Résolutions 2023

Citation Comment ne plus se voir comme une victime de sa vie?

Comment ne plus se voir comme une victime de sa vie?

Et si vous profitiez de vos résolutions de nouvelle année, pour apporter un réel changement dans  votre manière de considérer votre vie. Posez-vous juste une question pour faire votre bilan personnel : quelle image avez-vous de vous-même ?

Vous voyez vous comme une victime, de votre travail, de votre famille, de vos relations amicales, ou amoureuses, du temps qui passe… ? Ou peut-être même d’un peu de tout cela à la fois?
Lorsque vous rencontrez des problèmes, vous dites-vous facilement : « c’est parce que je suis victime de … », comme si vous subissiez  votre existence sans pouvoir agir dans une attitude passive, résignée et fataliste.
Qu’est-ce que cela signifie d’ailleurs se sentir victime de … ? A ne pas confondre avec le sens plus large du mot « victime »  qui  concerne toute personne qui subit un réel préjudice corporel, matériel ou moral.

Se sentir victime de sa vie, c’est comme devoir se sacrifier pour espérer être heureux.  À force de voir la vie comme un combat, elle le devient, en effet,  comme si on était né pour survivre et lutter et non pour vivre et apprécier.  Se voir comme un souffre-douleur, c’est se réduire à être minuscule et sans défense dans un monde impitoyable.

Si vous faites ce constat, il est important de  renouveler votre rapport à vous-même en changeant d’angle de vue. Voir la vie comme un vaste champ de bataille, c’est forcément vous faire plus d’ennemis que d’amis.

Si vous abordez chaque nouvelle journée, comme  si vous deviez vous « armer jusqu’aux dents », pour pouvoir résister à tout ce qui vous arriverait, vous ne pouvez que vous sentir mal au point de vous sentir victime.

Si, depuis votre enfance,  tout vous paraît dangereux, inaccessible ou impossible à obtenir, comment voulez-vous sourire à la vie et à ses belles surprises ?

C’est le moment de poser un nouveau regard sur le Monde et sur ce qu’il peut vous apporter de positif. Et si vous cessiez de vous voir ou de vous croire victime des autres, n’êtes-vous pas avant tout victime de vous-même ! Si vous véhiculez des énergies de peur et de méfiance, comment voulez-vous attirer l’amour et la confiance ?

A partir d’aujourd’hui, apprenez à voir la vie comme un vaste jardin aux mille fleurs à butiner,  aux multiples recoins à explorer,  en gardant votre âme d’enfant et votre curiosité et ce, quel que soit votre âge.
C’est le cœur en avant et  l’esprit déployé que vous devez être chaque jour  plus inventif pour créer la vie que vous souhaitez avoir, toujours dans l’envie de  vous amuser, de rire, de vous inventer de nouveaux scénarios où tout devient possible, sans rester figé dans des habitus dépassés qui vous pèsent et vous rendent pessimiste.

Il est temps de prendre conscience qu’à force de se voir victime, on finit  vraiment par le devenir.

Et si vous choisissiez  plutôt de vous laisser tourbillonner comme dans un grand carrousel où à chaque tour, vous aviez la possibilité de changer  de sièges et de fantaisie tout en étant emporté par  la féerie du mouvement et le rythme enchanté de la musique.

Si vous avez jusqu’à présent endossé le rôle de la victime, peut-être, est-ce enfin venu le moment de  revêtir la cape d’un super héros pour vous sentir moins fragile à vos yeux ? Vous voilà grâce à la baguette magique  de vos belles résolutions, dans la peau d’un conquérant, d’un aventurier prêt à tout, pour trouver son bonheur, pour transformer les embûches  qui se présentent  sur son parcours, en  marches qui vous permettront de gravir la fabuleuse montagne des possibles.

Voyez-vous la haute porte qui s’ouvre sur votre passage comme pour accueillir un héros qui vient sauver le Monde ? Plus vous allez vous regarder comme un courageux guerrier pacifique qui veut semer des graines de lumière pour éclairer sa vie et celles des autres, plus le chemin vous semblera lumineux et positif.

Chaque expérience bonne ou mauvaise n’est qu’un apprentissage pour oser être enfin qui l’on veut vraiment.

Lorsqu’on cesse de se considérer comme une victime, c’est comme si on soufflait sur ses mauvaises expériences une poudre magique qui aurait le pouvoir de métamorphoser tout ce qui est négatif en pouvoir positif et universel,  pour en faire des paliers d’accès au meilleur  de  soi-même ! Souvent, il nous arrive de dire que si on n’avait pas vécu tel événement, on n’aurait jamais découvert le merveilleux cadeau  qu’il cachait.

Bien sûr, il s’agit ici des problématiques les moins graves,  on peut aussi évoluer autrement mais si on a tendance à amplifier les détails négatifs, sachez qu’en changeant juste de point de vue, on peut voir apparaître des nouvelles pistes à découvrir.

Pour les faits les plus graves et les plus dramatiques, n’oubliez pas de vous féliciter pour votre courage, pour votre ténacité et pour votre résilience. Lorsqu’on ne peut pas choisir ce qui nous arrive, on ne doit pas se considérer comme fautif  ni d’une situation, ni d’une personne, ni d’un fait.

Faites la liste de tout ce qui vous a  marqué négativement et associez-le à ce que vous en avez fait : un nouveau travail plus épanouissant, une relation plus harmonieuse, un déménagement réussi…
Comment avez-vous pu  vous relever et  surmonter vos difficultés ? Qu’avez-vous mis en place pour ne pas vous laisser affaiblir? Qu’avez-vous déployé comme force extraordinaire pour vous surpasser ? Vous en croyiez-vous seulement capable ? Qu’avez-vous appris et qu’est-ce que cela a modifié dans votre vie ?

Faites la liste de tout ce qui vous a changé positivement dans votre évolution personnelle. C’est en s’introspectant, qu’on apprend ! C’est parfois difficile à faire mais cela ne peut que vous empêcher de vous décourager et de perdre pied.
On se redresse alors plus vite,  on enfile comme  un costume de « Warrior » pour aller puiser dans l’amour de soi intérieur,  un élan vital qui réveille notre pouvoir créateur.

Se sentir victime, c’est se morfondre, s’apitoyer, se décourager. Se sentir au contraire comme un conquérant, c’est être patient, persévérant, combatif  pour soi- même !

Lorsqu’on arrête de se voir victime des autres, on apprend à lire chaque visage comme une carte aux mille paysages humains. Et on développe son  adaptabilité. On accepte les traits de caractère des uns et des autres, sans se croire petit, au contraire on se défend et on apprend à se faire respecter des autres.

On utilise une  image de soi plus valorisante et positive pour en faire comme une bannière, pour dire : «  Je ne veux plus être  victime! »

Alors en 2023, changez cette image que vous avez de vous-même ! Ne soyez plus la victime de votre vie ! Accordez-vous la première place, vous le méritez tellement et dites « Je veux être le conquérant de ma vie!

Maryse Ligdamis de mesmotsdevie.fr

Articles recommandés :

Ne manquez rien !

Recevez chaque semaine les dernières publications de nos membres ainsi que des invitations exclusives à nos événements en ligne.

Formation recommandée

Plus de recommandations

Membres à découvrir

Fait comme 2747 personnes en rejoignant une communauté en pleine croissance de professionnels du mieux-être humain et de créateurs de contenus inspirants.
En savoir plus ici