et se libérer du stress, il faut trouver un moyen de remettre en mouvement quelque chose quelque part. Autrement dit, modifier ce à quoi on pense, changer d’humeur en faisant évoluer nos émotions, changer de fréquence vibratoire en modifiant notre énergie, etc…

Le problème, c’est que quand le stress est intense comme il peut l’être en ce moment, nous avons davantage de difficultés à amener nos pensées vers d’autres sujets, nous avons plus de mal à accueillir nos émotions, et les laisser circuler.

La solution dans ce cas, c’est d’utiliser le mouvement physique afin de remettre en route la machine. Le mouvement dans l’un des secteurs, va engendrer du mouvement dans un autre, etc…

Dès l’instant où nous allons commencer à bouger, notre énergie va recommencer à circuler, différentes substances chimiques vont être sécrétées par notre organisme – substances qui vont avoir un effet sur notre niveau d’énergie, notre humeur.

Le mouvement va également nous aider à décrisper les muscles, et donc nous aider à libérer le stress. Via le mouvement, on va pouvoir extérioriser certaines de nos émotions bloquées ou refoulées. Et pendant que l’on va faire de l’exercice, on va fatalement penser à autre chose. Pour peu qu’on ajoute un peu de musique, ou que l’on fasse tout cela à plusieurs, avec ses enfants par exemple, on va pouvoir modifier notre état vibratoire, notre humeur, on va refaire circuler l’énergie à l’intérieur de soi, et on va ainsi augmenter ce niveau d’énergie. Par voie de conséquence, cela va rendre disponible de nouveau, certaines de nos capacités qui s’étaient mises en berne. Autant de réactions en chaine qui permettent de renverser la vapeur.

Et entre nous, il vaut mieux sauter, ou chanter à tue-tête, que de passer ses nerfs sur ses enfants ou son conjoint. Il vaut mieux danser ou faire des pompes, plutôt que d’utiliser des tranquillisants, ou anti-dépresseurs. Sachant que dès l’instant où cela va se remettre à tourner dans le bon sens, cela va également renforcer notre système immunitaire, ce qui est loin d’être superflu en l’état actuel.

Alors, bien sûr, au regard de la situation présente, il va falloir y revenir, régulièrement, plusieurs fois par jour même. Et une fois que nous aurons récupérer un peu, que notre cœur et notre tête se remettront à fonctionner à peu près normalement, il va alors devenir possible d’utiliser notre créativité, en relais, pour maintenir le mouvement dans notre quotidien d’une façon agréable. S’adonner à une activité créative va nous permettre de nous changer les idées, réactiver notre cerveau, nos pensées, nous reconnecter à des choses qui nous procurent plaisir, qui nous font du bien… et puis nous allons ainsi obtenir un peu de satisfaction personnelle… ce qui n’est pas négligeable – ça aurait plutôt tendance à faire défaut en ce moment.

En résumé, ne restez pas inactif – l’inactivité est le terreau du stress. Bouger, mettez-vous en mouvement, physiquement d’abord, puis dans votre cœur et votre tête. Faites circuler l’énergie qui est en vous. Le mouvement, c’est la vie.

Et si l’exercice physique ne vous branche pas trop, je vous invite à aller visiter ma chaine YouTube – j’y ai mis des vidéos très courtes, avec des mouvements spécifiques (rien à voir avec de l’exercice physique), qui permettent d’abaisser le stress, se remotiver, ou aident à renforcer le système immunitaire.

Estelle Morioussef
Thérapeute en développement personnel
Kinésiologue certifiée et maitre-praticien en PNL

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez-le avec vos amis!

annuaire

Membres à découvrir

Fait comme 2133 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants. En savoir plus ici

Top articles

Vous aimerez aussi

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Suivez-nous